Fil info
18:40La finale hommes a débuté à 18h. Aubusson mène 1 à 0 grâce à Jeremy Nury.
17:32En direct de Felletin pour les finales de la Coupe de la creuse. Chez les féminines, La souterraine s'incline après… https://t.co/jcxNTx1DZG
23:32France : Can Dündar : « Erdogan est prêt à tout pour ne pas perdre » -> https://t.co/EEORIcrfka
23:26France : Edouard Philippe sur la Route de la soie en Chine -> https://t.co/7spX09AqNQ
23:23International : Grèce : le prix douloureux de la souveraineté financière -> https://t.co/73XW1JHN9k
22:07Egletons : La nature s'expose dans la ville -> https://t.co/3ZT1hVTlqO
22:02Corrèze : Laura Flessel en Corrèze : une visite équilibrée entre haut niveau et sport pour tous -> https://t.co/0HUWcBH5R0
21:06Rugby : Brûler d’une possible fièvre -> https://t.co/R83zYYChkr
21:03Football : La France en apnée mais c'est elle qui respire le mieux -> https://t.co/uHpY6CNAcq
20:23Périgueux : Majorité : la fracture est consommée -> https://t.co/vy3bfdUrfU

« Espoir d'exils », une exposition collective sur les migrants

Quatre artistes – une sculptrice et céramiste, un peintre, un calligraphe et une photographe – réunis sous un même toit, le Moulin de la Filature, pour une même cause, celle des migrants.
Jeudi après-midi, Danielle Chaudagne- Le Ravallec, adjointe à la culture, accueillait Dominique Casari, sculptrice, et Gérard Levasseur, peintre, les premiers arrivés pour l'installation et la mise en scène de l'exposition.
« J'ai passé trente ans de ma vie à La Réunion, Mayotte et en Martinique. Je m'aperçois aujourd'hui à quel point mon travail est imprégné de toutes ces années », confie Dominique.
Des femmes africaines au corps longiligne, des visages, encadrés dans un format identique, une longue procession de silhouettes et au bout un bateau… « D'ailleurs, lors d'une même exposition dans une église, des personnes âgées, en la voyant, se sont écriées : "Mais on a connu ça, c'est l'exode !" », raconte l'artiste.
Les artistes étaient déjà fortement sensibilisés à la problématique des réfugiés en France. C'est toutefois d'une rencontre que va naître ce projet d'exposition collective baptisée « Espoir d'exils ». « Au moment du démantèlement de la jungle, une amie calaisienne m'avait informée de l'existence d'un CAO* à Châtellerault et de la venue de jeunes Soudanais. J'y suis allée et fait connaissance avec Adham, Mohamed, Ibrahim... et découvert leur parcours d'exilé », explique la sculptrice. Échanges émouvants sur ces destins, sur ces vies chamboulées, loin de chez soi et des siens, dans un univers souvent hostile et différent.
Il y avait donc urgence artistique à dénoncer ce sujet si douloureux, mais « sans misérabilisme », tient à préciser Dominique.
Pour cette exposition, Gérard Levasseur présente ses peintures et gravures, tel un carnet de voyage, mariant les techniques et les supports, à l'image des peuples du monde. Les photos, portraits de réfugiés complètent l'ensemble.
Le vernissage de l'exposition aura lieu aujourd’hui. Il sera précédé de la diffusion d'un documentaire Asma (écoute en arabe) réalisé par Olivia Casari et Lo Kalian, en présence des jeunes Soudanais, qui liront également quelques poèmes (lire par ailleurs). Le film sera suivi d'un débat avec la Ligue des droits de l'homme.
Martine Tissier

« Espoirs d'exils », jusqu'au 18 mars au Moulin de la Filature. Mercredi, samedi et dimanche de 15 h à 17 h. Entrée libre.
* centre d'accueil d'orientation

Sur le même thème
Du 23 février au 9 mars : « Bande dessinée et immigrations », exposition à la médiathèque intercommunale. Lectures le 9 mars, à 18 h 30.
Du 13 au 17 mars : « Frontières », une exposition sur les limites et leurs limites, au cinéma Studio République, hall du cinéma et projection du film Un jour ça ira, d'Édouard et Stan Zambeaux.

Paroles d’un réfugié
« Avec l'espoir, on gravit des montagnes. Avec l'espoir, on traverse la mer. Avec l'espoir, on a quitté son pays. L'exil, une nouvelle vie. L'avenir se dessine. Des souvenirs qui vous hantent, Et pourtant, il faut survivre. »

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.