Fil info
18:15RT : La journée du 19 mars fait l'objet d'un préavis de grève. Rendez-vous sur l'info-trafic du site transport de la Rég… https://t.co/yYAIuL8GXt
18:15RT : Ian Brossat finalement invité le 4 avril sur France 2. On l'avait dit et redit !
18:13RT : Les chats communistes apprenant que est bien invité sur le 4 avril. https://t.co/ajLzbbD5hq
18:13RT : Le gvrmt a trouvé un fusible bien pratique. Remplacer un prefet incompétent par un autre tout aussi incapable qui n… https://t.co/dEcGBLdzmU
17:55Périgueux : Expliquer aux écoliers l’histoire des Harkis -> https://t.co/3OEFbFKlNT
17:53Chantérac : Restructurer les espaces -> https://t.co/dWxIFFQsK0
17:45RT : NOMINATION : Le vient d'annoncer que le , Didier Lallemand, va remplacer le… https://t.co/KhYusqmTxO
17:43RT : Merci à toutes et tous pour votre mobilisation. https://t.co/MZnKf27vvp
17:43Demain, manifestation à Limoges, à l'appel de plusieurs syndicats. Rassemblement à 10h30 carrefour Tourny.
17:41Le préfet de la région Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement sera le futur préfet de police de Paris. L'annonce a été… https://t.co/Qube5H3DEy
15:42Périgueux : Quand les mots d’enfants deviennent poésie -> https://t.co/Q9d5cEpd8m
13:36Périgueux : De la préhistoire à aujourd’hui -> https://t.co/A8RQGgfebY
11:34France : Grand débat, le PCF formule dix propositions -> https://t.co/xLhTorwYFJ
11:00# # - : A la découverte de notre patrimoine autour de l’étang de La Crouzille -> https://t.co/oRJfKc1mE1
10:58# # - : La fête de la patate un rendez-vous annuel qui plaît -> https://t.co/SPbvPwJ6Zs
10:54# # - : La commune a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants -> https://t.co/q76CXKash4
10:52# # - : Un carnaval haut en couleurs -> https://t.co/LdyWvq8ZVM
10:49# # - Croisille-sur-Briance : Belle réussite du loto des écoles -> https://t.co/tjdrj17hSd
10:46# # - -Bonnet-Briance : L’école a participé à la semaine du jardinage -> https://t.co/zVUlD8mQQo
10:43# # - : Après-midi spectacle le 24 mars -> https://t.co/fkUPLAToKS
10:39# # - -Junien : Météorythmes ouvre sa scène -> https://t.co/XeNZZW0Kec
10:36# # - -Vienne : Un nouveau chapitre pour la «Journée du livre» à Saint-Martin-de-Jussac -> https://t.co/1jMrsty4Aj
10:32# # - : Solidarité : 3 mois de mobilisation qui ont permis d’aider Mathis -> https://t.co/50ArFVBs0f
10:29# # - : Le rugby va continuer sur la commune -> https://t.co/CCqCwQOHiM
10:27# # - : Un séjour à la montagne qui a ravi 48 jeunes -> https://t.co/rcq3hAkvIj
09:28Région : Deux journalistes menacées par un homme armé d'un couteau à Saint-Junien (87) | L'Echo https://t.co/GQvYxkuzTA via
08:30Ville-porte du des , est la première destination de la semaine de 👟👟 Emprunte… https://t.co/Cwj7gI6m1n
21:02 Je n'y suis jamais allé mais je vois des panneaux sur la route d'Eymoutiers au niveau de Aureil oui
20:20# # - -Vienne : Mercredi à Boisseuil, une vie acoustique -> https://t.co/qbQuqqQHg1
20:17# # - : Les 16 logements de la résidence Montmailler rénovés et adaptés -> https://t.co/kNoq6f0e72
20:14# # - : Chantecaille : la ferme bio permacole ouvre son gîte -> https://t.co/DWO7fD2OCe
20:12# # - -Vienne : Les Stylos rouges peinent à mobiliser -> https://t.co/TO8OLkovxP
20:08# # - : Métropole, une déchetterie nouvelle génération -> https://t.co/VIvjZllc0A
20:03# # - -Vienne : Marche pour le climat, 2500 personnes à Limoges -> https://t.co/HW6MsJsI7C
19:58Région : Limoges, nid de la psychogériatrie -> https://t.co/JuKXsWqnTb
19:55Région : Du nouveau dans la formation des conducteurs poids-lourds -> https://t.co/OCOgfCKuyk
19:07Indre : BASKET : Le Poinçonnet cueilli d’entrée par Sceaux -> https://t.co/60WKo4omb0
18:41Dordogne : Intrigues entre Arcachon et la forêt Landaise -> https://t.co/KIVRe0QfE8
18:38Trélissac : Les brasseurs de Dordogne partagent leur savoir-faire -> https://t.co/ADeusmcu7m
18:37RT : Cinq trains de la ligne Paris-Limoges bloqués à cause d’un colis suspect - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/RJbNvkEWrM
18:32Terrasson-Lavilledieu : L’Etat et les élus locaux pas sur la même longueur d’ondes -> https://t.co/KtFrfPRfqb
18:30Sarlat-la-Canéda : Conseil municipal : clash à la mairie de Sarlat -> https://t.co/VYGnREecVR
18:24RT : Il y a une forme d'amateurisme au plus haut niveau de l'Etat. par téléphone sur https://t.co/X6i4MaQVAB

