Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

La fusion des maternités actée

Santé

Après plusieurs tentatives avortées, le centre hospitalier et la clinique Saint-Germain tiennent leur rapprochement. L’accouchement de la nouvelle maternité commune aux deux établissements est prévue le mardi 23 janvier.
Lancée en début d’année, la gestation de ce projet aura été finalement assez courte compte tenu des complications survenues lors des tentatives précédentes.
Aussi le 23 janvier 2018 les deux maternités seront bien regroupées sur le site du centre hospitalier briviste.  Son objectif : atteindre les 1.500 naissances par an. Cap au delà duquel l’unité d’obstétrique augmente obligatoirement son niveau de sécurité avec une présence 24h/24 d’un gynécologue-obstétricien, d’un anesthésiste réanimateur et d’un pédiatre.
Au delà de l’effet de seuil attendu c’est donc la prise en charge qui se veut  optimisée.
Dans un communiqué faisant figure de faire part de naissance de cette nouvelle unité baptisée Maternité des Trois-Provinces, les deux structures indiquent que ses fondements reposent sur trois piliers: «L’humanité de la prise en charge, le professionnalisme du suivi des femmes et des  enfants et la personnalisation des parcours, bâtie autour du projet de naissance et du projet d’aide à la parentalité».
Ce projet se veut également novateur en renforçant le suivi et l’accompagnement des femmes par la mise en place d’une nouvelle consultation, conforme aux préconisations de la Haute Autorité de Santé, entre la huitième et la dixième semaine d’aménorrhée, dans une optique de prévention des risques et de bonne orientation des femmes en matière de suivi de la grossesse.
Alliant sécurité et bien-être, la nouvelle maternité disposera d’une salle nature venant compléter l’infrastructure classique du bloc obstétrical où le «peau à peau» sera encouragé et la lactation accompagnée.
Le projet prévoit un accompagnement personnalisé à l’accouchement mais aussi à la parentalité avec des séances spécifiques de préparation à la naissance puis un suivi, si nécessaire, du retour à domicile.
Fin des accouchements à Saint-Germain
Concrètement, les femmes qui auraient dû accoucher à la clinique Saint-Germain entre le 22 janvier et le 28 février bénéficieront d’un suivi de fin de grossesse (consultation de la 37ème semaine) sur le site de l’hôpital afin de préparer au mieux leur accouchement (consultation d’anesthésie, bilan sanguin, visite auprès d’un professionnel de l’équipe d’accouchement, visite des locaux et informations pratiques). Les accouchements à la clinique Saint-Germain cesseront le mardi 23 janvier à 8 heures 30, le centre hospitalier prenant le relais à compter de cet instant.
Le transfert des femmes et des enfants hospitalisés à la clinique Saint-Germain s’effectuera dans la journée du 23 janvier 2018.
Ce suivi se fera en étroite collaboration entre les équipes de l’hôpital et celles de la Clinique Saint-Germain, mais aussi avec les professionnels de santé de ville.

M. Andreau

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.