Fil info
04:44 Pauvres tis bouts 😢😢😢C est tellement inhumain
23:21RT : Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
23:17RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
22:38France : Le nouveau patron d’Air France payé 4,25 millions ! -> https://t.co/VmlIm5Bulu
22:35International : Hommage aux victimes de la catastrophe de Gênes -> https://t.co/sHzJg2ybCN
20:59Corrèze : Dec'Ouvrir : un bouillon de culture et de liberté ! -> https://t.co/52DLjhtREj
19:59 Il a assuré et perso je l'ai préféré !
19:56 Dur de passer apres Feu! Chatterton
19:40Corrèze : Le Tour du Limousin - Etape corrézienne en images -> https://t.co/lK1BT3uyft
19:11Région : Les élus régionaux dénoncent des menaces sur l’investissements public -> https://t.co/GOF31BHrDU
18:51Indre : Une visite un tantinet déroutante -> https://t.co/FihuyNZvbc
18:22Dordogne : Trois ans de prison ferme pour l’agresseur au couteau -> https://t.co/tDsUDrH90Q
18:15Dordogne : Le Roi qu’il fallait abattre -> https://t.co/3TVgowxWmV
18:12Région : Le temps de la radio engagée -> https://t.co/UWsgdKPC0x
17:34Dordogne : Une pluie d’étoiles Michelin en Sarladais -> https://t.co/bXCIpoQcpT
17:32Afin d’annoncer comme il se doit le prochain «Terre en Fête» - les 25 et 26 août à Pigerolles - et les concours de… https://t.co/qWYqlNuLrG
17:31Salignac-Eyvigues : Eyrignac et ses jardins : un patrimoine unique en Périgord -> https://t.co/NF0ATma6zH
17:15Issigeac : Les Métallies reviennent dimanche après dix années d’absence -> https://t.co/AO10PSwLdx
15:17Lurais : Fête des barques : derniers préparatifs avant le grand jour ! -> https://t.co/fk7as6im9Q
12:01RT : La troisième étape du se déroule aujourd’hui en , entre et . Avant le dép… https://t.co/uRqMkVmCbc
11:43 Bravo à vous! Cette Préfet n'a aucune sensibilité! Écoeurant...
11:41 se souvient de sa libération https://t.co/GtLM3w2ESQ
07:36 Insupportable des atrocités sur les animaux 😞

Sur la voie de la réussite

Pôles Viandes Locales

Alors que le Gouvernement ouvre les États généraux de l'alimentation pour plusieurs mois d'échanges et de recherches de solutions, en Creuse, plus de 75 éleveurs en vente directe ont trouvé le moyen de mettre d’accord tous les acteurs de la filière viande en se réunissant dans un même lieu et reprendre la main sur toutes les étapes de valorisation de leur produit.
Pour éviter que chaque intermédiaire ne se dispute les marges aux dépens des éleveurs, le futur Pôle Viandes Locales est un outil d'autonomisation complète. En effet, les éleveurs géreront leurs bêtes de leurs champs, en passant par l'abattage, la maturation, la découpe, la transformation, jusqu'aux plats cuisinés et la charcuterie, jusqu’à la vente de leurs produits directement aux consommateurs.
Les murs colorés du Pôle Viandes Locales sont maintenant sortis de terre et on s'apprête à monter les cloisons intérieures.
Autonomie et lenteur
En reprenant le contrôle total de leur chaîne d’abattage, de transformation et de distribution, les paysans ont développé leur propre cahier des charges à travers un processus empreint de lenteur et de respect des animaux. Au début du chantier déjà, le rythme d’abattage de 7 bovins par semaines, le bannissement de l'aiguillon électrique ou encore l'architecture circulaire innovante étaient actés. La qualité d’avancement des animaux vers la zone d’abattage est primordiale, c’est ainsi que la lenteur devient un gage de qualité, aucun stress ne venant perturber l’animal dans son cheminement non forcé.
Innovation immense en matière d’abattage
Mais depuis, le collectif a poursuivi sa démarche et a encore renoncé aux box d'étourdissement industriels pour inventer son propre outil. Alors que tout ce qui se passe dans le cheminement de l’animal sera surveillé par une fenêtre et des caméras, que le box d’abattage lui-même sera insonorisé, alimenté en air frais, voire équipé d’une image champêtre, ce pour mettre l’animal en confiance, il est maintenant envisagé de supprimer l’opérateur d’abattage (même si cela fait encore débat) pourtant déjà placé à l’extérieur du box, et de le remplacer par un robot dont le geste serait quasiment sans erreur et d’une rapidité telle que le bovin ne se rendrait compte de rien. Cette dernière innovation est une première absolue dans le domaine de l’abattage animal, tout comme d’ailleurs la forme circulaire du bâtiment et les méthodes d’affinage des carcasses qui se feront dans des box individuels à température et circulation d’air réglables.
Lancement d'un site de consom'acteurs
On le voit, ce projet dépasse largement le stade d’un simple abattoir. Il est en fait une aventure à caractère économique, humain et même philosophique pour les 75 paysans composant le SAS Pôle Viandes Locales. Un projet qui sera dans peu de temps, à n’en pas douter, présenté comme un modèle à la fois humain et bourré d’innovations technologiques.
Une visite du chantier et une présentation détaillée du projet ont été organisés mardi 25 juillet dernier, lors de la visite officielle des vice-présidents de la Région Nouvelle-Aquitaine, avec Geneviève Barat, en charge de la ruralité, du vivre ensemble, de la vie associative et de la citoyenneté et Jean-Pierre Raynaud, en charge de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la forêt, de la mer et de la montagne.
A la fin de la visite, les élus régionaux ont été invités à inaugurer le nouveau site de soutien lancé par la SAS Pôle viandes locales à destination des citoyens de toute la France. Les donateurs pourront orienter la destination de leurs dons, pour donner plus de moyens à la création du box d'étourdissement nouvelle génération, pour enrichir le contenu du centre pédagogique sur l'autonomisation paysanne ou enfin pour aider de jeunes agriculteurs à créer leur ferme sur un modèle alternatif (www.lesviandespaysannes.net).

Commentaires

Je pense que la meilleure façon de procéder est la manière dont ils s'y prennent, en tout cas ce qu'il faut garder en tête c'est qu'il ne pourra pas avoir d'évolution possible si nos voisins nous dictent comment faire

Louise de <a href="http://www.carpediem-team.fr/v2/">www.carpediem-team.fr</a>

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.