Fil info
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
12:35Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? -> https://t.co/OCVzdyUVmL
12:30Saint-Pierre-d'Eyraud : La fête de Pradelou laissera des souvenirs impérissables -> https://t.co/va3qY4jm2N
12:14 candidate au label « TERRE DE JEUX 2024 », lancée par Paris 2024 dans le but d’engager tous les terri… https://t.co/GN68hxoAeC
11:48RT : 2020 En termes de postes, on en reste au vieux principe d’habiller Pierre (+ 440 postes dans le primaire… https://t.co/kfVI7CihaZ
11:46RT : La concurrence dans le rail se traduira par une hausse des prix et une baisse de la sécurité. Angleterre, Allemagne… https://t.co/Fr9PDCh7t7
08:27 Ah, ce n'est pas la bonne photo
08:18C'est dingue les photos d'à peine 2 ans et qui montrent une ambiance disparu au complet.. Ligne, train, personnels.… https://t.co/MnZqZUl2K0
07:40 Intéressant de voir le monde entier s'insurger et de comprendre qu'il ne s'agit pas de couleur ou de… https://t.co/J1cYOO5cUk

La distillerie Bellet cultive les saveurs d’antan

Artisanat

Le soleil reste ardent en octobre alors le pastis peut bien être vert en Corrèze ! Une spécialité de la Maison Bellet installée depuis 1922 à Brive. La distillerie recèle d’antiques recettes de liqueurs et sirops artisanaux à goûter dans ses murs ou sur les marchés locaux.

Bernard Chastanet, artisan-liquoriste et petit-fils du fondateur de la Maison Henri Bellet, aidé de ses trois salariés, fabrique ses produits à l’ancienne. Les plantes qui servent aux macérations sont issues «d’herboristes ou de paysans de montagne. On travaille beaucoup avec l’Auvergne et les Alpes du Sud» indique le commerçant.
Dans la boutique et sur les étals des marchés locaux, point de chichis, flacons et fioles semblent appartenir à la nuit des temps. Dans l’atelier, ça fleure bon le génépi. À raison, il macère dans une cuve. La machine à étiqueter les bouteilles arbore des bobines d’autocollants au graphisme immuable, garant d’authentiques recettes. D’ailleurs, la spécialité Bellet n’a pas toujours été le pastis vert. Au départ fut le guignolet et avant toutes choses, les sirops de fruit. Les années passant, si le liquoriste a su créer de nouvelles saveurs à l’instar de son pastis vert en 2008 ou de ses rhums terroir à la verveine, gentiane, génépi ou châtaigne ; il est resté «indépendant» -un concept cher à ses yeux- en travaillant toujours à l’ancienne. Un parti-pris qui fait ses preuves puisque sa liqueur de châtaigne a été primée médaille d’argent à Paris en 2017 au concours agricole.
Pour goûter cet élixir, Bernard Chastanet sera en personne à la fête de la Châtaigne ce dimanche à Beynat. Bonne dégustation !
Modérément ça va de soi...

Sabine Parisot

Nike Phantom Vision DF FG