Fil info
12:36RT : journée noire des associations. Manif en cours contre la suppression des aides à l'emploi https://t.co/C8oCr7Av4i
18:06 les inscriptions sur les murs du site de La Souterraine ont été effacées... seul reste un petit logo sur la bo… https://t.co/ZS29BHvnHZ

Alain Kleinmann prochainement au Moulin de la filature

Qui ne connaît pas Alain Kleinmann, qui depuis des décennies dessine, peint, mélange les matières, utilise la photo et customise les objets ? Son œuvre est immense tant par sa quantité que sa diversité. Le thème est toujours le même : la Shoah, pour se souvenir, ne pas oublier. Alain Kleimann, « passeur de mémoire » , y met toute son énergie et son talent.
En 2016, il est à Châteauroux, pour l'inauguration d'une stèle, dans laquelle est insérée une de ses œuvres, rendant ainsi hommage aux 70 Indriens, qui, au péril de leur vie, ont caché des Juifs pendant la seconde guerre mondiale.
Il récidive en mars 2017, au musée Bertrand, où il présente son exposition « Mémoires ». Danièle Chaudagne Le Ravallec, adjointe à la culture de la ville du Blanc, y est invitée par Paula Kerob, présidence de l'Alliance France-Israël pour le département de l'Indre.
« Jamais une exposition m'aura autant bouleversée. C'était très fort, émotionnellement et artistiquement », dira-t-elle.
Elle lui propose de venir exposer au Blanc. Il accepte, amusé, confiant à l'élue, qu'il préparait actuellement une exposition intitulée « Blanc », coïncidence surprenante !
À partir du 16 septembre prochain, le Moulin de la filature accueillera celui qui a déjà exposé dans les plus grands musées et centres d'art contemporain. Un honneur pour la ville, mais aussi une volonté affirmée de donner une identité forte à ce lieu apprécié des artistes.
« Nous réfléchissons à une nouvelle politique culturelle en matière d'expositions. Désormais, nous ne sélectionnons que des professionnels, et souhaitons donner à cet espace une dimension « extra territoriale », explique Danièle Chaudagne Le Ravallec.
Et parmi, les orientations choisies par la commune, une autre lui tient à cœur : sensibiliser les publics scolaires, collèges, lycée, écoles, travailler avec eux « in
situ ». D'ailleurs l'amplitude horaire d'ouverture est modifiée et il sera possible de visiter l'exposition sur rendez-vous. La saison est bien engagée…
En attendant, Pascal Szkolnik, designer, scénographe, graphiste, se prépare à rencontrer Alain Kleinmann pour la mise en scène et l'accrochage de ses tableaux.
Martine Tissier

Infos pratiques :
Expostion « Blanc sur blanc », Alain Kleinmann. Du 16 septembre au 15 octobre au Moulin de la filature. Mercredi à dimanche de 15 h à 18 h. Sur rendez-vous pour les groupes. Entrée libre.
Le 8 octobre, à 15 h, à l’auditorium Alain
Pasquer : concert de musique Klezmer en lien avec l'exposition.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.