Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Secteur à haute valeur écologique en danger!

Environnement

Le 15 novembre dernier, le conseil municipal a voté une modification du PLU au mépris de parcelles classées  Zone Naturelle Remarquable.
L’entreprise Lachaux avait sollicité la mairie de Brive pour étendre  la zone d’exploitation de carrière sur le lieu-dit La Lissoulière afin de «développer son programme d’innovation de Blocs Béton Empilables» arguant la nécessité d’un besoin accru en manière première. Ce faisant, et malgré le classement des trois quarts des parcelles en Zone Naturelle Remarquable, le conseil municipal a voté à 40 voix pour sur les 42 votants, la modification du PLU accordant une extension de plus de 15 hectares à l’exploitant de carrière. La concertation a-t-elle réellement eu lieu en amont ou est-ce la décision d’un seul homme ?
Pourtant selon l’article R146-1 du code de l’urbanisme, les zones humides et milieux temporairement immergés, comme c’est présentement le cas, «sont préservés, dès lors qu'ils constituent un site ou un paysage remarquable ou caractéristique du patrimoine naturel et culturel et sont nécessaires au maintien des équilibres biologiques ou présentent un intérêt écologique».
Un travail de longue haleine mené par l’association Jardin Sauvage a permis la sauvegarde de ces milieux remarquables qu’une trentaine d’experts en botanique étaient venus encore observer en mai dernier. Des plantes annuelles rares voire uniques en Limousin, qui poussent  nulle part ailleurs que sur ces pelouses brivistes et qui risquent de disparaître au profit d’intérêts économiques particuliers désignés comme «projet d’intérêt général»! A l’heure de la COP 23 et des enjeux climatiques, les questions environnementales seraient-elles prises à la légère à Brive ? à quand une prise de conscience? Lorsque la Corrèze aura atteint un taux de cyano-bactéries tel que l’air y sera vicié ?

Sabine Parisot

Commentaires

Donc, si je comprends bien des élus/es de la République peuvent enfreindre les lois de celles-ci : Art. R 146-1 du Code de l'Urbanisme...les mêmes pratiques perdurent !..continuons à saccager la Nature...pourquoi pas construire un Centre Commercial, tant qu'on y est...sans doute qu'il n'y en a pas assez !!!

le clientèlisme politique et les retours sur investissement sont toujours d'actualité dans ce beau paysage briviste corrézien... Et le plus extraordinaire c'est de les faire passer au nom de l'intérêt général... Mr Soulier a fait le pas et il n'est pas le seul, son conseil est bordé d'intérêts particuliers aux longues dents !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.