Fil info
00:32Cet article est un torchon! Je demande des excuses publiques. https://t.co/TXKIJvYwCJ
22:45France : Conflit du rail : trois mois après, où en est-on ? -> https://t.co/ELirGsBmWB
22:43France : Les prix exorbitants imposés par l’industrie pharmaceutique -> https://t.co/OIWWPr58Wk
22:28Sport : Le Grand Prix de France fait son grand retour au Castellet -> https://t.co/iaW6pbQwoB
22:27Sport : Vaincre le Pérou comme on vainc ses démons -> https://t.co/nRGATkvFxi
21:15Corrèze : La fête de la musique : un aperçu du programme -> https://t.co/ELxfppLGUe
18:52Châteauroux : [intégral] Un but interactif pour jouer au football avec le monde entier -> https://t.co/OBOcjyyv2F
18:51Indre : « Cagette et Fourchette » en recherche de nouvelles cantines -> https://t.co/2Ab0i1MuQP
18:45RT : Rassemblement contre la fermeture de l’usine Ford Bordeaux devant le siège de Ford Europe. Accueillis chaleureuseme… https://t.co/KXgxeZ5vkA
18:43 J’y crois pas trop ... sûrement un coup de com ...
18:37RT : SNCF: La CGT Cheminots "appellera régulièrement à la grève en juillet et août" et "les dates seront dévoilées au fu… https://t.co/qXSNjEVXG0
18:36 Je pense que nous sommes tous au courant qu'il faudra voir des huit à la place des neuf. Ces panneaux là, sont inutiles.
18:32RT : Le "virage social" de : les vont encore baisser, car elles ne seront plus indexées sur l'infla… https://t.co/f6oD480bjq
18:30Le conseil départemental de Creuse, opposé à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en… https://t.co/ArIbphHJCh
17:37RT : ⚠️[PRUDENCE] // Attention feu de poids lourd dans le sens Paris ▶️ Toulouse à hauteur de (s… https://t.co/vhJ163fz0v
16:48Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Une convention à plus-value sécuritaire -> https://t.co/lteSMncUNg
16:45RT : Le hashtag est bien trouvé quand tu écris mal le nom du village que tu soutiens https://t.co/IIqedsBTAt
16:44Sarlat-la-Canéda : « Nous les pauvres, pourquoi nous détestent-ils ? » -> https://t.co/1F76P2xh6R
15:50Dordogne : Énigme en Ribéracois -> https://t.co/SCVVJNtyn7
15:48Périgueux : Le chantier de la clinique Francheville est dans les temps -> https://t.co/iTSXjzNoA8
15:11Saint-Marcel : Retour en images sur un week-end gaulois à Argentomagus -> https://t.co/OQJnm3kaoR
15:11Périgueux : Les cheminots en grève vous invitent à jouer à la pétanque -> https://t.co/mYeHO4SVF9
15:08Périgueux : Les amours d’été en liberté -> https://t.co/MpZXOcn9vI
14:49Périgueux : Profiter de sa vieillesse en toute liberté -> https://t.co/0r6fC3cymA

Le Blanc : la maternité fermée pour l’été

La nouvelle est tombée lundi après-midi. Annick Gombert, maire du Blanc, présidente du conseil de surveillance de l'hôpital blancois a reçu un appel téléphonique d'Anne Bouygard, directrice de l'ARS Région Centre- Val de Loire, annonçant de la décision de fermeture temporaire de la maternité pendant l'été.
Décision confirmée dans un communiqué de l'ARS mardi midi, où pour des raisons de sécurité liées à un manque de personnel (sages-femmes, infirmiers anesthésistes, médecins gynéco-obstétriciens, pédiatres et anesthésistes) : « La direction du centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc a décidé de transférer temporairement l’activité de la maternité du site du Blanc vers le site de Châteauroux – ou le CHU de Poitiers pour les femmes enceintes qui le souhaiteraient. L’ARS a pris acte de cette décision sage et soutient pleinement les mesures prises par le centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc, qui sont nécessaires afin de garantir la sécurité pour les mamans et les bébés accueillis, et celle les professionnels de santé qui pratiquent les accouchements.
Cette décision n’est en aucun cas une fermeture définitive de la maternité du Blanc, mais un transfert d’activité temporaire, pour faire face aux difficultés estivales. ».
Lors de la conférence de presse, mardi après-midi, Annick Gombert, Jean-Michel Mols, président du comité de défense, accompagnés de Jacky Faure, Marie-Georges Fayn et Anne Ruffet, membres du comité n'ont pas eu de mots assez forts pour dénoncer la  « casse programmée des centres hospitaliers de proximité, l'organisation systématique et machiavélique de la fuite des personnels de santé sous prétexte du respect des lois et de la sécurité.
Violences faites au femmes.
« L'État est d'une violence incroyable, insoutenable vis à vis des femmes. C'est un scandale ! Nous demandons le confort des femmes afin qu'elles puissent accoucher  moins de 30 minutes de chez elle, dans de bonnes conditions physiques et psychologiques. Nous demandons la sécurité des femmes d'être à moins de 30 minutes d'un service d'un niveau supérieur et la liberté de choisir là où elles veulent accoucher ! »martèle Annick Gombert, qui réclame, en association avec la mairie le retrait pur et simple de cette mesure et le recrutement par le centre hospitalier du Châteauroux de personnel. « Nous savons que des candidatures ont été déposé, et toutes rejeté. » poursuit-elle.
Le décès d'un nourrisson en avril dernier, suite à une hémorragie cataclysmique, a été évoqué par l'ARS. « Il s'avère, que ce problème, sous toute réserve, ne met pas en cause le personnel. C'est malheureusement un accident connu, qui est également arrivé à la maternité de Châteauroux, quelque temps auparavant. Là, on en parle pas. »indique l'édile.
Pour Jean-Michel Mols, « la pilule est particulièrement amère. ». Le site du Blanc est apprécié de la patientèle, le personnel remarquable et l'activité en médecine et chirurgie en augmentation. Quant à la maternité, l'activité est en très légère diminution. « Nous avions rendez-vous le 21 juin prochain avec l'ARS pour réfléchir ensemble sur la pérennité de notre hôpital, être porteur d'idées nouvelles pour avancer... » précise-t-il.
Véritable gâchis, terrible nouvelle. La maternité est indispensable sur notre territoire. Ce serait dramatique en terme d'attractivité. « L'État se contredit. Il finance à 50 % une maison de santé pluridisciplinaire au Blanc, pouvant accueillir 23 praticiens et va supprimer l'hôpital. » clame la première magistrate de la ville.
Toujours combatif et constructif, le comité de défense des usagers de l'hôpital du Blanc se réunira dès mercredi pour décider des actions à mener dans les jours à venir. Affaire à  suivre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.