Fil info
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31[Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 https://t.co/byHmj6wWCM
21:13 Visiblement, ce n'est pas pour tous les élèves...

Les citoyens boudent le grand débat

Mardi soir, les Blancois étaient invités à s'exprimer, dans le cadre du grand débat national sur le thème des services publics, à la salle des fêtes, à 18 h 30.
À l'initiative de cette rencontre, le Parc naturel régional de la Brenne et plus spécialement les membres du conseil de développement : « Nous avons saisi cette opportunité en tant qu'outil d'aménagement de territoire, et proposé trois temps d'échanges : un a déjà eu lieu à Vendœuvres autour de la transition énergétique, celui d'hier ici, le troisième étant programmé le 28 février à Prissac, avec pour sujet la démocratie », précisait Yves Champigny, président du conseil de développement.
Dans la salle, environ une quarantaine de personnes, dont beaucoup d'élus, agents du PNR et responsables d'associations, a fait le déplacement. Très peu ou pas de jeunes... Les habitants en auraient-ils assez de se battre sans être entendus ? Seraient-ils désabusés face à un abandon programmé des services publics en zone rurale ? Ou plus simplement, l'heure de la réunion était-elle peu propice ?
Soit ! Alice Chérencé, Claire Moreau et Yves Champigny ont joué les animateurs et explicité le déroulé de la soirée. Dans un premier temps le public a écrit sur des Post-it ce qu'il souhaitait voir abordé. Trois tendances fortes se sont dégagées : Santé, désertification médicale / Éducation, formation / Accessibilité aux services administratifs. Divisé en trois groupes, chacun a pu s'exprimer. « Il y a beaucoup d'élus parmi vous. Je vous demanderai de ne pas prendre la parole en premier, de laisser d'abord parler les citoyens », indique Aline Chérencé.
Les participants disposent de 20 minutes pour donner leur avis, formuler leur doléances et propositions. Un rapporteur note toutes les remarques. Le travail de synthèse sera effectué en fin de semaine pour une restitution publique, qui aura lieu dans cette même salle, jeudi 7 mars à 18 h 30. Les contributions (besoins, envies, réclamations, propositions) seront alors transmises aux services de l'État, pour alimenter le grand débat national.
Martine Tissier