Manif "anti chasse" sans affrontement

Fête de la chasse et de la nature

Comme ils l'avaient annoncé, les opposants à la chasse ont fait le déplacement jusqu'au château de Mornay afin de manifester leur désapprobation à l'organisation d'une Fête de la Chasse et de la Nature. Venus d'associations différentes mais rassemblés autour d'objectifs communs, ils ont brandi des pancartes et tenté de distribuer des tracts aux visiteurs, que la plupart ont ignorés. Aux rares personnes qui engageaient le dialogue, ces militants présentaient leurs arguments, rappelant que la chasse est pratiquée par une minorité de gens, un sondage SOFRES établissant que plus de 2/3 des Français y sont opposés. Ils énonçaient ce qui, à leurs yeux, en constitue les dangers : l'insécurité (1 blessé chaque jour et 1 à 2 tués par semaine), l'impact écologique (6.000 tonnes de plombs répandues dans la nature), sans oublier l'aspect éthique. A l'argument de régulation, ils répondaient que la moitié du gibier chassé provient d'élevages ou d'importation. Enfin, ils dénonçaient également la présentation d'un spectacle faisant intervenir des tigres, pointant des conditions de vie totalement contre nature.

Air Vapormax Plus TN