Fil info
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via
09:17Une décision injustifiable: Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ekGgykBrxD via
08:54Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ghdsvDC6Tt via
07:46# # - -Vienne : Nedde sera «celtico-médiévale» -> https://t.co/WMwJlmqIH0
07:42# # - -Vienne : Retour sur la pensée humaniste et universelle de Senghor -> https://t.co/zmawqv9U5Q
07:40# # - -Vienne : Partir l’esprit tranquille -> https://t.co/3475kHcz6g
07:33Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin -> https://t.co/oFWpqHR6sj
07:31Région : Valadon & Cie s'exposent au musée de la mine de Bessines (87) -> https://t.co/d282WqU23U
06:53 😍😍😍💐💐💐💐
23:06Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/aX0tB76gNW via
21:21Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc -> https://t.co/SzmW4iPo7T
21:10 L'irrigation est elle interdite en Corrèze
19:02 Maire de Paris? Y'a pas à dire, ça donne envie...
19:01Châteauroux : Allez, roulez petits bolides ! -> https://t.co/2dHnPTbrQ8
18:58RT : La Région soutient l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité du désigné… https://t.co/Hp2ua6fpHg
18:58RT : Le Sud-Africain Johnny Clegg est mort d’un cancer, à l’âge de 66 ans. Sa chanson “Asimbonanga”, dédiée à Nelson Man… https://t.co/6ThFYSAv6M
18:58Indre : Du répit pour les blaireaux -> https://t.co/7FeBmZzO2y
18:53Indre : Le Berry, une terre de woofing ? -> https://t.co/i0EmKT52sV
18:53RT : "Fils de pute", “abrutis”, "je le tiens par les couilles", "c'est pour ça qu'on l'a fait entrer au gouvernement".… https://t.co/LLZTCyK06X
18:53RT : Retraites : Communiqué de FO : FO rejette une réforme paramétrique permanente https://t.co/cZCUyMS6U2 via
18:52RT : Dans les propos attribués à par , il est indiqué que je serais d'accord avec lui. C'est inexact.… https://t.co/qmUWFD7WmY
18:51RT : Castaner vient de médailler : -G. Chassaing, qui a chargé la fête de la musique à Nantes -B. Félix, lié à la mort d… https://t.co/lZuWINzRcb
18:50RT : l'Humanité du jeudi 18 juillet 2019 sur votre écran d'ordinateur avec la boutique de l'https://t.co/t9CSG7KjHthttps://t.co/NbyXL3pmm9
17:45Dordogne : Un marché incontournable -> https://t.co/ctO07OkjJ6
17:21Dordogne : Les salariés de la SOCAT inquiets pour leur avenir -> https://t.co/8qDX1hDvVM
17:02Sarlat-la-Canéda : Opération Sentinelle : pour sécuriser les zones sensibles -> https://t.co/TvDDArNG70
16:51RT : Nous sommes prêts à repartir ! Retraite, aide juridictionnelle, réforme de la carte judiciaire... Nous ne lâcherons… https://t.co/0mbJzLpr42
16:03Valençay : Deux employés de la commune honorés -> https://t.co/3S7bVzJbPe
14:56France : Annulation du concert de Thérapie Taxie -> https://t.co/8WXPQYMDvC
14:02Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/PvYtoHT5US via
13:43Corrèze : Ressource en eau : l'alerte est activée sur 142 communes -> https://t.co/82uY2Az9PB
13:18Corrèze : Erró et Argentat, une histoire de toile -> https://t.co/abQ6G1kuTm
12:55Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/HC6TQwVFxL via

Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé »

« " Naître en France " : un aspect des inégalités de santé dans notre pays. » Tel était le titre de la conférence donnée par Emmanuel Vigneron, entre autres professeur d’Aménagement sanitaire à l’Université de Montpellier et à l’ l’Institut des hautes études de l’aménagement des territoires (Paris), vendredi dernier, au cinéma Studio République.
Accueilli et invité par Jean-Paul Chanteguet, dans le cadre du projet territorial de santé, Emmanuel Vigneron, spécialiste depuis des décennies de l’organisation du système de santé et de ses inégalités sur le territoire français, a exposé et commenté, diaporama à l’appui, l’évolution des politiques publiques, en commençant son propos par le rappel du droit constitutionnel, « ciment du pacte républicain ».
« Pathétique »
« Ce que j'appelle les " textes sacrés " qui assurent l'égal accès des soins pour tous, sont toujours d'actualité, lors de l’élaboration des lois successives. Aujourd'hui, c'est quelque chose de constamment réaffirmé et donc jamais atteint ! », indique le conférencier, avant de souligner qu’aucune évaluation n’a été faite. « On parle d'hôpitaux de proximité. C'est pathétique ! » ajoute-t-il.
Cartes de France à l’appui, il démontre comment, au fil du temps, les inégalités se sont creusées sur le territoire. Par exemple, un document intitulé « La ville, la vie, la mort dans Paris et ses banlieues au long du RER B » est particulièrement parlant. À quelques kilomètres de distance, le risque moyen de mourir à âge égal varie du simple au double !
Depuis les années 70-80, le remplacement des médecins con-seillers et des directeurs par des technocrates et préfet inaugure une nouvelle gestion très étatique (parisienne) des hôpitaux. Le néolibéralisme est introduit. « Qu’en sera-t-il demain ? », s’enquiert Emmanuel Vigneron. « Demain, il n’y aura plus d’info indépendante, plus de débat, plus de formation et plus de solidarité ! », assène-t-il. Quant aux fermetures des maternités, elles ont commencé en 1969, avec la loi Dienesch, interdisant aux sages-femmes d’exercer seules dans les maternités. Depuis, la chute est importante et la question  se pose : « Sommes-nous prêt à aller jusqu’au bout ? La diminution du nombre des maternité va-t-elle encore continuer ? » Face à ce « désastre annoncé », Emmanuel Vigneron se plaît à citer cette phrase extraite du Docteur Jivago : « Les habitants de la province sont beaucoup plus hardis qu’à Moscou. »
« Les communes, élus des collectivités, conseillers départementaux sont attachés bien davantage qu'à Paris aux valeurs républicaines. De toute part, peuvent venir les bonnes idées », affirme Emmanuel Vigneron. Une invitation à réfléchir ensemble à des solutions possibles pour un avenir médical meilleur dans nos campagnes ?
L’auditoire, essentiellement composé d’élus, et de quelques habitants, a pris le temps d’échanger, ensuite, avec Emmanuel Vigneron.
Martine Tissier

Air Jordan 12 Low