Fil info
22:08RT : Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
20:17RT : Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26
20:11Chamberet : La joie de vivre au pied des Monédières -> https://t.co/yLo4ihv04P
19:35Bassillac : « Un petit festival sympa où on mange bien » -> https://t.co/spTHoueJzs
19:04Le Blanc : Fermeture définitive de la maternité du Blanc : et après ? -> https://t.co/chckaG5H2K
19:03Châteauroux : L’atelier de la poisonnerie sort de ses murs -> https://t.co/2IFlEkNCZ6
19:00Bouesse : Guillaume Cotreau a été le plus véloce -> https://t.co/q9DqKKwsrt
19:00Saint-Marcel : [intégral] Le 37e borlot des vendanges dans la pure tradition pantagruélique -> https://t.co/OLfr1ANasO
18:44 Poste - : La Poste  rien n est arrange -> https://t.co/X1IVy2C5ao
18:13Sarlat-la-Canéda : Un comité de pilotage pour le centre de santé -> https://t.co/fJvoWY1wxE
18:11Périgueux : « Quand on aime les animaux, il faut les respecter » -> https://t.co/24fuwDp2yv
16:47La fête de la citrouille bat son plein à Saint-Laurent. https://t.co/iv2XTiXvZq
16:21Lubersac : Rencontre émouvante des collégiens avec Robert Hébras -> https://t.co/N9Y5MvN4FI
16:04Le Lardin-Saint-Lazare : Lecta louche sur les fonds publics -> https://t.co/adGIjN6a26

Un pâtissier qui excelle dans le chocolat

Les fêtes  arrivent à grands pas... avec à la clé, nombre de cadeaux et douceurs, souvent chocolatées à offrir ! Les Blancois n'ont aucun souci à se faire. Thomas Bellet, patissier, maître chocolatier, met tout en œuvre pour satisfaire les palais les plus délicats.
Installé au 3, place de la Libération depuis septembre 2016, il n'a de cesse de surprendre sa clientèle par ses nouvelles créations, avec toujours un même objectif : atteindre la perfection!
Initié très jeune à la pâtisserie par un voisin qu'il considère comme son grand-père, Thomas, originaire de Saint-Plantaire, passe néanmoins un bac sciences et technologies de l'agronomie et de l'environnement (STAE) mais pâtissier il veut être et pâtissier il sera !
Direction Paris, où il reprend des études professionnelles et obtient un CAP, mention complémentaire et BTM. Son maître d'apprentissage, ancien compagnon, lui donne l'envie de faire un tour de France. « Je travaillais mais en même temps, je voulais me perfectionner », avoue-t-il. Il dit avoir eu beaucoup de chance de rencontrer parmi ses employeurs, deux grands noms de la pâtisserie et du chocolat. Le premier, Borzeix-Besse, est à Trignac. «  Le matin, je faisais mon travail de pâtissier et l'après-midi, j'allais au labo avec lui. Le chocolat, c'est tout un monde. C'est comme le vin, ça prend le goût de la terre ! J'ai vraiment appris ce que c'est le haut de gamme. On utilisait des produits nobles et chers, comme le safran ou la vanille de Tahiti. Il m'a mis le pied à l'étrier », poursuit Thomas Bellet, enthousiaste et passionné. Le second s'apelle Noël Jovy, chocolatier à Bourges. « C'est un amoureux des bons produits, il travaille de manière très naturelle. »
Fort de ses multiples expériences, Thomas Bellet est prêt à réaliser son rêve : avoir son propre laboratoire, et sa boutique. Aujourd'hui, c'est chose faite. Il est comblé et heureux ! Il voulait être en Brenne, dans une petite ville, avoir un « labo vitrine » pour que les gens puissent le voir à l'œuvre.
Bien accueilli par les commerçants, il a su fidéliser une clientèle, séduite par ses créations, à la fois originales, délicieuses et toujours bien mises en valeur.
« Je viens de créer une nouvelle gamme "Les irrésistibles", des chocolats aux saveurs fruitées, plus légers », explique ce fan de caramel, de chocolat (il en mangerait toute la journée!) et de praliné noisettes, qui avoue privilégier les produits locaux.
Les semaines à venir vont être intenses... Thomas Bellet sait qu'il peut compter sur son équipe : Thibault, pâtissier, Lise, sa sœur, également en pâtisserie, Maëlie, apprentie et Justine, qui assure la vente des produits. « Nous sommes une véritable équipe et on s'entend super bien ! C'est très agréable », confie-t-il. Les projets ne manquent pas. Un site internet est en cours de création.
Et quand Thomas Bellet ferme la porte de la boutique, il part avec son chien pour de longues balades en Brenne. « Se ressourcer, décompresser, penser à autre chose, c'est indispensable ! », assure-t-il, un large sourire aux lèvres... Et on veut bien le croire !
MT

Création Chocolat. 3, Place de la Libération 36300 Le Blanc. Téléphone 02 54 38 80 01. Ouvert du mercredi au samedi de 7h30 à 13 h et de 14 h 30 à 19 h et dimanche matin de 7h30 à 13 h. Ouverture exceptionnelle les mardis en décembre.