Fil info
22:51France : Incendie mortel au cœur de la très chic station de Courchevel 1850 -> https://t.co/sBRlGn7zCY
22:49France : Psychiatrie : les personnels réclament de l’« humain » -> https://t.co/ep9TC7WLTV
19:18Indre : La France insoumise mise sur le local pour les européennes -> https://t.co/boPSjSWLVr
19:17Châteauroux : Une nouvelle directrice à l’APF pour la nouvelle année -> https://t.co/Y2x7USruik
19:14Indre : Acte X : des bougies en hommage, le débat vu comme de l'enfumage -> https://t.co/iOaN9LyXXE
18:17Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, les gilets jaunes du sud de la Creuse se réunissent au carrefour de La S… https://t.co/WE4SAyCyxH
18:13Dordogne : Grand débat national, élections, les ambitions des marcheurs -> https://t.co/KAyNcQGIfi
18:12Beynac-et-Cazenac : Les opposants à la déviation écrivent aux entrepreneurs -> https://t.co/XA5QWofgxk
18:04Saint-Léon-sur-l'Isle : Les communistes veulent relever les défis politiques de 2019 -> https://t.co/EgNM6OBsl2
18:01Périgueux : Une fête intimiste pour célébrer le diamant noir du Périgord -> https://t.co/BUw1rhrBLD
17:58Beauregard-de-Terrasson : Améliorer le quotidien -> https://t.co/dT6CtqKoYr
16:54Bergerac : Virage à gauche pour des vœux aux accents très politiques -> https://t.co/ABNDiVZAr3
14:20Nouveau succès pour la à la . Petits et grands lecteurs ont investi la bibliothèque jus… https://t.co/QzLAH8mNDd

Une saison grasse atypique

Foire des rois

C’est le moment phare de la saison des foires grasses brivistes. La foire des rois a une nouvelle fois fait mouche pour permettre à chacun de  reconstituer ses réserves de foie gras après les fêtes.

La saison du gras est encore loin d’être finie. Pourtant, producteurs comme consommateurs savent que le rush du foie gras réservés aux fêtes est désormais derrière eux. Pourtant, le succès de la foire des rois ne se dément pas sous la halle Brassens. Un rendez-vous prisé par les fanas de  foie qui, après les fêtes,ont ainsi l’occasion de reconstitué leur stock pour l’année, ou du moins une partie de celle-ci.
Peut-être moins couru que les éditions précédentes, cette foire est aussi à l’image de la saison qui a tardé à débuter.
«Le mouvement des gilets jaunes n’a pas été sans répercussion pour les producteurs. La plupart observe que les clients qui viennent de loin  n’étaient pas là cette année certainement inquiets des conditions de circulation» explique Emmanuel Carbonnière, technicien à la Chambre  d’agriculture.
Départ difficile et reprise avant les fêtes
Un épisode qui a pu entraîner un recul du chiffre d’affaire de 15 à 25% selon les producteurs. «Mais il y a eu une grosse demande à partir du mois de décembre. Même si les temps sont plus durs, les gens n’hésitent pas à mettre de l’argent pour acheter des produits de qualité pour les fêtes» estime le technicien. L’un dans l’autre beaucoup de producteurs estiment pourtant avoir récupéré en décembre le manque à gagner du mois de novembre. Et samedi, à l’occasion de la traditionnelle mise en boîte gratuite, les «extra-locaux» ont bel et bien répondu présent.
Scrutant la qualité des précieux foies, pas épargnés par le froid, des consommateurs venus de Giens, du Loiret, de Bretagne ou encore de Porto-Vecchio n’ont pas manqué l’occasion de repartir avec leurs conserves estampillées Brive-la-Gaillarde.
Ce moment phare de la saison  refermé, cette dernière n’est cependant pas terminée puisque deux dernières foires grasses attendent le public.
La prochaine aura lieu le 2 février avec une foire primée oies et canards (foies et bêtes entières) avant l’ultime rendez-vous prévu le 3 mars.

M.Andreau