Fil info
22:50France : Derrière les discours la volonté de mettre au pas les députés -> https://t.co/W6nuTR5Kl8
22:44France : Assurance chômage : lancement des hostilités -> https://t.co/DSXdjduZ30
20:48Millevaches : L'hivernale de Meymac dans le froid -> https://t.co/zYBmR1qQS8
20:02Région : France 3 : de grosses inquiétudes en coulisses -> https://t.co/FlAMittXrD
18:59Ecueillé : Émilie Andéol à la rencontre de ses admirateurs indriens -> https://t.co/7DHT0aacDW
18:39Dordogne : L’aide à domicile en mutation -> https://t.co/bE3RnnY7bo
18:04# # - -Vienne : Communauté urbaine, le retour -> https://t.co/fryNqZz4AL
18:02# # - -Vienne : Des brebis pour préserver et restaurer un site -> https://t.co/xOPNs0fpgp
17:47# # - -Vienne : Sortis de l’ombre -> https://t.co/zLmB2TFP8U
17:45# # - -Vienne : «Périclès» : ouvert sur la vie -> https://t.co/4YCzHmhzhS
17:25Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 | L'Echo https://t.co/rrXSk9Kg80 via
17:18# # - -sur-Benaize : Des locaux rénovés et agrandis pour la ressourcerie «Maximum» -> https://t.co/mrh1MM0XL4
17:17# # - : Le Père Noël se rendra au marché des artisans et commerçants -> https://t.co/hKcsndpVUQ
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Patrick Lebas à la tête de l’Ensemble Vocal -> https://t.co/pGrMxHENvm
17:14# # - : Un beau Salon du Livre en perspective -> https://t.co/DcALeNMVTH
16:40Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 -> https://t.co/5LMBCCdKvW
16:35Le Blanc : Sainte Barbe : les pompiers félicités et honorés -> https://t.co/aBEI0jAFGP
16:32Région : à l’école du jardin planétaire -> https://t.co/kJmYmZv1zY
16:10Périgueux : La plainte pour diffamation, l’arme absolue ? -> https://t.co/LCr9akyyZ2
12:15Auriac : L’esprit de Noël est aussi en Xaintrie -> https://t.co/5kP6qhZtl5
11:18RT : Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
09:19Haute-Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches | L'Echo https://t.co/R2Osmoa2gu via

Le ras le bol du comité de défense de l'hôpital

Le comité de défense des usagers de l’hôpital a réuni ses membres et le public fin septembre, à la salle des fêtes, pour à la fois faire un « point de rentrée » et surtout préparer la manifestation du 14 octobre prochain.

Situation complexe, petite lueur d'espoir, déficits structurels, manque cruel de praticiens, incohérence dans le rapport de la cour des comptes, etc ». Tour à tour, Annick Gombert, Jean-Michel Mols, Robert Dumas et Marie-Georges Fayn, à la tribune, ont pris la parole pour commenter et dénoncer les propositions non appliquées, les difficultés non résolues à ce jour.
« Les usagers sont très inquiets. On trouve des prétextes pour fermer la maternité, en nous imposant des règles très spécifiques. De ce fait, trente à quarante naissances se font ailleurs. Est-il normal que ce soit désormais les patients qui fassent tous ces kilomètres pour aller consulter à Poitiers alors qu'avant seul le praticien se déplaçait au Blanc ? La rupture avec le CHU de Poitiers nous pénalise et elle a été poussé par l'ARS. Il y en a un peu ras le bol ! Ce ne sont pas des caprices, on veut être respectés ! On a donc décidé de manifester à nouveau. C'est une grande responsabilité mais on est en colère ! » martèle Jean-Michel Mols, président du comité.
Marie Georges Fayn habite Saint -Michel en Brenne et est par ailleurs rédactrice en chef de la revue L’Actu des CHU. Elle aussi réagit : « aujourd'hui, on ne nous regarde pas, on ne nous entend pas. On est motivé pour que l'hôpital reste et on a des idées pour qu'il se développe ! On demande à travailler autrement sur l'offre de soin. »
Bien sûr, le comité va demander à être reçu au ministère et vraisemblablement auprès de la toute nouvelle sous-préfète blancoise, très au fait des problématiques hospitalières. Une rencontre avec la direction de Châteauroux est programmée. Le comité a le soutien de nombreux élus et parlementaires. Mais en attendant,il a décidé de donner de la voix dans la rue.
Une marche citoyenne le 14 octobre à 14 h 10
Depuis plusieurs jours, les volontaires se relaient pour diffuser de nombreux tracts et communiquer « tout azimut » pour qu'un maximum de personnes soient présentes samedi prochain. L'itinéraire est désormais établi et le point de rassemblement est place de la Libération.
« Il faut réagir et que l'on soit nombreux samedi ! » clame Jean-Michel Mols.
Rendez-vous samedi 14 octobre à 14 h 10, place de la Libération.
Martine Tissier

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.