Fil info
15:17Lurais : Fête des barques : derniers préparatifs avant le grand jour ! -> https://t.co/fk7as6im9Q
12:01RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
11:43 Bravo à vous! Cette Préfet n'a aucune sensibilité! Écoeurant...
11:41 se souvient de sa libération https://t.co/GtLM3w2ESQ
07:36 Insupportable des atrocités sur les animaux 😞
01:03 Si etre contre la cruauté, c'est être anti-… https://t.co/q8wyZnVYSr
23:09International : Le viaduc de Gênes : symbole d’un pays affaibli -> https://t.co/G89U377saB
23:07France : Un Canadien à la tête d’Air France : colère des syndicats -> https://t.co/gCNhzy71US
21:25 Je voudrais que l’on m’explique s’ils sont… https://t.co/99eUGwtY0Z
21:09Région : La solitude au bout du fil -> https://t.co/sZhf7rzJsm
20:33 100% d'accord, ces raccourcis permanents co… https://t.co/wo4FeBwsc0
19:46Nos camarades de nous ont retrouvés sur ! https://t.co/ubEAzTzxBw
19:30Région : C’était Radio Luttes... -> https://t.co/xu5y3szMrM
18:31 THESE HELPLESS, INTELLIGENT, INNOCENT BEING… https://t.co/tq79xXr3BU
18:28 C'est criminel pour ces animaux qui ne verr… https://t.co/dVuJDYXz8Q
18:10 L. Inacceptable !! la souffrance de ces an… https://t.co/wuQZ6Ct9SQ
17:59 Je ne supporte plus cette souffrance animale ! Il faut arrêter ça !
17:53Indre : [intégral) Dans la peau d’un guerrier viking -> https://t.co/LYDOC4k0zU
17:53Indre : Les Beaux Yeux exposent au Moulin Lasnier -> https://t.co/5AKhUOMm1j
17:43Eyliac : Hommage aux maquisards tombés à La Roquette -> https://t.co/O6BTJ8HMvl
17:43 C'est quoi la définition de l'inacceptable ?
17:33Dordogne : Beynac divise toujours plus -> https://t.co/yltZI9AQwg
17:31Dordogne : Une cinquantaine de communes reconnues en état de catastrophe naturelle -> https://t.co/6E4cmykmjE

Un maître chocolatier reçoit l'atelier culinaire du centre social

Ils sont six, ce mercredi après-midi, accompagnés de Jean-Louis Souchaud, éducateur au service d'accompagnement à la vie sociale, d'Armelle Jacques, animatrice au centre social, et de Mireille Goyer, bénévole et accessoirement « fin cordon bleu » à franchir la porte du laboratoire de Thomas Bellet, maître chocolatier. Une grande première !
« L'atelier cuisine existe depuis plus de cinq ans. Jean-Marie, futur retraité à l'époque, souhaitait la mise en place d'activités pour rompre un certain isolement, qu'il redoutait », explique Armelle. Ainsi Stéphanie, Karinne, Michel, Jean-Marie, Éric, Cyril ont trouvé l'idée séduisante et se retrouvent tous les quinze jours « en cuisine », au centre social, pour préparer de bons plats, salés ou sucrés, choisis au préalable et qu'ils remporteront chez eux.
Mais aujourd'hui, ils vont pâtisser, en dehors des murs. Une rencontre importante puisqu'il vont bénéficier du savoir-faire d'un professionnel passionné, découvrir un autre lieu, et repartir chacun avec leur création.
« Pâques approche ! Vous allez donc fabriquer de œufs en chocolat et surtout les décorer », propose Thomas Bellet avant de rappeler la complexité du travail du chocolat, d'expliciter les étapes de la fabrication et les écueils à éviter. Le beurre de cacao doit fondre et être à une température exacte. Ça sent bon. Chacun s'empare d'un pinceau pour réaliser sa déco, au fond des moules. « Je suis ravi de cette expérience. C'est toujours intéressant d'échanger, d'ouvrir les portes de notre espace de travail et de partager notre passion », commente Thomas.
Les apprentis-chocolatiers font de leur mieux et repartiront avec des œufs à offrir ou à déguster... et de précieux conseils.
« Nous avons d'autres projets de ce type », conclut Armelle Jacques. Ainsi, en juillet prochain, le groupe préparera un repas auquel seront conviés famille ou amis.
Martine Tissier

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.