Fil info
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD
15:00RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
14:13RT : La 2ème séance plénière du conseil municipal des enfants de la Ville de se déroulera ce samedi à partir de… https://t.co/rzFat27dB1
14:12Périgueux : Pas de vacances pour la colère -> https://t.co/kylBrSMpP7
13:34RT : Dehors et prêt à continuer à nous battre pour gagner cette grève ! Juste merci à toutes et tous du fond de mes trip… https://t.co/dP3VfwMGnt
13:34RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
13:30RT : |Concerts d'artistes 100% locaux vendredi 21 juin dès 15h à la Chapelle de la Visitation. Au progr… https://t.co/8RJcqD7nwF
13:29RT : Tout le monde se souvient de mots du gouvernement « grâce au privé les petites lignes seront sauvées ». Les masquen… https://t.co/ryyDZlxRN9
11:24Sigoulès : La cantine bio et local décroche le plus haut label Ecocert -> https://t.co/5wn1Tw9rGx
11:18Bergerac : C’est parti pour la navette gratuite en cœur de ville -> https://t.co/yvs0jMJEpr
10:16RT : La est en vigilance jaune aux . Soyez prudents lors de vos déplacements, adaptez votre cond… https://t.co/FHI1xVT9T3
07:53# # - : 285 randonneurs réunis pour la trisomie 21 -> https://t.co/nfHR8EvDXv
07:51# # - -Vienne : Au collège Renoir, on demande plus de moyens -> https://t.co/DTF74yE1vb
07:49# # - -Vienne : Jour de philo pour le bac, jour de grève pour les professeurs -> https://t.co/zwHsbKaeiR
07:48# # - -Vienne : L’école de Saint-Pardoux occupée -> https://t.co/4dWbKLLRpP
07:45# # - -Vienne : Claude Virole reçoit la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse -> https://t.co/gyliXQIN19
07:43# # - -Vienne : Vingt ans pour relayer la mémoire -> https://t.co/BH1pKEaS8o
07:41Région : Deux semaines pour apprendre à s’engager... -> https://t.co/BbbXJIa8eP
07:38Région : Handicap, une application numérique inédite en France -> https://t.co/c6ai7QkEW5

La médiathèque Louis Aragon n’en finit plus de séduire

En à peine deux ans d’existence, la médiathèque Louis Aragon est parvenue à trouver sa place et à rayonner bien au-delà de Boulazac. Elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Ouverte depuis le 2 avril 2016, la médiathèque Louis Aragon de Boulazac ne désemplit jamais et ses chiffres de fréquentation en feraient pâlir plus d’un. En même pas deux ans d’existence, l’équipement, dont l’utilisation est gratuite et ouverte à tout le monde, a enregistré 48 000 entrées et 98 000 prêts, sans compter tous les passages de gens qui viennent tout simplement lire le journal, étudier, et qui ne s’inscrivent pas. La médiathèque compte un peu plus de 4 000 abonnés dont près de la moitié sont hors commune.
Autre succès, celui du cinéma Studio 53 qui après avoir enregistré 7 200 spectateurs en 2017, en a vu passer 11 024 l’an dernier, sur un total de 237 000 dans l’ensemble des salles du réseau Ciné Passion. « N’en déplaise aux pisse-froid qui s’interrogeaient sur la pertinence du projet,  la médiathèque répond bien à un besoin », souligne le maire Jacques Auzou. Livres, espaces de lecture cosy, rencontres jeux vidéo ou jeux de société, ateliers créatifs, séances pour les tout-petits, ce ne sont pas les activités qui manquent à la médiathèque, lieu où il est également possible de s’initier aux nouvelles pratiques numériques à l’heure où tout se numérise. Une numérisation à marche forcée avec la dématérialisation de bon nombre de services, en particulier de l’Etat, qui met une multitude de citoyens sur le bord du chemin par manque de moyen pour s’équiper d’un ordinateur et d’une connexion internet ou tout simplement par incapacité à s’approprier l’outil. Une fracture numérique à laquelle les élus boulazacois ne pouvaient se résoudre. Voilà pourquoi depuis le mois de septembre la Ville vient de créer un nouveau service pour les habitants de Boulazac-Isle-Manoire : un poste d’écrivain numérique rattaché à la médiathèque, en la personne de Julie. Un peu comme la fonction d’écrivain public dans le temps, Julie est chargée d’accompagner les habitants de la commune (et uniquement eux) dans leurs démarches numériques, que ce soit par exemple pour demander des papiers d’identité, effectuer des démarches auprès des différentes administrations, etc. « La fracture numérique est un vrai problème qui touche toutes les couches de la population, des jeunes aux moins jeunes », souligne Jacques Auzou.
Le service d’écrivain numérique est disponible sur rendez-vous (1). Actuellement cinq à six personnes sont accompagnées par semaine, mais cela ne demande qu’à monter en puissance. Pour l’instant, l’expérience boulazacoise est un cas unique, mais Jacques Auzou aimerait que le modèle essaime. Selon lui, les secrétaires de mairie dans les communes seraient tout à fait en mesure d’assurer ce service d’écrivain numérique. Il a d’ailleurs, avec l’aide du député Modem du Nontronnais Jean-Pierre Cubertafon, transmis une proposition en ce sens à Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. A voir si ce service, qui répond à un vrai besoin, est développé.
E.C.
(1) 05 53 35 59 78.

Nike Hypervenom Phantom