Fil info
18:36Indre : La gendarmerie alerte sur les risques de la cybercriminalité -> https://t.co/uVQ86yzlIE
18:34Indre : La « Berrichonne de l'Indre » monte à Paris ! -> https://t.co/HdmkRrKrC1
18:13Coulounieix-Chamiers : « La plus grande cause, c’est de faire société » -> https://t.co/MVStFkNLXU
17:29Argenton-sur-Creuse : Une nouvelle clinique vétérinaire dédiée au bien-être animal -> https://t.co/wL2yKR7vlz
17:29Le Magny : Rudy Rübel ranime l'hôtel- restaurant du bourg -> https://t.co/WCPMFnCRXl
17:04Sarlat-la-Canéda : Containers enterrés : une petite révolution pour l’usager -> https://t.co/h2pv9p7FyV
16:56Corrèze : Un mandat pour redonner du tonus -> https://t.co/bvnVIVU0kR
16:44Tulle : Solidarité -> https://t.co/hehRVi2g2x
16:34Tweet de L'Echo Haute-Vienne () L'Echo Haute-Vienne () a tweeté : # - -V… https://t.co/iYMMLmM52I
16:03Marsac-sur-l'Isle : Elles en ont toujours sous le capot -> https://t.co/jHXANXC9ce
15:07Périgueux : Beynac, Bourdeilles, Vendoire : mauvais temps pour le bitume -> https://t.co/ByDJnuup8R
14:48Dordogne : Cupidon du Vern, tombeur du Salon -> https://t.co/O4anY1bmds
09:36RT : Immersion dans le Périgord, au cœur de la préparation de l'ex-champion d'Europe du 3000 mètres steeple,… https://t.co/9dQmiLjNSd
08:52France : Le monde maritime s’invite à la BFM -> https://t.co/K9V652dbOU
08:49Région : "Pas de TGV pour les ploucs" de Bernard Cubertafond, universitaire -> https://t.co/Zv1ccZEEQw
08:36# # - -Vienne : L’hommage de la CGT Energie à Gérard Pelaudeix -> https://t.co/2NQValiDOt
07:57# # - -Vienne : SNCF, le coût de l’externalisation sur l’emploi et la sécurité -> https://t.co/z7qqajBQvm
07:51# # - -Vienne : L’avis d’expulsion des Gilets jaunes des Casseaux expire aujourd’hui -> https://t.co/sGt2m3q49t
07:49Région : Protéger les troupeaux et la biodiversité -> https://t.co/CpF8fTzZKr
07:46Dordogne : Tribunal de Grande Instance de Périgueux, rendre un avenir possible -> https://t.co/zwe3HsXSDv

Un hiver en musique et en live

Musiques Actuelles

L’association Grive la Braillarde fait son nid petit à petit. Elle abrite ses concerts au Stadium-Café Bowling. Après une série de trois à l’automne, la Grive rempile avec trois autres : electro, slam, hip hop, chœur punk, trad revisité, rap. Du son en live.

On est pas des poules ni des marmottes et même si on aurait tendance à le devenir quand l’hiver s’installe entre bruine et brouillard, la Grive est là pour nous voler dans les plumes ou nous caresser à rebrousse poils (selon la mutation opérée), histoire de faire remonter les corps en degré Celsius et nous donner la fièvre du vendredi soir... ou du jeudi. Parfois, ça peut se passer le jeudi. Un concert de musique live le jeudi, c’est insoutenable de déraison. Surtout à Brive. C’est vraiment inciter les gens à sortir de leur foyer, l’hiver à peine terminé. Quelle folie !
Le 7 mars par exemple, à 20h30 exactement. Il y aura ce soir-là San Salvador, «Une formation intégralement vocale qui a entrepris depuis plusieurs années un travail de recherche artistique autour de la polyphonie». San Salvador navigue entre les cultures et les univers musicaux. Ce chœur-punk revigore tout à la fois l’âme, le cœur et les os. Ils s’affranchissent du folklore pour mieux le réinventer. Il y aura du souffle, de l’énergie, de la transe. San Salvador est pré-sélectionné pour Les iNOUïS du Printemps de Bourges. Ce n’est pas rien. En première partie de soirée, le cornemuseux du groupe Chapitre V, Jonas Thin jouera son solo tout frais travaillé de l’hiver qu'il a présenté lors de la Nuit de La Bourrée à Sainte-Féréole le 26 janvier dernier à l’occasion d'une sortie de résidence.
Ne pensez pas que la Grive vous laissera en paix jusqu’au 7 mars. Non, elle vient vous chatouiller les esgourdes dès ce vendredi 15 février. Histoire de voir si elles ne sont pas gelées. Juste avant les vacances scolaires, la blonde Buridane et son slam pop electro grisera la foule de ses mots. "Je suis faite de précipices, de brèches mensuelles", chante-t-elle dans "Le phénix et la cendre". Complètement barje ? Non, ça c’est le titre de son album : Barje Endurance. Là encore du surprenant dans les textes et l’approche musicale. Du feutré, du doux, du dur, de l’intime et de l’universel. Le tout en mode féminin pour ce concert de fin d'hiver. En première partie, ce sera Samaka, la chanteuse, cette fois, du groupe Chapitre V.   
Il était question de trois rendez-vous. Un bond dans le temps, et nous voici le vendredi 22 mars pour une soirée avec le rappeur montpelliérain LaCraps. Elle sera co-organisée avec l’Athéna Studio et 100% hip hop. LaCraps a un faux air de JoeyStarr dont on retrouve la trace dans ses aveux d’inspiration. Il en est à son 5ème projet musical sous le titre, “LaCraps Enfoiré” en accès gratuit sur toutes les plateformes de streaming. Ça en dit long sur le phénomène. Avant LaCraps, Fury 1991 balancera son flow. 8 beat & Keuss10 seront aussi de la partie. Issus du collectif Athéna Studio, ils sont tous deux «frères de son» qui se la jouent en solo ou en duo. C’est sûr, il y aura du show en ce printemps nouveau.
Allez, on s’ébroue les plumes !

Infos pratiques
- horaire 20h30
- Tarif unique à 12€
- Lieu : Stadium-café Bowling de Brive, 6 avenue Léo Lagrange.
- Places en ventes à La Boîte à Vinyles,17 rue de la République à Brive / sur place, le soir du concert ou sur Internet :
http://www.grivelabraillarde.fr