Fil info
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH

Le Blanc : la maternité fermée pour l’été

La nouvelle est tombée lundi après-midi. Annick Gombert, maire du Blanc, présidente du conseil de surveillance de l'hôpital blancois a reçu un appel téléphonique d'Anne Bouygard, directrice de l'ARS Région Centre- Val de Loire, annonçant de la décision de fermeture temporaire de la maternité pendant l'été.
Décision confirmée dans un communiqué de l'ARS mardi midi, où pour des raisons de sécurité liées à un manque de personnel (sages-femmes, infirmiers anesthésistes, médecins gynéco-obstétriciens, pédiatres et anesthésistes) : « La direction du centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc a décidé de transférer temporairement l’activité de la maternité du site du Blanc vers le site de Châteauroux – ou le CHU de Poitiers pour les femmes enceintes qui le souhaiteraient. L’ARS a pris acte de cette décision sage et soutient pleinement les mesures prises par le centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc, qui sont nécessaires afin de garantir la sécurité pour les mamans et les bébés accueillis, et celle les professionnels de santé qui pratiquent les accouchements.
Cette décision n’est en aucun cas une fermeture définitive de la maternité du Blanc, mais un transfert d’activité temporaire, pour faire face aux difficultés estivales. ».
Lors de la conférence de presse, mardi après-midi, Annick Gombert, Jean-Michel Mols, président du comité de défense, accompagnés de Jacky Faure, Marie-Georges Fayn et Anne Ruffet, membres du comité n'ont pas eu de mots assez forts pour dénoncer la  « casse programmée des centres hospitaliers de proximité, l'organisation systématique et machiavélique de la fuite des personnels de santé sous prétexte du respect des lois et de la sécurité.
Violences faites au femmes.
« L'État est d'une violence incroyable, insoutenable vis à vis des femmes. C'est un scandale ! Nous demandons le confort des femmes afin qu'elles puissent accoucher  moins de 30 minutes de chez elle, dans de bonnes conditions physiques et psychologiques. Nous demandons la sécurité des femmes d'être à moins de 30 minutes d'un service d'un niveau supérieur et la liberté de choisir là où elles veulent accoucher ! »martèle Annick Gombert, qui réclame, en association avec la mairie le retrait pur et simple de cette mesure et le recrutement par le centre hospitalier du Châteauroux de personnel. « Nous savons que des candidatures ont été déposé, et toutes rejeté. » poursuit-elle.
Le décès d'un nourrisson en avril dernier, suite à une hémorragie cataclysmique, a été évoqué par l'ARS. « Il s'avère, que ce problème, sous toute réserve, ne met pas en cause le personnel. C'est malheureusement un accident connu, qui est également arrivé à la maternité de Châteauroux, quelque temps auparavant. Là, on en parle pas. »indique l'édile.
Pour Jean-Michel Mols, « la pilule est particulièrement amère. ». Le site du Blanc est apprécié de la patientèle, le personnel remarquable et l'activité en médecine et chirurgie en augmentation. Quant à la maternité, l'activité est en très légère diminution. « Nous avions rendez-vous le 21 juin prochain avec l'ARS pour réfléchir ensemble sur la pérennité de notre hôpital, être porteur d'idées nouvelles pour avancer... » précise-t-il.
Véritable gâchis, terrible nouvelle. La maternité est indispensable sur notre territoire. Ce serait dramatique en terme d'attractivité. « L'État se contredit. Il finance à 50 % une maison de santé pluridisciplinaire au Blanc, pouvant accueillir 23 praticiens et va supprimer l'hôpital. » clame la première magistrate de la ville.
Toujours combatif et constructif, le comité de défense des usagers de l'hôpital du Blanc se réunira dès mercredi pour décider des actions à mener dans les jours à venir. Affaire à  suivre.

Air Jordan 3 For Women-024