Fil info
20:58Victoire d'aubusson aux tirs au but 4 à 3 !
20:45Séance de tirs au but entre Aubusson et Gouzon.
20:04Égalisation de Gouzon 1 à 1 par Gokhan Poyraz. Direction les prolongations.
18:40La finale hommes a débuté à 18h. Aubusson mène 1 à 0 grâce à Jeremy Nury.
17:32En direct de Felletin pour les finales de la Coupe de la creuse. Chez les féminines, La souterraine s'incline après… https://t.co/jcxNTx1DZG
23:32France : Can Dündar : « Erdogan est prêt à tout pour ne pas perdre » -> https://t.co/EEORIcrfka

La galette a déjà trouvé son roi

Concours

Lauréat du concours de la meilleure galette frangipane de la Corrèze, le boulanger briviste Frédéric Longy s’apprête à passer un début d’année particulier tout en préparant ce même concours au niveau régional.

Ancien rugbyman ayant évolué sous les couleurs de Malemort ou du Sporting Frédéric Longy a conservé cette âme de compétiteur même après avoir raccroché les crampons.
C’est tout naturellement que le boulanger s’est présenté au tout premier concours départemental de la galette frangipane organisé par la Fédération de la boulangerie et boulangerie pâtisserie de la Corrèze au début du mois. A moins qu’il ne s’agisse plus simplement d’une injonction maternelle, Brigitte Longy étant elle-même la présidente de la fédération de la boulangerie. Elle s’est d’ailleurs bien gardée de prendre part aux délibérations menées par de prestigieux pâtissiers et la fierté de voir son fils sacré n’en est que plus grande.
Il faut dire que la boulangerie est une histoire de famille chez les Leyrat-Longy et c’est quasiment de la farine qui coule dans les veines de Frédéric, lui, la troisième génération à mettre les mains dans le pétrin pour la maison Leyrat-Longy qui a fêté ses 50 ans l’an dernier. «Depuis tout petit j’ai suivi mon grand-père puis mon père aux fourneaux. Et malgré les recommandations de ma grand-mère qui voulait que je fasse un métier plus tranquille, j’ai toujours su que je voulais faire ça. Je fais ce que j’aime, c’est un peu une passion même si on ne compte pas ses heures» indique Frédéric pour qui le prix obtenu compense les réveils plus que matinaux. Une fierté familiale dont s’amuse désormais le fils qui peut, prix à l’appui, rabrouer le paternel quand ce dernier l’enjoint à passer moins de temps sur les détails. «Frédéric a toujours été un peu perfectionniste ce qui a, parfois, tendance à énerver son père» note Brigitte Longy. «On y passe beaucoup de temps et cela fait vraiment plaisir d’être reconnu pour le travail que l’on fait» note plus sérieusement le lauréat. Mais outre la reconnaissance du «fait maison», un combat que mène la mère à la tête de la fédération, ce prix est aussi un moyen de doper les ventes sur un produit particulièrement saisonnier. «Généralement la saison des galettes débute un peu en décembre avant le rush du mois de janvier pour se finir à la mi février. Difficile de savoir quel sera l’impact de ce prix puisque je suis le premier à le recevoir en Corrèze. Mais l’effet s’est déjà fait légèrement sentir ce mois-ci. On attendra la fin du mois prochain pour dresser le bilan» note le boulanger.  
Des répercussions qui peuvent toutefois aller jusqu’à une hausse des ventes de l’ordre de 40% s’y l’on en croit les résultats du lauréat de la baguette tradition, autre concours organisé par la fédération depuis plusieurs années. Concours ou non, pas question pour le boulanger de changer sa recette. «On essaye de faire au mieux pour le client. Je n’ai pas fait une préparation spécifique pour ce concours» explique le boulanger qui mise sur les bons ingrédients pour faire la différence tout en conservant précieusement ses secrets de fabrication. Une philosophie qui reste la même pour le 11 janvier, date à laquelle le boulanger briviste défendra les couleurs de la Corrèze pour décrocher le prix de la meilleure frangipane à l’échelle de la Nouvelle Aquitaine.
A noter que c’est un autre Briviste,  Eric Collardeau, salarié chez Pascal Roussel, qui a été sacré dans la catégorie couronne briochée.

Mathieu Andreau

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.