Fil info
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52# # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W
18:20# # - -Vienne : Salaires, retraite, service publics, logement...Mardi, c’est la rue qui va parler : -> https://t.co/ya2DvOZchk
18:14# # - -Vienne : L’aide à domicile, enjeu de société -> https://t.co/IpiecRne7d
18:10# # - -Vienne : Après les discours, la région doit agir -> https://t.co/bhp5AZoFFt
18:09Bergerac : Municipales : PS et EELV franchissent la marche libérale -> https://t.co/BhPA18pN3U
18:02# # - -Vienne : Théâtre de la Passerelle, une saison pour «s’aimer à tort et à travers» -> https://t.co/RNmc0QDgAS
16:01Périgueux : Crèche nouvelle, cuisine externe ? -> https://t.co/jINEBQhAk9
15:56 Martin Lesage, promo Marie Curie à l’ENA, fera sa 1ere sortie terrain à à . Ms les 1è… https://t.co/kLseehDc0Z
15:47France : Le nouveau secrétaire général s'appelle Martin Lesage -> https://t.co/PWZrYwU7Wh
15:46samedi, journée internationale de la Paix, on marche pour le climat et la biodiversité : déclaration à retrouver da… https://t.co/DzFfJi7SE9
15:29Brantôme : Ils ont ressuscité la montre 24h -> https://t.co/JJ90fSgMDl
15:15Boulazac : Le sport véhicule des valeurs importantes -> https://t.co/W3P1A4GeiT
15:14Périgueux : L’artère de tous les déplacements doux à l’honneur -> https://t.co/NzOFF6aong

Les campagnes aussi veulent garder leurs coquelicots

Un nouvel appel pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse est lancé par le collectif « Nous voulons des coquelicots ». Un rassemblement aura lieu aujourd’hui au Blanc et dans plusieurs autres communes du département dès 18 h 30. Les volontaires sont aussi appelés à informer la population sur les dangers de tels produits.
Les pesticides ont envahi notre environnement. Ils sont présents dans la nature et les animaux en subissent les méfaits. Les humains n’échappent pas non plus à ces poisons destructeurs dont tout le monde pourrait se passer.
Si la communauté scientifique interpelle et les gouvernements réfléchissent, le collectif « Nous voulons des coquelicots » est passé à l’action et se mobilise depuis septembre 2018.
À l’issue du précédent rassemblement, qui a eu lieu le 7 décembre au Blanc, la vingtaine de membres du collectif local s’est félicitée de l’arrivée de six nouvelles personnes.
Après des discussions, il a été décidé qu’un effort supplémentaire devait être fait en matière de communication, avec la tenue de stands sur les marchés, dans les fêtes de villages, à la maison du PNR Brenne pendant les vacances scolaires et partout où le collectif est susceptible de faire signer l'appel.
Pour ce faire, des outils en ligne existent : un tableau où il est possible de s’inscrire, de quoi construire un « kit stand », avec tout ce qui est nécessaire pour communiquer (feuilles de signatures, panneaux, jeux, cartes de visite, etc.) Sans omettre les objets à vendre (cocardes, autocollants, badges...).
Après l’action menée le 16 décembre au marché de Noël à Martizay, une permanence entre le 22 décembre et le 6 janvier 2019 à la boutique du PNR Brenne, le collectif veut mobiliser tout en se faisant connaître et grandir.
Les prochaines actions seront menées en direction des mairies, dans le courant du mois, avec l’envoi d’un courrier leur demandant d’associer, dans la même démarche, l’opération « Objectif zéro pesticide » et le mouvement « Nous voulons des coquelicots ».
La tenue d’un stand à « Chapitre nature » est envisagée ainsi que la projection d’un film avec débat et la réalisation d’un atelier pour les enfants.
550 000 signatures
visées
Afin d’établir un débat avec les agriculteurs convertis au bio ou hésitant à franchir le pas, il a été convenu de participer à l’opération « De ferme en ferme » en proposant à ceux qui le désirent de tenir des stands sur place.
Et de faire en sorte que les enfants participent plus lors des interventions, comme, par exemple, dans les médiathèques. Enfin, le mouvement des coquelicots blancois préconise de rester en relation avec les différents groupes de l’Indre, de façon à mener des actions communes et concertées. Il est à noter que la commune du Blanc, lors du conseil municipal du 17 décembre dernier, a voté une résolution de soutien à l’action « Nous voulons de coquelicots ».
Au final, le collectif ne demande qu’à se développer et il compte atteindre les 550 000 signatures au niveau national. Il en comptabilise déjà 428 000 !
Venez donc ce soir à la rencontredes membres du collectif : tout le monde est concerné !
Jean-Louis Viau
Info et contact : https://nousvoulonsdescoquelicots.org/

« Respirer auprès d’une nature généreuse »

Belge d’origne, Michel Guilbert a été présentateur de télévision en Belgique, animateur de jeux pour les adolescents, puis député et sénateur du mouvement écologique et de nouveau professeur.
Il y a cinq ans, il a décidé de quitter son pays et de venir s’installer dans la commune de Lignac.
« Je suis ici pour respirer auprès d’une nature généreuse et préservée partiellement. Nous vivons dans une région privilégiée où la nature présente est forgée d’élevages et de cultures et d’une grande biodiversité », explique ce retraité de 65 ans. Ce n’est pas la première fois que Michel Gilbert s’implique dans un mouvement citoyen.
Il l’avait déjà fait à la suite de l’attentat au journal Charlie Hebdo. Il avait rejoint un groupe d’amis pour « réfléchir et parler » confie-t-il.

Nike LunarEpic Flyknit