Fil info
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Les nuages se dissipent sur la maternité

Une délégation blancoise a été reçue la semaine dernière par Anne Bouygard, directrice générale de l’Agence régionale de santé Centre-Val de Loire. Elle a affirmé que la fermeture de la maternité « n’était pas à l’ordre du jour ».
Cette délégation était composée d’Annick Gombert, maire du Blanc et conseillère régionale, Jean-Paul Chanteguet, député honoraire et président du Parc naturel régional de la Brenne, Trinitad Gutierrez, infirmière, représentante du personnel, le docteur Gildas Yaouanc, cardiologue, et Jean-Michel Mols, président du comité de défense des usagers.
« La réunion qui a duré deux heures trente a été très constructive, ont-ils jugé à la sortie. Si nous avons dans un premier temps évoqué les problèmes rencontrés depuis la fusion avec le centre hospitalier de Châteauroux faute de concertation de la part de sa direction, nous avons surtout dit qu’il était temps d’essayer de mettre en place, tous ensemble, un projet qui sécurise et pérennise l’offre de soins dans notre région. »
La représentante de l’ARS leur a d’emblée affirmé que « la fermeture de la maternité du Blanc n’était pas à l’ordre du jour ». Par ailleurs, elle a informé la délégation que si le plan global pluriannuel de financement présenté par le Centre hospitalier Châteauroux-Le Blanc doit être revu, il n’est aucunement question de mettre en place un plan de redressement.
Ces points essentiels ayant été abordés, la délégation blancoise et Anne Bouygard ont échangé sur leurs visions du moyen et du long terme.
Les défenseurs de l’hôpital ont remis à la directrice de l’ARS trois documents : une étude des flux de patients sur le bassin de santé du CH Le Blanc, une définition du bassin de proximité de la maternité, une étude sur la structuration de l’offre de soins et la stratégie de planification sanitaire pour les patients du bassin du Centre hospitalier du Blanc.
Anne Bouygard leur a fait part des objectifs qu’elle souhaiterait atteindre pour, tenant compte des contraintes nationales, maintenir et développer dans la région et en particulier dans l’Indre une offre de soins d’excellence dans l’intérêt de sa population. Elle compte sur les membres de cette délégation et les élus pour se fédérer afin d’atteindre cet objectif : « Il s’agit bien de travailler à l’élaboration d’un projet qui ferait de notre territoire un territoire d’expérimentation. »
Ce rendez-vous a été bénéfique, estiment les membres de la délégation : « S’il y a encore de nombreux points de désaccord, il faut saluer un retour au dialogue, la grande qualité de nos échanges,  et mettre en évidence une volonté commune de trouver à l’avenir des solutions pérennes. »
Anne Bouygard leur a proposé de se réunir à nouveau sous cinq à six semaines.

Shop Nike Apparel, Shoes and Accessories