Fil info
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD
15:00RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
14:13RT : La 2ème séance plénière du conseil municipal des enfants de la Ville de se déroulera ce samedi à partir de… https://t.co/rzFat27dB1
14:12Périgueux : Pas de vacances pour la colère -> https://t.co/kylBrSMpP7
13:34RT : Dehors et prêt à continuer à nous battre pour gagner cette grève ! Juste merci à toutes et tous du fond de mes trip… https://t.co/dP3VfwMGnt
13:34RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
13:30RT : |Concerts d'artistes 100% locaux vendredi 21 juin dès 15h à la Chapelle de la Visitation. Au progr… https://t.co/8RJcqD7nwF
13:29RT : Tout le monde se souvient de mots du gouvernement « grâce au privé les petites lignes seront sauvées ». Les masquen… https://t.co/ryyDZlxRN9
11:24Sigoulès : La cantine bio et local décroche le plus haut label Ecocert -> https://t.co/5wn1Tw9rGx
11:18Bergerac : C’est parti pour la navette gratuite en cœur de ville -> https://t.co/yvs0jMJEpr
10:16RT : La est en vigilance jaune aux . Soyez prudents lors de vos déplacements, adaptez votre cond… https://t.co/FHI1xVT9T3
07:53# # - : 285 randonneurs réunis pour la trisomie 21 -> https://t.co/nfHR8EvDXv
07:51# # - -Vienne : Au collège Renoir, on demande plus de moyens -> https://t.co/DTF74yE1vb
07:49# # - -Vienne : Jour de philo pour le bac, jour de grève pour les professeurs -> https://t.co/zwHsbKaeiR
07:48# # - -Vienne : L’école de Saint-Pardoux occupée -> https://t.co/4dWbKLLRpP
07:45# # - -Vienne : Claude Virole reçoit la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse -> https://t.co/gyliXQIN19
07:43# # - -Vienne : Vingt ans pour relayer la mémoire -> https://t.co/BH1pKEaS8o
07:41Région : Deux semaines pour apprendre à s’engager... -> https://t.co/BbbXJIa8eP
07:38Région : Handicap, une application numérique inédite en France -> https://t.co/c6ai7QkEW5
23:35Corrèze : Mobilisation contre "un bac inégalitaire" -> https://t.co/qmN9VGwyg3

Nos poubelles sont militantes

tri sélectif à la source

Le tri des déchets à la source sera une obligation pour les collectivités d’ici 2025. Les communes se doivent d’apporter à chaque citoyen des solutions adaptées pour permettre ce geste quotidien. En avril 2019, une troisième zone expérimentera la collecte de biodéchets.

Pour lancer cette nouvelle initiative qui emmènera la ville vers une collecte généralisée des biodéchets d’ici 2025, le SIRTOM et l’Agglo de Brive avaient invité les habitants des quartiers Breuil et Malecroix à une réunion publique mercredi soir à la salle Dumazaud. Une centaine de personnes ont répondu présent, curieuses de connaître exactement les modalités de la collecte de ces déchets dits fermentescibles. «Faire changer les habitudes est difficile. Il y a souvent des réticences mais ça n’est pas insurmontable» a assuré Daniel Fischer, élu de Malemort et délégué de l’Agglo pour l’ amélioration du changement des méthodes de collecte et du tri des déchets ménagers et assimilés, avant d’expliquer à l’assistance «Tous les déchets OMR sont brûlés alors qu’on peut valoriser le tiers avec des coûts de traitement deux fois moins importants. Nous devons faire cet effort pour l’environnement, pour nos enfants. Ce sera un beau geste» a complété l’élu, remplissant là idéalement son rôle. «En un an, sur un seul quartier nous avons collecté 100 tonnes de biodéchets soit 5 semi-remorques qui ne sont pas allés à l’incinérateur. Quand on sait que le coût de la tonne d’incinération s’élève à 110 euros, on voit là les économies engendrées pour la collectivité» a-t-il encore appuyé. Philippe Delpeuch, directeur du SIRTOM, de conforter ces propos en désignant les déchets, non plus comme tels mais en les envisageant comme des «produits» avec l’ambition de les valoriser selon trois objectifs : «Maîtriser les coûts de gestion, améliorer la qualité de l’environnement, changer le regard sur les déchets». Quand bien même les déchets deviennent des euros, il ne s’agit pourtant pas d’en produire plus pour gagner plus mais bel et bien de jeter moins voire pas du tout ou sinon mieux.

Des ambassadeurs pour guider les 1er pas

Pour connaître les bons gestes au quotidien et s’assurer que les choses ne virent pas au cauchemar, Anaïs, Martine et Gianni, tous trois ambassadeurs du tri, sonneront aux portes des habitations afin de transmettre les principes de bases, répondre aux questions et calmer les inquiétudes. Mouches et asticots seront-ils légion dans nos pavillons ? Le tri à la source ne va pas sans un matériel adéquat. Les foyers seront équipés de bio-seaux ajourés avec poches de papier kraft. Une centaine de poches seront fournies au départ puis à la demande, selon l’utilisation de chacun. Le tout sera accompagné d’un bac de 60 litres à sortir tous les 15 jours avec son bac jaune, qui recevra pour sa part et dorénavant, pots de yaourts et emballages plastiques. Le papier sera comme le verre en apport volontaires dans les bornes ad-hoc dont une centaine de bleues seront installées courant du mois à proximité de celles dédiées au verre.  Un calendrier annuel de ramassage sera établi pour informer des jours de collecte des fermentescibles. «Si vous compostez déjà de façon individuelle, l’idée est de ne surtout pas arrêter ! L’avantage du collectif c’est que vous pourrez mettre les restes de viandes, poissons, coquillages dans les bio-seaux» encourage Daniel Fischer tout en précisant que le choix des containers de 60 litres s’est décidé en partenariat avec «les ripeurs» (néologisme pour éboueurs) afin de préserver la mécanisation du ramassage et de fait,  le confort de cet honorable métier.

Un numéro vert pour poser des questions particulières : 0800 204 054.

Air Jordan IV 4 Retro Denim