Fil info
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
19:23 Malheureusement l'homme s'est donné la mort avant l'intervention du raid
19:19 Il serait plus judicieux de rénover le quartier de la Madeleine à l’entrée de la ville et le centre-… https://t.co/qT82OJMtZw
18:54RT : L’« Aquarius » dégradé de son pavillon ou le naufrage de l’Europe https://t.co/HBqLvFDWGq via Le Monde
18:54RT : Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
18:36Périgueux : Ils rament avec conviction -> https://t.co/0aRC1dJe0N
18:12Diors : L’art de faire bonne impression -> https://t.co/bp78YPKz9a
18:09Indre : Un nouveau service pour épauler les urgences le soir -> https://t.co/tqu7Xr37bA
18:08La Châtre : 35 personnes ont participé à la dernière balade gourmande -> https://t.co/Ux7Ls5WEfL
18:07Argenton-sur-Creuse : Week-end festif pour l’UCIA en lieu et place de la foire-expo -> https://t.co/4771lLJqyw
17:23Sarlat-la-Canéda : Le pastoralisme à l’honneur -> https://t.co/fgtAFKnxkR
16:56RT : Comment peut-on tenir de tels propos homophobes en 2018 ? Et cet homme n’a même pas le courage de les assumer ! Mer… https://t.co/YDdvbXE3DO
16:56RT : 📢 RAPPEL: Les Etats Généraux des Travaux Publics de la Haute-Vienne se déroulent ce vendredi 28 septembre à l'ENSI-… https://t.co/zEA6M4RLPo
16:56RT : - Le coup d'envoi de la 35ème édition des sera donné le 26 septembre. Retrouvez le… https://t.co/xSRRPkn070
16:54RT : Le 4 octobre, la organise la à Poitiers, Limoges et Bordeaux : conférences, rec… https://t.co/7lfWqmKEsn
16:51RT : Une escouade du RAID est disposée en haut de l'avenue Bordier, sur le chemin des Amoureux à . Elle prête mai… https://t.co/0jYaLj3AG3
16:48 Un homme serait retranché avenue Bordier à . La rue est actuellement bloquée par les forces de l'ord… https://t.co/jnyavHy1Vv
15:58RT : JC Satàn + Noyades + Weird Omen - CCM John Lennon (Limoges) https://t.co/59KLiZ8XNY
15:56RT : Virades de l’Espoir : le CRCM du seront à le 30 septembre prochain.👉… https://t.co/tlOYXhNavF
14:40RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:40RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:36RT : Merveilleux portrait de Monique et Michel Pinçon-Charlot. Des idées qui donnent de la force pour mener le combat d… https://t.co/JpqqdtqPPs
14:36RT : Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
14:35RT : 25ème Salon Régional de l'Association Artistique de la Poste et Orange Limousin du 27 septembre au 7 octobre au Pav… https://t.co/8kU6SD1xsS
14:34RT : le Mag bonus vidéo | L’entretien et l’amélioration du réseau routier est l’une des priorités du Départ… https://t.co/XVjaW6bX5T
14:34RT : Creuse : Aller de l'avant, toujours | L'Echo https://t.co/vCc23IFQru via
14:33RT : | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC
13:31Région : Avenir de L'Echo: la mobilisation, c’est maintenant -> https://t.co/8JErVfm83S
12:00 | La à , c'est ce vendredi ! Consultez le communiqué de sur notre s… https://t.co/hzt2oXojIC

Ras-le-bol et inquiétudes à la Poste

Social

Depuis la réorganisation du 5 février, rien ne va plus à La Poste briviste. C’est pour porter leur cri d’alarme auprès des usagers qu’une dizaine d’agents ont dressé une tente devant leur bureau hier, recueillant signatures et messages d’encouragements.
«Les agents ne finissent plus à l’heure en fin de service, car il n’y a plus aucun moyen humain. Certains bureaux ne désemplissent pas de la journée, ce qui entraîne une file d’attente permanente avec des incivilités» explique Jean-François Chaudières, secrétaire de la CGT FAPT.
Au bureau Anatole France la semaine dernière, une agression a même eu lieu, nécessitant l’intervention des forces de police, «et c’est de plus en plus récurrent».
Une réelle souffrance au travail
La raison de ces dysfonctionnements qui poussent des usagers à devenir agressifs se trouve selon lui dans la logique de gestion des ressources humaines : non remplacement des départs en retraite, horaires fluctuants, inadéquation des profils des intérimaires remplaçants...
Pour mieux se rendre compte de la situation, une titulaire (qui a tenu à rester anonyme par peur de représailles en interne) propose de parler de ce qu’elle vit au quotidien depuis plusieurs mois. «Après la réorganisation, j’ai un poste très inconfortable : je fais trois bureaux sur trois semaines. Le matin dans une agence, l’après-midi dans une ou deux autres. C’est difficile par rapport à mon âge, je suis en fin de carrière». Contrainte de faire des dépassements d’horaires systématiques car elle est fière «d’avoir une conscience professionnelle», elle met en avant ses 33 ans de métiers qui ne lui octroient aucun avantage. «Il y a une réelle souffrance au travail, je ne suis pas seule. Comme je l’ai dit à la médecine du travail l’autre jour, je passe la semaine à travailler avec des collègues aux yeux rouges. Tout le monde craque ! Et il n’y a pas de dialogue descendant avec la hiérarchie : ils ne nous écoutent pas et ne nous respectent pas».
Seule éclaircie au tableau pour cette journée, les agents ont été reçus en fin de matinée à la mairie par le secrétaire du cabinet du maire. «Il nous a écoutés et a dit qu’il allait faire remonter tout ça au maire. Apparemment il n’avait pas eu les 700 pétitions que nous lui avions envoyées il y a plus de deux mois. Mais surtout, ce que nous avons demandé c’est d’avoir le soutien des élus, et de rouvrir le bureau à Pierre-Semard et d’avoir des moyens supplémentaires» raconte Jean-François Chaudières, sans toutefois se faire beaucoup d’illusions. «On sait bien ce qui va se passer après : pas grand chose. Mais au moins on nous a reçus et écoutés, c’est assez rare pour être signalé, surtout sur Brive».
Vladimir Fouillade

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.