Fil info
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH

Des bénévoles au top pour le troc !

L'équipe des 25 femmes bénévoles de l'association Troc puériculture est bien rodée ! Vendredi soir, le centre social avait à peine fermé ses portes au public qu'elles investissaient les lieux, accompagnés des conjoints, mieux à même de disposer tables et portants.
Samedi, dès 9 h, Gaëlle Coroller, la dynamique présidente et ses « collègues », accueillaient les personnes venant déposer vêtements, chaussures enfants et ados, livres et jouets ainsi que du matériel (poussettes, lits-parapluie, chaises hautes etc.). « Pas plus de 30 articles, dont deux paires de chaussures et huit jouets maxi, le tout en bon état, bien sûr. Les gens établissent une liste et fixent leur prix. Cette année, nous essayons d'augmenter le rayon sport, qui marche bien », indique Gaëlle. Ensuite, il faut enregistrer, faire les étiquettes, trier par âge avant la mise en rayon : chacune sa spécialité ! Marie Ghislaine préfère être « au pliage », une autre est experte dans l'étiquetage. Ce qui est sûre, c'est que tout se fait dans la bonne humeur !
« Nous offrons également 15 bons d'achat de 15 €, via le centre communal d’action sociale et les assistantes sociales, valables pour nos quatre trocs, à des familles démunies », poursuit la présidente, consciente des difficultés locales.
À 15 h, tout le monde est à son poste. Les premiers « clients » arrivent. Ils se succéderont jusqu'au dimanche midi... Et puis viendra le temps pour les bénévoles de trier à nouveau, afin de remettre à chaque déposant ses invendus et le montant de ses ventes sur lesquels l'association prélève 10 % pour couvrir les frais inhérents à l'organisation des trocs.
Grâce à l'association, et à l'engagement de ses adhérents, des dizaines d'articles vont trouver une seconde vie et permettre à des familles d'équiper leurs enfants à moindre coût. Cette fois encore, les bénévoles rentreront chez eux fatigués, mais heureux de contribuer à la vie locale.
Martine Tissier

air max 90 essential crimson

Commentaires

Je souhaite m abonner

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Bonjour, vous pouvez contacter le siège à Limoges pour un abonnement au 05 55 04 49 99. Cordialement

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.