Nos poubelles sont militantes

tri sélectif à la source

Le tri des déchets à la source sera une obligation pour les collectivités d’ici 2025. Les communes se doivent d’apporter à chaque citoyen des solutions adaptées pour permettre ce geste quotidien. En avril 2019, une troisième zone expérimentera la collecte de biodéchets.

Pour lancer cette nouvelle initiative qui emmènera la ville vers une collecte généralisée des biodéchets d’ici 2025, le SIRTOM et l’Agglo de Brive avaient invité les habitants des quartiers Breuil et Malecroix à une réunion publique mercredi soir à la salle Dumazaud. Une centaine de personnes ont répondu présent, curieuses de connaître exactement les modalités de la collecte de ces déchets dits fermentescibles. «Faire changer les habitudes est difficile. Il y a souvent des réticences mais ça n’est pas insurmontable» a assuré Daniel Fischer, élu de Malemort et délégué de l’Agglo pour l’ amélioration du changement des méthodes de collecte et du tri des déchets ménagers et assimilés, avant d’expliquer à l’assistance «Tous les déchets OMR sont brûlés alors qu’on peut valoriser le tiers avec des coûts de traitement deux fois moins importants. Nous devons faire cet effort pour l’environnement, pour nos enfants. Ce sera un beau geste» a complété l’élu, remplissant là idéalement son rôle. «En un an, sur un seul quartier nous avons collecté 100 tonnes de biodéchets soit 5 semi-remorques qui ne sont pas allés à l’incinérateur. Quand on sait que le coût de la tonne d’incinération s’élève à 110 euros, on voit là les économies engendrées pour la collectivité» a-t-il encore appuyé. Philippe Delpeuch, directeur du SIRTOM, de conforter ces propos en désignant les déchets, non plus comme tels mais en les envisageant comme des «produits» avec l’ambition de les valoriser selon trois objectifs : «Maîtriser les coûts de gestion, améliorer la qualité de l’environnement, changer le regard sur les déchets». Quand bien même les déchets deviennent des euros, il ne s’agit pourtant pas d’en produire plus pour gagner plus mais bel et bien de jeter moins voire pas du tout ou sinon mieux.

Des ambassadeurs pour guider les 1er pas

Pour connaître les bons gestes au quotidien et s’assurer que les choses ne virent pas au cauchemar, Anaïs, Martine et Gianni, tous trois ambassadeurs du tri, sonneront aux portes des habitations afin de transmettre les principes de bases, répondre aux questions et calmer les inquiétudes. Mouches et asticots seront-ils légion dans nos pavillons ? Le tri à la source ne va pas sans un matériel adéquat. Les foyers seront équipés de bio-seaux ajourés avec poches de papier kraft. Une centaine de poches seront fournies au départ puis à la demande, selon l’utilisation de chacun. Le tout sera accompagné d’un bac de 60 litres à sortir tous les 15 jours avec son bac jaune, qui recevra pour sa part et dorénavant, pots de yaourts et emballages plastiques. Le papier sera comme le verre en apport volontaires dans les bornes ad-hoc dont une centaine de bleues seront installées courant du mois à proximité de celles dédiées au verre.  Un calendrier annuel de ramassage sera établi pour informer des jours de collecte des fermentescibles. «Si vous compostez déjà de façon individuelle, l’idée est de ne surtout pas arrêter ! L’avantage du collectif c’est que vous pourrez mettre les restes de viandes, poissons, coquillages dans les bio-seaux» encourage Daniel Fischer tout en précisant que le choix des containers de 60 litres s’est décidé en partenariat avec «les ripeurs» (néologisme pour éboueurs) afin de préserver la mécanisation du ramassage et de fait,  le confort de cet honorable métier.

Un numéro vert pour poser des questions particulières : 0800 204 054.