Fil info
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS

Ils ne feront pas de cadeaux !

Social

Les syndicats de retraités avaient rencontré le député Christophe Jerretie en novembre dernier. Devant la position du parlementaire, jugée inefficace par l’intersyndicale, la surdité de l’exécutif face aux revendications, les colères sociales qui se succèdent, une nouvelle journée de mobilisation nationale est annoncée ce jeudi.

Ils sont consultés par les élus locaux, actifs dans les associations. Ils avaient alerté des tensions montantes, envisagé des solutions. Le gouvernement a fait la sourde oreille. Les colères sociales persistent et se ramifient. Les retraités repartent dans la rue.
Ils auraient à cœur que cela ne deviennent pas une sempiternelle habitude que de revendiquer «l’annulation de la hausse de la CSG pour les retraités, la revalorisation des pensions à la hauteur des 1,7% d’inflation, le retour à l’indexation des salaires, le maintien de la pension de réversion
telle qu’elle existe actuellement». Leurs revendications de longue date rejoignent celles d’autres manifestants à la veste colorée : «le rétablissement de l’ISF, de la taxation des dividendes, de l’impôt progressif ; la suppression du CICE et des exonérations de cotisations patronales, l’éradication de la fraude et de l’évasion fiscale». «Nous avions prévenu qu’à force de mépriser les syndicats et les associations revendicatives, les choses allaient mal tourner. Tout ce que nous voyons aujourd’hui, la violence qui s’opère, tout ça découle des politiques d’austérité du gouvernement» assurent les représentants de l’intersyndicale. «Nous les retraités, nous sommes solidaires du reste de la population mais ne sommes pas partisans des actions de violences» précise Jean-Louis Puydebois, secrétaire pour la SFR FSU19. Le 31 janvier une action symbolique visera la permanence du député Christophe Jerretie.

«Le grand débat est permanent !»

«La non prise en compte de nos revendications et la décision de mener un grand débat national en précisant que les réformes seront maintenues, c’est du mépris ! Quand on ponctionne nos retraites alors qu’on fait des cadeaux fiscaux aux grands actionnaires, c’est du mépris. Nos revendications ne sont pas des utopies. Il suffit de prendre l’argent là où il se trouve !» renchérit Michel Planche pour la SR CGT. «Le débat national, nous y sommes impliqués tous les jours ! Le grand débat est permanent. Les propositions sont déjà émises» affirme Pierre Leymarie de la FGR-FP.  «Nous sommes allés rencontrerle député Jerretie. Sa première parole a été : je n’ai qu’1/2 heure à vous consacrer, j’ai un avion à prendre !» s’insurge Philippe Martin du syndicat FO devant l’attitude du parlementaire. «En 2005, on a proposé un comité de défense et de développement des services publics. Les organisations syndicales ne sont pas là pour faire quelque chose de figé. On sait très bien que depuis 1945, il y a des évolutions à apporter» rappelle Jean-Louis Puydebois.
«Quand le président est venu à Souillac, le maire n’a pas pu intervenir. La ville était fermée. Les préfets avaient choisi les intervenants qui allaient questionner le président» divulgue un syndicaliste peu convaincu du bien-fondé du grand débat national.
De quoi ne plus avoir envie de faire de cadeaux...

Sabine Parisot

Jeudi 31 janvier à 10h à la gare de Tulle, l'intersyndicale des retraité-es de la Corrèze (CGT, FO, FSU, CFTC,CFECGC, Solidaires, FGR et UNSA) appelle à un rassemblement.

Nike Resurrect the Air Vortex From 1985