Fil info
19:17Dordogne : Radio Vallée Vézère lance un appel aux dons pour sa survie -> https://t.co/cIkF4e02f2
19:16Dordogne : Sarlat à l’heure du 7e art -> https://t.co/9tYXZ0u5BF
18:52Indre : Trois jours de fête et de partage autour des arts et de la culture -> https://t.co/4dKcbwvm2q
18:51Indre : Santé : un référendum d'initiative locale en janvier -> https://t.co/aGWxifLuEP
18:50Indre : Redonner des couleurs aux idéaux communistes -> https://t.co/mQXSjCmdZk
18:48Châteauroux : Un temps de partage en musique -> https://t.co/s92abKZKih
18:02# # - -sur-Gartempe : Les Bandafolies c’est reparti -> https://t.co/x4lhxRI6zR
18:00# # - -Junien : Quelques secrets de fabrication des gants de luxe Agnelle -> https://t.co/dm7qgkpiu3
17:28Secours Populaire : les enfants creusois se mobilisent pour les enfants d'Haïti https://t.co/XEAP9d9t0h
16:26Sarlat-la-Canéda : Concert Arthur H, un « amour de chien fou » -> https://t.co/uO8A7f0BD1
16:06Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front | L'Echo https://t.co/tPXuXizLhG via
15:41Périgueux : Un programme ambitieux en faveur du logement social -> https://t.co/8hIv15CfPA
11:55Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front -> https://t.co/kqVfcpbUNs
10:09RT : Nouvelle AG des . On fait le point sur l'avancée des procédures en cours. Nous décidons ce jour de poursuivre l… https://t.co/beesvl7sjd
09:46RT : Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV
09:13Dans notre édition aujourd'hui : - Centenaire 14-18 : les communes invitées à sonner les cloches de l'armistice - L… https://t.co/btkBoljzOe
09:04Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV

« Tous acteurs de l'avenir de notre région ! »

Mardi dernier, François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire, était au Lycée Pasteur, pour ouvrir l'atelier 360 ° du bassin de vie blancois, dans le cadre de la grande concertation sur la mise en œuvre du Schéma régional d'aménagement et développement durable et l'égalité des territoires (SRADDET).
Accueillis par Annick Gombert, maire de la ville, les participants, élus, membres d'association, habitants volontaires, tous sensibilisés et sensibles au devenir de leur territoire, ont assisté à une présentation détaillée du projet avant de se répartir en trois ateliers.
François Bonneau a pris alors la parole, précisant les grands axes et les enjeux du STRADDET. « La tendance est à l’hyper-concentration. Tout nous y incite. Les contraintes financières, moindres si on les centralise. Obtenons-nous plus de technicité, plus de qualité en concentrant les activités ? Aujourd'hui, il faut une vision globale et solidaire de la Région, une vision que nous devons forger ensemble, articuler, et que tous les territoires soient en projet. » Et de poursuivre :  « On a besoin de la parole des gens des territoires qui y vivent et qui les aiment. Ayez la parole la plus libre possible dans les ateliers. Ayez de l'ambition aussi ! »
Mathilde Maudat prenait le relais pour présenter, diaporama à l’appui, le SRADDET, un schéma cohérent et transversal, un document de planification qui doit être finalisé en juin 2019.
Quatre défis à relever
Quatre pistes de réflexion ont été privilégiées : la transition écologique et numérique au service d'une économie régionale performante répondant au défi de l'emploi pour tous, la valorisation des atouts spécifiques de la région, l'équilibre et la maîtrise du développement et la préservation de l'environnement, des paysages et du patrimoine bâti, l'atténuation et l'adaptation au changement climatique.
Fort de tous ces éléments, l'auditoire s'est ensuite réparti en trois ateliers, accompagné par trois élus, Kaltoum Benmansour, Annick Gombert et Gérard Nicaud. Ils disposaient d'une heure trente pour débattre, argumenter, proposer, autour de trois thèmes : 1 – quels atouts valoriser pour renforcer notre attractivité ? 2 – Comment conjuguer la diversité de nos territoires et répondre aux besoins du quotidien ? 3 – Comment aménager durablement nos territoires pour relever les défis environnementaux ? Nul doute que les échanges ont été fructueux !
Tous se sont retrouvés pour partager, en fin de soirée, le pot de l'amitié.
Les résultats de cette concertation seront communiqués sur le site www.democratie-permanente.fr.
Un site que tout à chacun peut consulter et/ou donner son avis.
Martine Tissier