Fil info
00:21Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet | L'Echo https://t.co/gvkVOiQeFE via
23:38France : Les syndicats agricoles réunis par Macron -> https://t.co/L3fgBJztod
23:36International : Israël : la Knesset vote le racisme d’État -> https://t.co/IBnged6nWB
23:34Région : Une certaine vision du service public -> https://t.co/SBSJItKgUW
21:05Cyclisme : Geraint Thomas gagne au sprint à l'Alpe d'Huez -> https://t.co/IdsdrsVO8t
20:50Périgueux : Table rase sur les services publics | L'Echo https://t.co/lTpdUYjk5T via
20:39Corrèze : La sculpture s'installe en pleine nature jusqu'au 23 juillet -> https://t.co/1RYpAAYfyE
18:58Châteauroux : [intégral] L’alphabet façon Ghe2toBlaster -> https://t.co/fO7oDLMchp
18:55Périgueux : Table rase sur les services publics -> https://t.co/aqdzO3YvCY
18:54Indre : Les Familles Rurales manquent d’aides à domicile -> https://t.co/JXSqdlxTG1
18:51Ambrault : Demain soir, rendez-vous pour la 5e édition de Bluesberry -> https://t.co/zCK67Oecok
18:50Salagnac : Ils vont vadrouiller en attendant La Grande Vadrouille -> https://t.co/vsYGdKsbZo
18:19RT : Surprise! Le gvt espagnol lutte pour enlever les restes de Franco de son mausolée. Mais les moines qui gèrent ce li… https://t.co/657GDNJp2D
18:18RT : La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
18:11La comparution est chaque fois un peu moins immédiate... Après un malaise le jour de la première audience, le 11 ju… https://t.co/RHCLwhV9oj
17:37RT : Ce Macron qui a privatisé l'équipe de France à son seul profit, c est le même qui a baissé de 7… https://t.co/S2NrXG0GLk
17:37RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
17:35RT : Affaire , les réitèrent leur demande d’une commission d’enquête sur les violences qui ont eu li… https://t.co/P0mXDaKayi
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh

Des fouilles archéologiques place de la Libération

Annick Gombert l'avait largement annoncé, lors du dernier conseil municipal et lors de la cérémonie des vœux, le 12 janvier dernier : « Des fouilles préventives sur le chantier de rénovation place de la Libération seront effectuées à la demande de l'État à partir du 22 janvier. »

Il s'agit de treize sondages, répartis de part et d'autre de la place et dans la cour des moines.
Depuis plusieurs jours, la pelle mécanique creuse méthodiquement de petits rectangles, de dimensions identiques et à des profondeurs bien précises. Confié à l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), ce diagnostic a pour objectif de déceler une présence humaine ou non, de trouver des vestiges.
Sur place, deux archéologues. L'un, spécialiste du Moyen Âge, de l'époque moderne et du Bas-Berry, est responsable d'opération, l'autre est archéologue anthropologue. À chacun ses missions. Pendant que l'un fouille, l'autre photographie, repère, et prend des notes, car à l'issue de ce travail, il rédigera un rapport adressé aux services de l'État.
« Nous fouillons, c'est votre histoire ! », peut-on lire sur un calicot.  Ici, les fouilles suscitent un énorme intérêt. Les gens viennent nombreux, observent, échangent, posent des questions. D'autres se rappellent... Une personne âgée, raconte : « J'habite pas très loin d'ici, un hameau, à Lavaudieu. Il y avait une chapelle et quand on était gosses, on s'amusait à trouver des ossements humains. Il devait y avoir un cimetière ! » Une maman, très intéressée, renchérit : « J'ai proposé aux enseignants de mes enfants de venir voir le chantier. C'est passionnant de connaître l'histoire de sa ville et de voir le travail des archéologues. » Un  monsieur, conducteur d'engins à la retraite, témoigne de découvertes faites lors de travaux. D'autres extrapolent sur d'hypothétiques sous-terrains reliant le château du Bouchet à Rosnay au château Naillac…
En tout état de cause, tous les vestiges sont méticuleusement prélevés, répertoriés et envoyés en laboratoire pour y être analysés.
Au vu des résultats, si les vestiges sont significatifs sur le plan scientifique et patrimonial, le diagnostic est dit « positif », l'État peut alors prescrire une nouvelle fouille.
En attendant, cette opération passionne des habitants, curieux de leur histoire, qui apprécient les réponses apportées à leurs questions.
Martine Tissier

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.