Fil info
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.
14:23RT : 🔴 Le vient d’activer le "niveau 3 – alerte " du plan départemental de gestion de la canicule, en… https://t.co/oRhcn9xcu3
14:21RT : Pour accélérer la transition écologique, Macron remplace François de Rugy par un panneau solaire https://t.co/tFm5ytQbfo
14:14RT : Mon père est algérien, ma mère est française. Je suis né à Paris, j'ai grandi à Alger. J'aime la et l'… https://t.co/n9Ho5xoELS
13:38Ravi de cette union à gauche pour porter des projets novateurs et répondre… https://t.co/cybIjw20mO
12:32Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» | L'Echo https://t.co/Js3FimpCrt via
07:40# # - : Musique: avoir des poissons dans la tête c’est vivre sa passion -> https://t.co/MNgGUY8X5X
07:37Région : Modernisation de la voie Fromental-limoges : début des travaux aujourd’hui -> https://t.co/Rpsx8FIfTl
07:34# # - -Vienne : Estivol : le nez en l’air et les pieds sur terre -> https://t.co/GxXVWp25c9
07:32Région : L’application vidéoguide s’enrichit -> https://t.co/j3kfmZQYp5
07:30Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» -> https://t.co/zJPAYHoFsp

Une autre Europe est possible

PCF

L’eurodéputée communiste Marie-Pierre Vieu était à Brive ce samedi aux côtés de l’élu corrézien, Jean Mouzat.  Tous deux figurent sur la liste de Ian Brossat, candidat à l’élection européenne du 26 mai prochain. «Nous gagnerons la bataille par la proximité». Le PCF entend peser dans un scrutin à valeur essentielle pour l’avenir.
«Ce n’est pas un débat au dessus de nos têtes. Le débat que nous aurons à trancher le 26 mai prochain a des prolongements tous les jours, dans nos vies» a rappelé celle qui siège actuellement au Parlement Européen parmi la cinquantaine d’eurodéputés progressistes.
Membre de la commission des transports et du tourisme, Marie-Pierre Vieu, élue originaire de Tarbes a fait part de son expérience d’eurodéputée  avec une parole très didactique à l’accent de vérité. Elle a démontré les enjeux du scrutin européen, son poids face au conseil européen, «la réunion de tous les gouvernements de l’U.E» a-t-elle précisé avant d’exposer la nécessité de développer «des dynamiques majoritaires» au sein du  Parlement.  «Plus on développe les rapports de force en France, plus on ouvre des brèches en Europe» défend Marie-Pierre Vieu. «Au sujet du  paquet ferroviaire, il a été adopté au Parlement Européen à 14 voix de plus. Imaginez si on avait eu 14 députés de plus dans notre groupe de la  gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique. 14 de plus et l’on mettait en échec les gouvernements européens sur la directive de  libéralisation du rail». Une démonstration fictive qui illustre la nécessité d’un contre-pouvoir à chaque strate politique. Autre exemple concret sur lequel s’appuie Marie-Pierre Vieu, la question du transport routier actuellement débattue au sein de sa commission. «Aujourd’hui nous sommes en train d’évoquer la mobilité positive, c’est à dire la route. Il y a deux sujets prépondérants : le temps de travail des routiers, actuellement de 45 heures hebdomadaires. Les plus libéraux souhaitent le voir passer à 70 heures. Ensuite, il y a le travail détaché. Un routier en Pologne gagne 250€ par mois. Le même routier, pour le même travail, en France et en Allemagne gagne 2300€. Ce qu’ils aimeraient évidemment, c’est harmoniser tout ça vers le bas et mettre en concurrence les pays de l’union» alerte la parlementaire en dénonçant, non seulement le dumping social, mais aussi les replis nationaux : «C’est sur ces nœuds là que le racisme grandit». Elle défend, avec d’autres, l’idée d’un statut unique de détachement qui réserve «le mieux-disant social pour le routier en général». Le travail conjoint avec la commission de l’emploi et d’autres députés, mené durant une année, a mis en échec la commission européenne sur cette question. Une bataille qui s’apprête à être gagnée. Une autre à venir : «rassembler au plus large les anti-austéritaires et renégocier les traités européens». Marie-Pierre Vieu pense cette perspective possible «avec l’appui de pays comme le  Portugal, l’Espagne et d’autres».
Jean Mouzat, candidat
Bataille, c’est le terme employé par Jean Mouzat, 41ème nom de la «la liste pour une Europe des gens, contre l'Europe de l'argent», afin de signifier son engagement à «porter la parole des hommes et des femmes opprimés  qu’ils soient ouvriers, cadres, ingénieurs, chercheurs, paysans, ces gens du monde rural qui vivent directement les difficultés. Il y a urgence à porter les idées progressistes au service de nos concitoyens». La  campagne à peine démarrée, déjà dix départements ont sollicité les éclairages du président du MODEF sur les problématiques agricoles.
Haro sur l’abstention !
Une centaine de personnes avaient fait le déplacement pour échanger,   entendre, soutenir les deux candidats. Ce samedi, la «famille» communiste a montré sa détermination. Autour de Marie-Pierre Vieu et Jean Mouzat, dont la candidature a été décrite comme «extrêmement importante pour les  citoyens corréziens», était présent Alain Guilbert, secrétaire départemental du PCF. Chacun mesurant le rôle à jouer pour obtenir le bon nombre de  sièges nonobstant les pessimistes patentés.
Les militants du PCF misent sur la proximité pour convaincre tout un chacun de s’impliquer dans ce scrutin fortement menacé par l’abstention et par l’éternelle menace, aussi réelle soit-elle, du vote sanction de celles et ceux qui jettent l’éponge avant le ménage.  
«Une de mes premières manifestations, c’était à Genève pour dire non au traité de Maastricht» se souvient l’élu corrézien évoquant par là-même l’histoire militante de tout un parti resté ancré dans ses valeurs anti-libérales que certains ont défendues leur vie durant à l’instar du briviste André Chezeaud, disparu récemment à qui Claude Goumy a rendu hommage dans son discours d’ouverture.

Nike Jordan Super Fly 4