Fil info
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0
17:45RT : NOMINATION : Le vient d'annoncer que le , Didier Lallemand, va remplacer le… https://t.co/KhYusqmTxO
17:43RT : Merci à toutes et tous pour votre mobilisation. https://t.co/MZnKf27vvp
17:43Demain, manifestation à Limoges, à l'appel de plusieurs syndicats. Rassemblement à 10h30 carrefour Tourny.
17:41Le préfet de la région Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement sera le futur préfet de police de Paris. L'annonce a été… https://t.co/Qube5H3DEy
15:42Périgueux : Quand les mots d’enfants deviennent poésie -> https://t.co/Q9d5cEpd8m
13:36Périgueux : De la préhistoire à aujourd’hui -> https://t.co/A8RQGgfebY
11:34France : Grand débat, le PCF formule dix propositions -> https://t.co/xLhTorwYFJ
11:00# # - : A la découverte de notre patrimoine autour de l’étang de La Crouzille -> https://t.co/oRJfKc1mE1
10:58# # - : La fête de la patate un rendez-vous annuel qui plaît -> https://t.co/SPbvPwJ6Zs
10:54# # - : La commune a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants -> https://t.co/q76CXKash4
10:52# # - : Un carnaval haut en couleurs -> https://t.co/LdyWvq8ZVM
10:49# # - Croisille-sur-Briance : Belle réussite du loto des écoles -> https://t.co/tjdrj17hSd
10:46# # - -Bonnet-Briance : L’école a participé à la semaine du jardinage -> https://t.co/zVUlD8mQQo
10:43# # - : Après-midi spectacle le 24 mars -> https://t.co/fkUPLAToKS
10:39# # - -Junien : Météorythmes ouvre sa scène -> https://t.co/XeNZZW0Kec
10:36# # - -Vienne : Un nouveau chapitre pour la «Journée du livre» à Saint-Martin-de-Jussac -> https://t.co/1jMrsty4Aj
10:32# # - : Solidarité : 3 mois de mobilisation qui ont permis d’aider Mathis -> https://t.co/50ArFVBs0f
10:29# # - : Le rugby va continuer sur la commune -> https://t.co/CCqCwQOHiM
10:27# # - : Un séjour à la montagne qui a ravi 48 jeunes -> https://t.co/rcq3hAkvIj
09:28Région : Deux journalistes menacées par un homme armé d'un couteau à Saint-Junien (87) | L'Echo https://t.co/GQvYxkuzTA via
08:30Ville-porte du des , est la première destination de la semaine de 👟👟 Emprunte… https://t.co/Cwj7gI6m1n
21:02 Je n'y suis jamais allé mais je vois des panneaux sur la route d'Eymoutiers au niveau de Aureil oui
20:20# # - -Vienne : Mercredi à Boisseuil, une vie acoustique -> https://t.co/qbQuqqQHg1
20:17# # - : Les 16 logements de la résidence Montmailler rénovés et adaptés -> https://t.co/kNoq6f0e72
20:14# # - : Chantecaille : la ferme bio permacole ouvre son gîte -> https://t.co/DWO7fD2OCe
20:12# # - -Vienne : Les Stylos rouges peinent à mobiliser -> https://t.co/TO8OLkovxP
20:08# # - : Métropole, une déchetterie nouvelle génération -> https://t.co/VIvjZllc0A
20:03# # - -Vienne : Marche pour le climat, 2500 personnes à Limoges -> https://t.co/HW6MsJsI7C
19:58Région : Limoges, nid de la psychogériatrie -> https://t.co/JuKXsWqnTb
19:55Région : Du nouveau dans la formation des conducteurs poids-lourds -> https://t.co/OCOgfCKuyk

La médiathèque Louis Aragon n’en finit plus de séduire

En à peine deux ans d’existence, la médiathèque Louis Aragon est parvenue à trouver sa place et à rayonner bien au-delà de Boulazac. Elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Ouverte depuis le 2 avril 2016, la médiathèque Louis Aragon de Boulazac ne désemplit jamais et ses chiffres de fréquentation en feraient pâlir plus d’un. En même pas deux ans d’existence, l’équipement, dont l’utilisation est gratuite et ouverte à tout le monde, a enregistré 48 000 entrées et 98 000 prêts, sans compter tous les passages de gens qui viennent tout simplement lire le journal, étudier, et qui ne s’inscrivent pas. La médiathèque compte un peu plus de 4 000 abonnés dont près de la moitié sont hors commune.
Autre succès, celui du cinéma Studio 53 qui après avoir enregistré 7 200 spectateurs en 2017, en a vu passer 11 024 l’an dernier, sur un total de 237 000 dans l’ensemble des salles du réseau Ciné Passion. « N’en déplaise aux pisse-froid qui s’interrogeaient sur la pertinence du projet,  la médiathèque répond bien à un besoin », souligne le maire Jacques Auzou. Livres, espaces de lecture cosy, rencontres jeux vidéo ou jeux de société, ateliers créatifs, séances pour les tout-petits, ce ne sont pas les activités qui manquent à la médiathèque, lieu où il est également possible de s’initier aux nouvelles pratiques numériques à l’heure où tout se numérise. Une numérisation à marche forcée avec la dématérialisation de bon nombre de services, en particulier de l’Etat, qui met une multitude de citoyens sur le bord du chemin par manque de moyen pour s’équiper d’un ordinateur et d’une connexion internet ou tout simplement par incapacité à s’approprier l’outil. Une fracture numérique à laquelle les élus boulazacois ne pouvaient se résoudre. Voilà pourquoi depuis le mois de septembre la Ville vient de créer un nouveau service pour les habitants de Boulazac-Isle-Manoire : un poste d’écrivain numérique rattaché à la médiathèque, en la personne de Julie. Un peu comme la fonction d’écrivain public dans le temps, Julie est chargée d’accompagner les habitants de la commune (et uniquement eux) dans leurs démarches numériques, que ce soit par exemple pour demander des papiers d’identité, effectuer des démarches auprès des différentes administrations, etc. « La fracture numérique est un vrai problème qui touche toutes les couches de la population, des jeunes aux moins jeunes », souligne Jacques Auzou.
Le service d’écrivain numérique est disponible sur rendez-vous (1). Actuellement cinq à six personnes sont accompagnées par semaine, mais cela ne demande qu’à monter en puissance. Pour l’instant, l’expérience boulazacoise est un cas unique, mais Jacques Auzou aimerait que le modèle essaime. Selon lui, les secrétaires de mairie dans les communes seraient tout à fait en mesure d’assurer ce service d’écrivain numérique. Il a d’ailleurs, avec l’aide du député Modem du Nontronnais Jean-Pierre Cubertafon, transmis une proposition en ce sens à Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. A voir si ce service, qui répond à un vrai besoin, est développé.
E.C.
(1) 05 53 35 59 78.