Fil info
16:54Bergerac : Virage à gauche pour des vœux aux accents très politiques -> https://t.co/ABNDiVZAr3
14:20Nouveau succès pour la à la . Petits et grands lecteurs ont investi la bibliothèque jus… https://t.co/QzLAH8mNDd
21:30Tapisseries d'Aubusson ds , 1 des talents artistiques de la Creuse à découvrir dans cet inédit tt à l'h… https://t.co/S0qhYzGUEc
18:59Bergerac : La vague jaune déferle sur Bergerac -> https://t.co/DkO6T3tY3i

Sainte Barbe : les pompiers félicités et honorés

Vendredi 8 décembre, en fin de journée, les sapeurs-pompiers blancois avaient tous rejoint leur centre de secours. Non pas pour une intervention, mais pour fêter leur Sainte Patronne au cours d’une cérémonie présidée par Sandrine Cotton, sous-préfète de l'arrondissement du Blanc, en présence des autorités civiles et militaires. Ainsi, Richard Valsecchi, commandant la Cie Ouest et le centre de secours du Blanc accueillait Françoise Perrot et Gérard Blondeau, conseillers départementaux, Annick Gombert, maire et conseillère régionale, Didier Ciret, premier adjoint, le colonel Jean-Luc Potier, directeur adjoint du SDIS, le capitaine de frégate, commandant le CTM de Rosnay, l'officier supérieur représentant le COMSOPGN, la chef d'escadron, commandant la compagnie de gendarmerie du Blanc et le commandant de brigade de gendarmerie du Blanc.
Honneur au drapeau, revue des troupes et hommage aux sapeurs-pompiers décédés en service commandé, avec dépôt de gerbe par la sous-préfète, ponctuaient le premier temps de la cérémonie, le deuxième étant consacré aux discours et à la remise de décorations et diplômes.
Une activité en hausse
« Honorer Sainte Barbe, c'est une belle tradition, un devoir de mémoire et un hommage à nos anciens. Le drapeau porte à lui seul ce témoignage et ces valeurs. » commentait Richard Valsecchi, avant de poursuivre : « notre activité est en hausse. A ce jour, nous avons effectué 900 interventions, dont 25 % par des pompiers volontaires du centre de secours, sans compter le déplacement de certains sur les feux de forêt cet été dans le Sud de la France. »
Budget contraint obligeant à faire preuve d'imagination, projet d'agrandissement des locaux, travail en partenariat avec les acteurs locaux, susciter des vocations, rendre l'activité plus humaine, améliorer le quotidien (toujours pas de vestiaires) ont été les principaux sujets abordés. Avant de conclure par des remerciements au formateur de l'école des JSP, d'annoncer l'arrivée prochaine d'un emploi d'avenir et d'un service civique, de rappeler la grande sérénité dans les relations avec le SAMU, et d'exprimer reconnaissance et remerciements aux sapeurs-pompiers, à leurs familles et aux partenaires institutionnels.
Le colonel Jean-Luc Potier, avant d'annoncer son départ, a tenu à remercier les collectivités signataires d'une convention, permettant aux employés d'être disponibles sur leur temps de travail.
Sandrine Cottin a lu le message de Gérard Collomb, ministre de l'intérieur.
Annick Gombert s'est dite « très attachée et reconnaissante ». Elle a adressé ses félicitations aux jeunes et souhaité à tous une belle soirée.
Quant à Françoise Perrot, elle a profité de ce moment de convivialité pour assurer, au nom du département : « vous bénéficiez de notre confiance, de notre gratitude et de notre admiration ».
Avant de se retrouver autour d'un vin d'honneur, les sapeurs pompiers ont reçu de nombreuses distinctions : fourragère*, lettre de félicitations et diplôme pour acte de courage et dévouement, avancement de grade. Avec une mention spéciale pour le commandant Richard Valsecchi à qui le colonel Potier a remis l'insigne de chef de centre échelon or (plus de 10 ans).

* ornement en tresse achevé par des aiguillettes, que l'on place sur l'épaule d'un uniforme militaire.
Un diaporama est visible sur le site internet de
l’écho.