Fil info
11:47Salon du livre Plumes en Berry diamanche 24 juin avec https://t.co/fZzkyQzwep https://t.co/jSaCtf9fkx
23:51International : L’Eglise en renfort à Masaya pour empêcher «un massacre» -> https://t.co/g0AgAnSTkX
23:25France : SNCF : la justice donne raison aux cheminots -> https://t.co/9RtzCzYkro
21:06Rugby : Dernier contrôle avant les vacances -> https://t.co/3eg7vl1ZPn
21:04Football : La qualif' au bout de la résistance -> https://t.co/0v6Szg0v5c
20:14Périgueux : Les cheminots luttent en musique -> https://t.co/G33eHkKwVd
18:29RT : | 600000€ d'investissement votés pour la rénovation du pont du Dognon et sa mise en lumière. Pont labelli… https://t.co/cKZUbA46TW
18:24Périgueux : Condamnés pour avoir travaillé -> https://t.co/WIEoRsa80m
18:22Castels : L'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Castels vient de fêter ses dix ans -> https://t.co/qKug3XZbnD
18:19Périgueux : Magali Caumon : « de beaux enjeux de sécurité » -> https://t.co/U2V0BBF9Ot
18:15Périgueux : Le kiosque à musique retrouve ses couleurs -> https://t.co/NuGGuaG1b0
18:10Prissac : [intégral] Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/9IAX5auNGc
18:09Indre : Les agents Enedis mobilisés contre la dégradation du service public -> https://t.co/zYgzdweCqM
17:53 Déjà lu !
17:46RT : Kylian Mbappe a ouvert le score pour les Bleus https://t.co/7IU6NcDp5Z
17:46RT : Ça va se passer à en août 2019 ! Découvrez la présentation des championnats du monde de voltige aéri… https://t.co/s3fRIRu7nt
17:46Le célèbre pâtissier Pierre Hermé présidera la 15e édition du Salon du Livre Gourmand de Périgueux qui se tiendra les 23, 24 et 25 novembre.
16:11Dordogne : L’ACAP domine les débats aux championnats d’été -> https://t.co/Np5g1S5oZy
15:39Chancelade : Ils ne veulent pas de la fusion -> https://t.co/edr5gCqHZz
15:35Boulazac : La continuité d’une commune morcelée -> https://t.co/XKhhCXXHqY
15:18France : La censure revient! -> https://t.co/MJvmpdm7AG
15:17Vigoulant : « Mercredis à la ferme » : dix ans et toujours attirants ! -> https://t.co/s5f51aazCy
15:16Prissac : Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/tzIjT7JGWf
15:05France : Les jours de repos seront payés aux grévistes -> https://t.co/EnNQcb7oun
14:28Creuse : Des idées, des bons plans, des initiatives à retrouver | L'Echo https://t.co/yOgcr6BV0G via
14:06RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A

Le ras le bol du comité de défense de l'hôpital

Le comité de défense des usagers de l’hôpital a réuni ses membres et le public fin septembre, à la salle des fêtes, pour à la fois faire un « point de rentrée » et surtout préparer la manifestation du 14 octobre prochain.

Situation complexe, petite lueur d'espoir, déficits structurels, manque cruel de praticiens, incohérence dans le rapport de la cour des comptes, etc ». Tour à tour, Annick Gombert, Jean-Michel Mols, Robert Dumas et Marie-Georges Fayn, à la tribune, ont pris la parole pour commenter et dénoncer les propositions non appliquées, les difficultés non résolues à ce jour.
« Les usagers sont très inquiets. On trouve des prétextes pour fermer la maternité, en nous imposant des règles très spécifiques. De ce fait, trente à quarante naissances se font ailleurs. Est-il normal que ce soit désormais les patients qui fassent tous ces kilomètres pour aller consulter à Poitiers alors qu'avant seul le praticien se déplaçait au Blanc ? La rupture avec le CHU de Poitiers nous pénalise et elle a été poussé par l'ARS. Il y en a un peu ras le bol ! Ce ne sont pas des caprices, on veut être respectés ! On a donc décidé de manifester à nouveau. C'est une grande responsabilité mais on est en colère ! » martèle Jean-Michel Mols, président du comité.
Marie Georges Fayn habite Saint -Michel en Brenne et est par ailleurs rédactrice en chef de la revue L’Actu des CHU. Elle aussi réagit : « aujourd'hui, on ne nous regarde pas, on ne nous entend pas. On est motivé pour que l'hôpital reste et on a des idées pour qu'il se développe ! On demande à travailler autrement sur l'offre de soin. »
Bien sûr, le comité va demander à être reçu au ministère et vraisemblablement auprès de la toute nouvelle sous-préfète blancoise, très au fait des problématiques hospitalières. Une rencontre avec la direction de Châteauroux est programmée. Le comité a le soutien de nombreux élus et parlementaires. Mais en attendant,il a décidé de donner de la voix dans la rue.
Une marche citoyenne le 14 octobre à 14 h 10
Depuis plusieurs jours, les volontaires se relaient pour diffuser de nombreux tracts et communiquer « tout azimut » pour qu'un maximum de personnes soient présentes samedi prochain. L'itinéraire est désormais établi et le point de rassemblement est place de la Libération.
« Il faut réagir et que l'on soit nombreux samedi ! » clame Jean-Michel Mols.
Rendez-vous samedi 14 octobre à 14 h 10, place de la Libération.
Martine Tissier

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.