Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO

Le jeu des 1000 euros fête son soixantième anniversaire au Blanc

La première émission du jeu des 100 000 francs, avait eu lieu le 19 avril 1958, Place du Marché, ici même, animée sous un chapiteau par Henri Kubnick. Quoi de plus normal que de répondre à l'invitation de Madame le Maire, Annick Gombert, pour revenir au Blanc, berceau du jeu, pour fêter cette longévité et bonne santé !

Toujours fidèle, le public blancois a donc investi la salle des fêtes pour suivre et participer aux sélections et à l'enregistrement de trois émissions.
Avant de commencer, Nicolas Stoufflet, animateur depuis 2008 a salué et remercié la municipalité pour son accueil chaleureux, avant d'évoquer le jeu, dont le succès ne faiblit pas au fil du temps. « C'est un jeu itinérant, qui a « la bougeotte », populaire, interactif, culturel, de proximité, où l'on parle des territoires. Et puis, une partie de ce succès vient aussi de ses repères musicaux, le fameux « ding-ding » , assuré, il est vrai, avec brio par Yann Pailleret au glockenspiel.
Après avoir rappelé les nombreux atouts de la ville, dans des domaines variés, patrimoine, économique, social et environnemental, Nicolas Stoufflet invitait les candidats jeunes et adultes à se présenter sur scène.
Matthis Sauret, collégien et Sirine Askari, étudiante en 1ère année d’infirmière à l'IFSI ont répondu brillamment aux questions, préférant s'arrêter au banco et empocher les 500 € du banco.
« Je ne vous mets pas la pression, mais c'est l'émission des 60 ans! ». Ainsi s'adresse l'animateur au premier tandem adulte Michel Navion et Laurent Barrault, respectivement avocat à la retraite et enseignant, mais aussi collectionneur d'objets insolites comme les plans comptables et les emballage de biscottes sans sel. Deux questions culinaires, définition de la poularde et du terme « fleurer » , restées sans réponse, leur seront fatales !
Même sort pour Juliette Guigon, vétérinaire à Buzançais, amoureuse de la Brenne à vélo, et Patrice Dumiot, médecin, blancois »pure souche » qui n'accéderont pas au Banco.
Et anniversaire oblige ! La municipalité avait commandé de nombreux, beaux et excellents gâteaux aux deux pâtissiers locaux dont la renommée n'est plus à faire, la pâtisserie Blasquez et Création Chocolat.
Ce moment de convivialité, partagé avec Nicolas Stoufflet, a permis à tous de se remémorer de nombreux souvenirs et de poser mille questions à l'animateur d'une des deux émissions les plus anciennes de l'antenne, l'autre étant le Masque et la Plume.