Fil info
22:40 Garder la mémoire pour soutenir notre tête !
21:33RT : Élections européennes : en Dordogne, les premiers résultats tombés donnent tous le RN en tête. Mauvaise soirée...
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).

à quand le retour des coquelicots dans les campagnes ?

Samedi matin, il régnait une belle effervescence sur le stand de « Nous voulons des coquelicots », le mouvement initié au niveau national par Fabrice Nicolino, journaliste et écrivain, pour l'arrêt immédiat et total de tous les pesticides de synthèse.
Alain Blanchet et Jean-François Héllio, deux Brennous, bientôt rejoints par d'autres « amis des coquelicots », tous convaincus de l'extrême toxicité de ces produits phytosanitaires, massivement utilisés, entre autre, dans l'agriculture conventionnelle, étaient au marché local. Objectif de la matinée : expliquer, expliciter cet appel des coquelicots, pourquoi tous les citoyens sont concernés,  inciter les gens à s'engager dans cette lutte et fédérer des actions nouvelles.
Beaucoup de gens, se sont arrêtés, ont acheté cocardes et autocollants, acceptant volontiers de laisser leur courriels pour être informés et relayer des informations. « Car face aux puissants lobbys agro-alimentaires, il faut être le plus grand nombre d'individus possible, signataires et organisateurs de manifestation.  Il y va de la vie de toutes les espèces animale, végétale et humaine. Et il y a urgence ! » alarme Alain Blanchet.
Dans le même temps, une personne apprenait aux autres que samedi matin, à 4 h 18 précisément, 42 députés ont refusé d’interdire, en dernière lecture de la loi Alimentation, l’utilisation du glyphosate d’ici trois ans !
La mobilisation était plus que jamais à l'ordre du jour !
Prochain rendez-vous : le 5 octobre à 18 h 30, sur le parvis de la mairie. « Venez avec casseroles, instruments de musique etc. Relayez l'appel auprès de vos familles, amis ! Soyons nombreux ! Venez faire du bruit, en écho au silence de nos campagnes, où tant d'espèces d'oiseaux, insectes ont définitivement disparu, premières victimes d'un génocide programmé » clamaient les participants.

Pour en savoir plus : un site pour s'informer et signer l'appel: nousvoulonsdescoquelicots.org et pour agir au niveau local :  nousvoulonsdescoquelicots36@orange.fr

Commentaires

Date manifestations dordogne

Désir de participer manifestations dgne

Désir de participer manifestations dgne

Desir de participer à ce mouvement