Fil info
07:48 fête du bois de La Croix Rouge 😊 https://t.co/iU37teIRgE
07:47# # - -Vienne : Il y a 75 ans, les hommes de Guingouin libéraient Limoges -> https://t.co/iEc86k7IPm
07:45Région : Fête de la forge de Palisse, une passion à partager -> https://t.co/KHMGwQ9t2S
07:36# # - -Vienne : Eymoutiers, point de convergence -> https://t.co/8TVFfnrb5a
07:32Région : Hervé Flammant, nouveau chef des gendarmes du Limousin -> https://t.co/HLRPNR3ToQ
07:30Région : Eau : des indicateurs au rouge vif -> https://t.co/SCHgxCFjKI
07:25Bergerac : Remontée sur la barre des 30°C et à Périgueux aussi -> https://t.co/id5JmwkPBL
05:56Saint-Georges-Blancaneix : Coincé sous sa voiture accidentée, un homme gravement blessé près de Bergerac -> https://t.co/f3YnjXdLPC
21:29Périgueux : Une voiture brûle, un jeune homme renseigne les policiers -> https://t.co/CiAjFPCadm
19:41Saint-Aulaye : Mettre un vent au projet -> https://t.co/9Tj1pTfnuZ
19:35RT : Bonjour j’aimerais attirer votre attention sur le fait que nous sommes mercredi et que j’ai déjà été c… https://t.co/e62DxwbWIr
19:14Déols : Top départ pour les as de la haute voltige aérienne -> https://t.co/BXtcb4Vf5b
19:08RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Pentagon papers" jeudi soir au parc des bords de vienne, bass… https://t.co/l6ju3QFv4g
19:08RT : Toile sous les étoiles - Concert gratuit à partir de 19h demain soir au parc des bords de vienne https://t.co/HZV79p3VWj
19:06RT : Et photo souvenir. Alain Damasio a l'assaut. https://t.co/egfLiTDIoB
19:06RT : Et quel public, concentré, attentif, et partageur de témoignages forts. Comme ce gilet jaune du Mans, racontant les… https://t.co/HRt7dMlTTb
19:06RT : Normalement à 20h fait un reportage sur les maires qui ont pris un arrêté anti Glyphosate. Je devrais y… https://t.co/vsNmomDyBQ
18:54RT : Le 21 août 1944, fut libérée de l'occupation. Les maquisards, menés par Georges GUINGOUIN, entrent dans la… https://t.co/wtMDSuv4Sx
18:54RT : En direct de la place des Carmes, commémoration du 75e anniversaire de la libération de , en présence de Jé… https://t.co/7zn4fE10Jo
18:32Last days on Arte on replay... After you will be able to see the cinéma version in theaters in the fall !… https://t.co/PCbmhU6ODk
16:33Le Pêchereau : DARC au Pays pescherellien : la musique déconcentrée -> https://t.co/OxWsjzOrBy
16:16Sarlat-la-Canéda : Du changement à la tête de la Compagnie de Sarlat -> https://t.co/ryHDUWIoUS
15:35Bergerac : L'opposant s'était suspendu à une grue, son jugement, à la question de la légalité du chantier -> https://t.co/MgQmcvlhiu
11:13Brive-la-Gaillarde : Pour une solidarité sans faille -> https://t.co/tB8DB6piSH
11:09Sport : Tour du Limousin, 117 coureurs répartis pour une édition très ouverte -> https://t.co/C8k5h1oW9e
10:46RT : J'ai eu la chance de le voir en avant-première en présence des gars de au forum des images à Paris. Ce doc de… https://t.co/lwhZ7FqZMo
10:46RT : Merci Mme le Président de porter à l’Elysée la voix de tous ces Barreaux mobilisés pour la défense de Nasrin SOTOUD… https://t.co/z07SnDCLin

Des produits de qualité en vente directe

Le Pré d'à Côté

Le Pré d’à Côté a ouvert ses portes. Ce magasin regroupant une trentaine de producteurs de la Corrèze, de la Dordogne et du Lot propose depuis hier, des produits de qualité en vente directe, et ce, cinq jours sur sept.
Face aux scandales alimentaires à répétition, la traçabilité des produits est devenue un enjeu majeur pour les consommateurs. Un enjeu également de taille pour les producteurs qui souhaitent avant tout valoriser leurs produits sans passer par des intermédiaires.
Ce constat dressé depuis quelques années par une poignée de producteurs fait germer l’idée de se regrouper dans un magasin commun. Très vite, le projet suscite l’intérêt de nouveaux producteurs. «Au départ nous étions cinq, se souvient Franck Clare, éleveur et producteur de pain. Nous sommes aujourd’hui une trentaine avec plus d’un millier de références dans notre magasin. L’idée est de valoriser nos produits au meilleur prix et lutter contre la malbouffe dans un esprit de proximité des saveurs».
Un temps imaginé dans le Lot, c’est finalement à l’Ouest de Brive, dans l’impasse de la Sarretie que s’est concrétisé le projet.
Fruits, légumes, bœuf, agneau, porc, pigeons, canards, fromages, pain, chocolat, confitures, œufs, farine, huile d’olive... remplissent déjà les rayons des 280 m² dédiés à la vente, en agriculture bio ou raisonnée. Mais cette nouvelle enseigne comporte également son propre laboratoire pour la découpe de la viande, une légumerie pour nettoyer les légumes selon les normes en vigueur, ainsi qu’une salle de cuisson pour la réalisation de conserves et de plats cuisinés.
Au-delà de cet espace de vente, c’est aussi une philosophie de leurs métiers que veulent transmettre ces producteurs associés. «Ce magasin n’est pas un commerce traditionnel. Des tours de permanence ont été déterminés pour qu’il y ait toujours au minimum un producteur sur place afin de pouvoir expliquer notre travail et répondre en direct aux questions des consommateurs». Un contact avec le consommateur primordial pour ces producteurs qui ont déjà tous expérimenté la vente directe, soit sur les marchés, soit à la ferme.
Un lien que les producteurs veulent également recréer entre eux afin de fédérer leurs activités mais aussi «retrouver le bon sens paysan». «Le monde paysan a toujours travaillé dans l’entraide. Tout a été fait pour nous individualiser, nous avons donc décidé de nous resserrer les coudes pour reprendre la maîtrise de nos métiers et de nos productions» indique Joël, producteur de porcs et d’agneaux.
Le groupe de producteurs s’est donc fixé une ligne de bonne conduite : «le respect de la logique de la nature». «Dans tous les magasins similaires que nous avons pu visiter dans le sud-ouest pour peaufiner notre dossier, nous avons constaté que la plus grosse difficulté était de réapprendre à consommer des produits de saison» note Franck. Aussi, inutile de chercher dans le Pré d’à Côté des fraises en décembre ou des tomates toute l’année. «Si les consommateurs veulent sauver une agriculture qui ressemble à de l’agriculture, il va falloir qu’ils se réveillent» indique Joël.
Au final, trois emplois directs ont été créés au magasin et sept jeunes producteurs séduits par le concept ont déjà passé le pas de l’installation grâce à cette nouvelle opportunité. Reste désormais aux consommateurs à leur emboîter le pas.
Le Pré d’à Côté, impasse de la Sarretie, ouvert les mardis, mercredis, jeudis de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h, les vendredis et samedis de 9h30 à 19h. www.lepredacote.fr.

Mathieu Andreau

Air Max Flair KPU