Fil info
22:18Basket : Boulazac n’a pas à rougir! -> https://t.co/UJGZvTnEon
22:17Rugby : Le Racing 92 en finale... pour écrire son histoire -> https://t.co/lPBZ6Iz7tQ
19:40Périgueux : Les cultures urbaines s’affichent en centre ville -> https://t.co/F7mmSphX6Y
19:25Dordogne : Un schéma contre la désertification -> https://t.co/zhSu0BS7PB
19:16 - -Junien : Une pétition citoyenne alerte sur les problèmes de l’hôpital -> https://t.co/oBw720iuYR
19:08Châteauroux : Lire dans les bus Horizon -> https://t.co/ZgpGwQ8dua
16:38 28 avril de plants - : Samedi, on va au «Jardin du Lien» -> https://t.co/CB2OcpnpiS
16:35# # - -Buffière : Une journée intergénérationnelle -> https://t.co/qxfqfLfYGN

Des bénévoles au top pour le troc !

L'équipe des 25 femmes bénévoles de l'association Troc puériculture est bien rodée ! Vendredi soir, le centre social avait à peine fermé ses portes au public qu'elles investissaient les lieux, accompagnés des conjoints, mieux à même de disposer tables et portants.
Samedi, dès 9 h, Gaëlle Coroller, la dynamique présidente et ses « collègues », accueillaient les personnes venant déposer vêtements, chaussures enfants et ados, livres et jouets ainsi que du matériel (poussettes, lits-parapluie, chaises hautes etc.). « Pas plus de 30 articles, dont deux paires de chaussures et huit jouets maxi, le tout en bon état, bien sûr. Les gens établissent une liste et fixent leur prix. Cette année, nous essayons d'augmenter le rayon sport, qui marche bien », indique Gaëlle. Ensuite, il faut enregistrer, faire les étiquettes, trier par âge avant la mise en rayon : chacune sa spécialité ! Marie Ghislaine préfère être « au pliage », une autre est experte dans l'étiquetage. Ce qui est sûre, c'est que tout se fait dans la bonne humeur !
« Nous offrons également 15 bons d'achat de 15 €, via le centre communal d’action sociale et les assistantes sociales, valables pour nos quatre trocs, à des familles démunies », poursuit la présidente, consciente des difficultés locales.
À 15 h, tout le monde est à son poste. Les premiers « clients » arrivent. Ils se succéderont jusqu'au dimanche midi... Et puis viendra le temps pour les bénévoles de trier à nouveau, afin de remettre à chaque déposant ses invendus et le montant de ses ventes sur lesquels l'association prélève 10 % pour couvrir les frais inhérents à l'organisation des trocs.
Grâce à l'association, et à l'engagement de ses adhérents, des dizaines d'articles vont trouver une seconde vie et permettre à des familles d'équiper leurs enfants à moindre coût. Cette fois encore, les bénévoles rentreront chez eux fatigués, mais heureux de contribuer à la vie locale.
Martine Tissier

Commentaires

Je souhaite m abonner

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Bonjour, vous pouvez contacter le siège à Limoges pour un abonnement au 05 55 04 49 99. Cordialement

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.