Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

Les cheminots inquiets pour l’emploi

Social

Dans le cadre de la journée d’action nationale à l’appel de la CGT, la grève a fortement été suivie par les
cheminots brivistes pour défendre les salaires et dénoncer les suppressions de postes.
Il était très difficile de prendre un train, hier, en gare de Brive. Aucun Train express régional (TER) n’a circulé au départ ou à l’arrivée de la cité gaillarde, même si des bus de substitution avaient été mis en place pour pallier le mouvement social.
A l’origine de cette situation, les fortes inquiétudes des cheminots qui protestent contre le gel des salaires et la suppression de 1.200 à 1.800 postes prévue en 2017 au niveau national. Depuis 2003, plus de 26.000 départs n’ont pas été remplacés à la SNCF, qui compte au total 150.000 salariés. L’an dernier, le projet de budget 2016 avait déjà programmé 1.400 suppressions de postes.  
Menaces sur l’emploi sur l’étoile ferroviaire
«Cette mobilisation forte à Brive est la conséquence d’une inquiétude énorme. Aujourd’hui [hier, ndlr], ce sont 100% des cadres qui font grève à Brive. Ce mouvement, spécifique sur les problématiques d’emplois, est particulièrement sensible en Corrèze où les cheminots redoutent la disparition de postes via la suppression des agents d'accueil et les guichets dans les petites gares. D’après les dernières annonces seuls les guichets en gare de Tulle et Brive seraient maintenus. A la CGT, nous revendiquons l’égalité de traitement pour l’ensemble des usagers du territoire. Il faut se donner les moyens humains et financiers de remplir un véritable service public. Ceci implique que les usagers puissent trouver, un contrôleur dans chaque train, des agents d’accueil et des guichets dans toutes les gares» souligne Hervé Pineaud, délégué CGT Cheminot.
Près de quatre-vingt dix cheminots étaient rassemblés, hier matin devant l’Établissement industriel voie (EIV) Quercy Corrèze à Brive pour dénoncer les menaces qui pèsent sur l’étoile ferroviaire briviste. «Les quinze conducteurs de l'entité du fret vont être mutés, dix postes de conducteurs sont temporairement supprimés avec la suspension des trains de nuit (pour cause de travaux) et en même temps, les départs à la retraite ne sont pas remplacés» indique le délégué CGT.
Mais les menaces sur l’emploi ne sont pas les seuls motifs d'inquiétudes pour les cheminots qui craignent aussi pour l’avenir de certaines lignes. «S’il n’y a pas de fermetures de lignes encore programmées certaines sont fortement menacées comme Tulle-Ussel via Egletons ; Brive-Limoges via Pompadour et Saint-Yrieix ou encore Brive-Aurillac qui est pourtant une ligne intégrante pour l’aménagement du territoire» note Hervé Pineaud.
«Il faut qu’une vraie politique de service public ferroviaire soit menée. La grille des dessertes doit être repensée et améliorée notamment pour les scolaires et le fret industriel» insiste le délégué syndical.

M.Andreau

Roshe Run Kaishi