Fil info
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS

Et les hommes dans tout ça ?

Salon loisirs créatifs

Avec le 5ème salon des loisirs créatifs et du fil, les Trois Provinces se font mercerie géante. 2019 sonne le grand retour du macramé et du tissage. Son public ? Les habiles en tous genres mais essentiellement féminins. Où sont donc passés ces messieurs ?

Des messieurs, s’il y en a, ils sont derrière les stands. À l’instar de Pascal Villarig. Il présente un concept élaboré avec son frère Manuel, herboriste de métier, comme l’était son père José. De ses origines espagnoles, il a gardé la scansion, le bagou pour vanter les mérites de son système de diffusion à froid d’huiles essentielles mis au point par la famille il y a plus de 20 ans. «Aujourd’hui, l’aromathérapie se démocratise. Mais au départ ça n’était pas simple de prouver au gens les vertus de ce principe. La Maison sera présente, comme chaque année, à la 25ème foire de Paris. Nous avons présenté trois fois notre système au concours Lépine, en 94, 98 et 99 en apportant des améliorations à chaque présentation. Nous avons été primés les trois fois» argumente celui qui apparaît un peu comme un extra-terrestre au milieu de tous ces étalages de tissus, boutons et kits de création.
Dans l’espace réservé aux ateliers, elles sont cinq femmes venues du Cantal à se tester au tissage. Sophie Delvigne, installée à Palazinges (19) anime le workshop.  Elle a décidé récemment de se consacrer à ce procédé ancestral. Sous la marque Belle Gazou, elle conçoit des panneaux de laine. «C’est devenu une passion depuis 4 ans. Je projette de combiner l’art thérapie et le tissage.
C’est une activité pleinement satisfaisante pour celui qui la pratique. Guylaine a commencé tout à l’heure. Après deux rangs, son visage s’est éclairé d’un grand sourire» constate la créatrice qui envisage d’agir aussi dans les petits salons intimes. Une bande de copines, un home sweet home, des cadres à tisser et voici un atelier à domicile. Guylaine est justement venue du Cantal avec ses amies. Pour sa part, elle anime des ateliers de cartonnage. Assise à ses côtés, Sarah. Elle est couturière. Alors mesdames, avez-vous vu beaucoup d’hommes venir et participer à vos ateliers ? «Bientôt, j’organise un atelier couture uniquement avec des hommes. Ce sont des amis qui m’ont sollicitée pour apprendre à utiliser une machine à coudre. Sinon, ils sont rares. Je crois qu’ils n’osent pas être seuls parmi un groupe de femmes» reconnaît Sarah.
Alexandra Benonie est habituellement exposante mais cette fois elle est venue en visiteuse. Couturière, elle aussi, elle a édité deux livres chez Eyroles. Un premier pour apprendre à coudre aux débutants intitulé «Idées cadeaux à coudre» ; un second pour apprendre à vendre ses créations sur le net. Elle anime une mercerie en ligne, L’étoile de coton où elle donne des cours de couture par vidéos. Seraient-ils alors cachés derrière leurs écrans ces messieurs qui jouent de l’aiguille ?
Myriam Pyssavy est illustratrice et designer textile, elle crée des coupons illustrés. Elle a travaillé avec un homme mais celui-là était auteur de livres jeunesse.

Une star du design textile

Odile Bailloeul expose ses coupons de tissu luxuriant de couleurs, de visages et de flore. La dame fait un tabac avec son univers foisonnant et ses doux
velours polyester. Elle imagine ses créations qu’elle met ensuite en kit afin que le quidam puisse fabriquer lui-même sacs, pochettes, figurines, oursons, robes et jupettes. Ses œuvres rayonnent à l’internationale, avec succès aux U.S.A. L’idée de ce salon est née dans la tête de Sandra Mas. Tout a commencé il y a 5 ans à Aurillac d’où le drôle de nom «Cantaletemps». Depuis, celui d’Aurillac n’existe plus mais il s’est démultiplié jusqu’à six fois de Brive à Besançon en passant par Montauban, Poitiers, Limoges et Saint-Étienne. Messieurs, il est donc impossible que vous n’ayez pas l’occasion de vous essayer aux loisirs créatifs. Zou ! Vous avez jusqu’à dimanche pour choisir votre domaine de prédilection et onze mois pour fabriquer les cadeaux de Noël prochain !

Sabine Parisot

Pratique

De 10h à 18h - Parking gratuit - Buvette et restauration sur place
Tarifs : 5€, groupe 3,5€, pass week-end  10€
www.cantaletemps.fr.  Contact : 06 23 49 03 89

Crazy BYW LVL Boost