Fil info
17:12Bergerac : Fabien Ruet candidat socialiste... dans les paroles, pas dans les actes -> https://t.co/DiAr4aPHx0
16:42 Si se mettait à dire qu’il n’était plus 1 opposant à ...… https://t.co/y8WvQCo8L0
16:24Périgueux : Attention aux collectifs citoyens qui servent à avancer masqués -> https://t.co/mVvilKoKhB
15:31RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
15:23Périgueux : Porter la parole des morts -> https://t.co/Uu7P5h5Bph
07:24Région : Les dirigeants territoriaux francophones se rencontrent -> https://t.co/VuJ3UwXECG
06:52Pour la campagne des , ça chauffe déjà à Saint-Léon-sur-l'Isle. Dans ce bastion la liste sou… https://t.co/wYhb54aML7
06:48Saint-Léon-sur-l'Isle : Le maire sortant raccroche, un de ses adjoints candidat -> https://t.co/I8l8d02mB1
06:20Grun-Bordas : Une famille relogée après l'incendie de la maison -> https://t.co/Q7b914JAtN
06:05De nouveau, appelés cette nuit près de pour un départ d'incendie dans 1 maison. C dans… https://t.co/gPmA5zdzod
06:02Coulounieix-Chamiers : La maison brûle, elle saute du 1er étage près de Périgueux -> https://t.co/4gMR7K5EsL
23:59Creuse : Dîtes-le avec des fleurs... et des arbres | L'Echo https://t.co/paW3435n7a via
23:26 Va falloir remettre les bottes...
20:56 Décidément, entre départs de feu et incendies… C dans : https://t.co/3CUnCABuli https://t.co/9F2oTrL7Ui
20:51La Roche-Chalais : Les 300 m2 sont carbonisés… mais pourquoi ? -> https://t.co/28Xo4JP9HB
20:43Naves : Une rentrée tous azimuts à cheval et sans plastiques ! -> https://t.co/eJ3RJpWX2j
20:32 Avec 2 amis, 1 jeune de en ressuscite les "montres 24 h", qui perm… https://t.co/U2wk0eLS2J
19:24Vézac : Pour le respect des décisions de justice -> https://t.co/lsGusagRaP
19:22Périgueux : La gendarmerie sort de ses murs -> https://t.co/mAPf3VJYBN
19:19Périgueux : La Résistance vue par la jeunesse -> https://t.co/TToaYljkup
19:10Périgueux : Les pompiers de l’extrême sont de simples citoyens -> https://t.co/U6jBWZrcnZ
19:08Périgueux : Financer les retraites par l’égalité salariale -> https://t.co/NLQFbjLKvT
19:05Périgueux : La représentativité en question -> https://t.co/xgTh25PuPc
18:52# # - -Vienne : Bisbilles entre le Département et Limoges Métropole, Des problèmes de financement à la clé p… https://t.co/Fxb3E7qxED
18:52Argenton-sur-Creuse : Le dernier « Stop train » estival a encore mobilisé -> https://t.co/00rb0XyscZ
18:48Gournay : Des déchets que l’on ne peut ignorer et qui doivent diminuer -> https://t.co/vAC7n5YyvC
18:46Châteauroux : Une école de guitare a ouvert -> https://t.co/v59BejC83A
18:44Valençay : Énergies renouvelables : des exemples concrets présentés à E. Wargon -> https://t.co/9nhO3ozr5W
18:20# # - -Vienne : Salaires, retraite, service publics, logement...Mardi, c’est la rue qui va parler : -> https://t.co/ya2DvOZchk
18:14# # - -Vienne : L’aide à domicile, enjeu de société -> https://t.co/IpiecRne7d
18:10# # - -Vienne : Après les discours, la région doit agir -> https://t.co/bhp5AZoFFt
18:09Bergerac : Municipales : PS et EELV franchissent la marche libérale -> https://t.co/BhPA18pN3U
18:02# # - -Vienne : Théâtre de la Passerelle, une saison pour «s’aimer à tort et à travers» -> https://t.co/RNmc0QDgAS

Le nouveau centre de réanimation du Centre Hospitalier a été inauguré

Santé

Le centre hospitalier de Brive a inauguré vendredi son nouveau centre de réanimation avec son unité de surveillance continue ainsi que l’espace bien-être du service oncologie. Deux équipements qui viennent renforcer la prise en charge des patients.
L’espace réanimation du centre hospitalier de Brive répond désormais aux normes de fonctionnement du schéma régional d’organisation sanitaire avec l’adjonction d’une unité de soins continus au service de réanimation. L’implantation centrale du nouveau bâtiment jouxte la maternité, le bloc opératoire, l’imagerie et les urgences permettant une prise en charge efficace des patients dont le pronostic vital est engagé.
Le service accueillera trois médecins réanimateurs en plus des quatre déjà présents et regroupera 74 personnels de santé pour 15 lits en réanimation et 12 lits en soins continus. « Une nouvelle unité de réanimation qui préfigure l’hôpital de Brive de demain et qui vient conforter sa position dans le triangle Périgueux-Brive-Cahors» a déclaré dans son discours Romain Alexandre, directeur de l’Agence régionale de santé.
Le coût total des travaux s’est porté à 5 M d’euros dont 2,5 M alloués à un équipement permettant aux équipes de travailler dans un environnement innovant. Les architectes ont apporté au bâtiment  une  attention particulière sur la lumière naturelle, sur l'acoustique et l’accueil des familles. Vincent
Delivet, directeur du centre hospitalier s’est dit «attendre un impact sur le fonctionnement général de l’hôpital et la prise en charge des malades». Il souhaite un «lien renforcé avec les habitants».

Apporter le bien-être en milieu hospitalier

Depuis juin dernier, le service oncologie bénéficie d’un espace aménagé d’un lit de flottaison -le premier en France à être installé au sein d’un centre hospitalier- et d’une baignoire balnéothérapie permettant aux malades en hospitalisation complète de bénéficier de soins d’hygiène et de bien-être de jour comme de nuit. Une approche globale de la prise en charge des patients souhaitée par l’équipe soignante et qui apporte une amélioration dans la vie quotidienne du malade. «ça fait du bien de changer de cadre. L’ambiance zen et la musique permet de se détendre. On oublie. Le corps se relâche et l’esprit aussi. Les jets massent par zone. C’est le relâchement total. Il y a la luminoscopie qui apaise. ça sent bon» détaille Pascale, hospitalisée dans le service, qui s’est rendue par deux fois à l’espace bien-être.
Le personnel hospitalier ne regrette en rien ce dispositif très sollicité par les patients, qui vient compléter l’offre de soins proposée par le service oncologie et hématologie mais dont les patients hospitalisés en soins palliatifs peuvent bénéficier. Le Dr Laure Vayre, responsable du service, estime qu’il est possible de «faire encore plus à côté de la thérapie traditionnelle qu’il y a partout dans les hôpitaux».
Vincent Delivet affirme quant à lui qu’il existe au sein du service «une dimension humaine qui va au-delà de l’investissement technique et
financier».

Sabine Parisot

Nike Paul George PG3