Fil info
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4
22:40Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? | L'Echo https://t.co/e2ZPmXIdgE via
21:33RT : 😍😍😍😍😍😍😍😍 C'EST FINIIIIIII ! ON A GAGNÉ !!!!!!! 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿🇫🇷 https://t.co/2ENqyERU1X
19:42Brive-la-Gaillarde : Question : quartier libre ou pas ? -> https://t.co/OvwusDOTrK

Un nouveau chirurgien au centre hospitalier

Mardi soir, salle de la Libération, Jean-Michel Mols, président du comité de défense des usagers de l'hôpital du Blanc était d'humeur joyeuse ! Il avait convié les membres de l'association dont Annick Gombert, maire et Jean- Paul Chanteguet, président du PNR à un apéritif d'accueil du docteur Miguel Fernandes, chirurgien viscéral, en poste depuis le 1er septembre à l'hôpital blancois.
« Nous ne pouvons que nous réjouir de son arrivée. Le combat que nous menons pour le respect du protocole de fusion porte ses fruits, ce recrutement en est un ! », précisait Jean-Michel Mols.
Quant au docteur Miguel Fernandez, quand on lui demande comment on arrive du Portugal au Blanc, il raconte dans un français parfait, et avec une pointe d'accent belge dans la voix : « C'est une longue histoire ! J'ai suivi mes études en Belgique, où j'habitais depuis l'âge de cinq ans, avant de faire ma spécialité au Portugal. Ensuite, j'ai opéré dans plusieurs hôpitaux de divers pays européens avant d'être chef de département à la Croix Rouge. Mais là-bas, j'étais d'astreinte 365 jours par an ! À plus de 50 ans, je cherchais un autre projet. »
Il apprend par des amis que Châteauroux recrute pour le site du Blanc. Il postule, reçoit un très bon accueil de la part des équipes médicales et administratives.
Le docteur Antoine Aboudib est ravi d'avoir un autre confrère. En 2016, 2512 patients ont été opérés à l'hôpital du Blanc. « Et c'est le seul hôpital au monde où un malade, qui ne relève pas de notre structure, ne repart jamais sans solution. S'il a besoin d'examens complémentaires, nos secrétaires assurent les prises de rendez-vous ! » affirme ce chirurgien d'origine syrienne, devenu... berrichon. Et d'annoncer l'arrivée prochaine d'un chirurgien dentiste, un jour par semaine, pour assurer tous les actes dentaires nécessitant un bloc opératoire.
Miguel Fernandez apprécie la bonne ambiance à l'hôpital et la convivialité de la vie blancoise. Sportif, golfeur, il n'a que l'embarras du choix pour parcourir les greens, nombreux dans la région et se détendre avec ses amis.
Afin de mieux connaître encore le territoire, Annick Gombert et Jean-Paul Chanteguet lui ont offert un magnifique livre sur la Brenne.
Les invités se sont ensuite dirigé vers la table pour partager un apéritif dînatoire copieux et raffiné.
Martine Tissier

Commentaires

Antoine aboudib n'est pas spécialiste en chirurgie "osseuse". Il est diplômé en "chirurgie viscérale et digestive" (DIS Faculté de médecine de Tours) et a obtenu la validation en chirurgie "générale" ce qui lui permet, par expérience longue d'une trentaine d'année, et avec des formations complémentaires en orthopédie traumatologie, de pratiquer la "chirurgie osseuse" en plus de sa spécialité.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.