Fil info
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...

Des vœux teintés de colère et d'amertume

Vendredi, Annick Gombert, entourée des membres du conseil municipal, a présenté ses vœux à la population, saluant et remerciant tout d'abord de leur présence Thierry Bonnier, préfet de l'Indre, Sandrine Cotton, sous-préfète, les conseillers départementaux ainsi que toutes les autorités civiles et militaires et trois collégiens, issus du tout nouveau conseil municipal jeune.
Toujours sous le choc de la fermeture de la maternité, l'édile a indiqué que la fusion entre les deux sites hospitaliers n'a pas coûté deux millions d'euros à Châteauroux, mais rapporté un million d'euros à celui-ci. « Ce n'est pas la maternité qui est dangereuse, mais sa fermeture, qui oblige désormais les femmes à aller accoucher loin de leur domicile. La démission des maires et de leurs adjoints a eu une audience nationale, mais n'a pas permis de rencontre. Nous voulons être écoutés par les acteurs de la santé, et nous allons certainement organiser un référendum d’initiative locale sur le sujet », déclarait l'élue, toujours aussi indignée face au mépris de l'État à l'égard des territoires ruraux.
Après avoir listé quelques événements de l'année écoulée tels la révolte des Gilets jaunes, la suppression de l'ISF, l'évasion fiscale, les projets de réforme, la taxation des GAFA, le grand débat dont « on ne connaît pas bien les modalités », Annick Gombert a préféré à tout cela le « Rond-Point de la solidarité » et la « Maison amicale », deux lieux solidaires, où se retrouvent les citoyens blancois pour échanger, dialoguer, tisser des liens et proposer des actions locales pour un avenir meilleur.
Des travaux tous azimuTs
Au niveau de la communauté de communes, trois gros chantiers ont été menés à bien : la Maison pluridisciplinaire, le multi-accueil à Thenet et l'élaboration du PLUI, toujours en cours et en lien avec le SCOT.
Concernant la commune, des travaux importants de réaménagement du centre ville, de voirie, d'assainissement, d'éclairage public, de réfection de toiture de l'hôtel de ville, entre autres, ont été réalisés et seront poursuivis en 2019.
« Je tiens à remercier les associations – ciment de notre société – et entre autres Initiatives Brenne, qui par l'octroi de quatre prêts sur l'honneur a permis à quatre commerces de créer et de poursuivre leur activité », poursuit la première magistrate avant d'annoncer le recensement imminent de la population sur la commune et la création d'un conseil municipal jeune, composé d'élèves de 6e et 5e des collèges blancois. Celui-ci se réunira prochainement pour élire son maire.
Le mot de la fin appartenait au préfet. « J'ai fait le choix de venir ici. Le contexte est difficile mais l'État est là pour accompagner vos projets, utiles et structurants. 178 000 € de dotation ont été alloués en 2018.  Je salue l'initiative du CMJ ! Que les enfants s'investissent est une bonne chose. Nous sommes dans une démocratie. Ma porte vous est toujours ouverte, Madame le maire », concluait-il, avant de remettre avec Chantal Delaveau, adjointe, les prix pour les maisons fleuries.
Martine Tissier

jordans for sale zappos