Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

Frédéric Bazin, «gueule d’encre» nous a quittés

Nécrologie

Le libraire Frédéric Bazin installé à Brive depuis quelques années nous a quittés la semaine dernière.
Les bibliophiles, les amoureux des livres, de la littérature et des arts  sont orphelins depuis mercredi dernier. Frédéric Bazin, libraire, bouquiniste, expert, passionné d’art, de musique, de culture nous a quittés des suites d’une cruelle et terrible maladie.
Il avait repris à Brive en avril 2011  la bouquinerie tenue par des amis Jean-Louis Verdon et Sylvie Lemarie, située dans le cœur historique de la cité gaillarde au 14bis, de la rue Élie-Breuil.   Il lui avait donné le beau nom de «Livresse», nom qu’il donnera aux différentes librairies jalonnant sa vie professionnelle.
Après une formation à Lyon, Frédéric Bazin a débuté en 1987 à Limoges rue de la Boucherie avant de s’installer à Feytiat et de rejoindre la Corrèze.
Ce passionné et collectionneur de livres anciens, de revues, de journaux, grand amateur de tout ce qui touchait à la culture underground, possédait une connaissance infinie du monde de l’édition. Son travail l’a mené à sillonner la France entière entre expertise, recherche de livres rares et salons de livres anciens. Il fut l’organisateur du salon du livre ancien de Limoges, rendez-vous incontournable des bibliophiles.
Dans son échoppe briviste, Frédéric Bazin a organisé de nombreuses expositions, vernissages, conviant entre autres ces derniers temps poètes (Vénus Khoury-Ghata), créateurs de livres d’artistes (Philippe Ug), peintres (Bernard Lachaniette) à exposer  leurs œuvres originales.
Fraternité, convivialité, partage étaient toujours au rendez-vous de petits cercles d’amis réunis autour d’une même curiosité au nom d’une culture vivante et éclectique. Frédéric Bazin faisait partie des dizaines de portraits photographiques rassemblés dans le n°15 de la revue limougeaude Point d’encrage, publié en 2004, intitulé justement «Gueules d’Encre». Frédéric Bazin a levé les amarres mais sa gueule et sa voix d’encre douce resteront à jamais.
L’Echo adresse à sa famille, ses proches et à Diane ses plus sincères condoléances.

S.H.

Commentaires

Le commentaire a été supprimé car insultant ou diffamatoire.

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Le commentaire a été supprimé car n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.