Fil info
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1

La rentrée, un cas d’école

Education

Hier, les élèves brivistes de maternelle et de classes élémentaires ont repris le chemin de l’école. Et comme chaque année, le maire s’est rendu au sein de plusieurs établissements de la ville afin de saluer les élèves et de découvrir les divers travaux réalisés au cours de l’été.

Il y a eu des larmes et de gros chagrins pour certains mais aussi de grands sourires et de la joie pour d’autres. Une rentrée somme toute classique pour les écoliers brivistes. Au total cette année, ils sont 3.369 enfants inscrits dans les 25
établissements publics de la ville, un chiffre en légère hausse par rapport à la rentrée 2018 (3.284) et qui peut encore évoluer dans les jours à venir. Une classe supplémentaire a, par ailleurs, été créée à l’école maternelle Marie-Curie tandis que deux autres sont restées portes closes à l’école maternelle du Pont Cardinal et à l’école élémentaire Thérèse-Simonet dans le quartier des Chapélies.

5 établissements visités

Hier, Frédéric Soulier accompagné notamment par Valérie Taurisson - adjointe à la Famille et à l’Enseignement -, n’a pas dérogé à la tradition et s’est rendu dans cinq établissements de la ville. Cette année, ce sont les écoles Henri-Sautet, Jules-Ferry, Thérèse-Simonet, le groupe scolaire Paul de Salvandy et l’école privée Bossuet qui ont eu la chance de voir l’édile venir saluer leurs élèves.
Une belle surprise attendait, d’ailleurs, certains d’entre eux. «Comme cela se fait depuis quelques années maintenant, la municipalité offre à chaque élève de CM2 deux places pour assister à un match du CAB durant la saison», explique Frédéric Soulier. Dimanche prochain, ce sont ceux de l’école élémentaire Henri-Sautet qui auront la chance de vivre dans les travées du Stadium, le 100e derby opposant le CAB à l’ASM Clermont-Auvergne.
Si ces visites annuelles permettent de faire connaissance avec la toute jeune génération, elles sont également l’occasion pour les élus et les agents de la ville de faire le point sur les travaux réalisés durant la trêve estivale mais également sur ceux en cours de réalisation.

1,15 million d’euros de travaux

Cette année, le montant global des ouvrages s’élève à 1,15 million d’euros. Ils concernent aussi bien l’aménagement des espaces extérieurs avec, par exemple, la pose de bancs dans la cour de l’école Jules Ferry, que la mise aux normes d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap et la réfection des locaux. Ainsi, une douche a été installée à l’école maternelle Thérèse-Simonet et l’office de remise en température de la cantine de l’école Henri Simonet bénéficie désormais d’un lave-vaisselle. «C’est un investissement essentiel qui permet de faire gagner un temps précieux aux personnels. Avant, les agents devaient laver à la main 450 assiettes», détaille Abdel Bakri, responsable du secteur scolaire Brive-Nord à la mairie. «La restauration reste le point de dépense le plus important de cette rentrée», rappelle de son côté Valérie Taurisson.

Au sein du groupe scolaire Paul-de-Salvandy, un tout nouveau restaurant scolaire a été réalisé afin d’accueillir l’ensemble des élèves pour le déjeuner car jusqu’en juillet dernier, 40 d’entres eux étaient obligés d’aller déjeuner sur le site Firmin-Marbeau. Par ailleurs, cet investissement devenait essentiel puisque le nombre d’enfants inscrits à la cantine ne cesse de croître d’année en année. «L’an dernier, nous avons rencontré par rapport à l’année 2017-2018, une hausse de 2,5% pour les repas servis dans les restaurants scolaires», note Julien Rupage, chef du service Education de la ville.

Désormais, le réfectoire aux couleurs chatoyantes du groupe scolaire Paul-de-Salvandy peut accueillir 80 élèves et deux services seront effectués chaque jour. Cet investissement aura coûté 480.000 euros à la ville de Brive.

Les écoliers de Louis-Pons n’ont également plus à faire la navette  jusqu’à la plaine des jeux des Bouriottes tous les midis puisqu’ils profitent eux aussi d’une nouvelle cantine aménagée sur le site de leur école. «C’est important que les enfants puissent manger sur place pour leur sécurité mais aussi pour leur tranquillité», conclut le maire. De quoi démarrer cette nouvelle année scolaire de la meilleure des manières...

Claire Mouzac

Quelques chiffres : écoles publiques et privées

La ville de Brive compte 25 écoles publiques soit 12 écoles maternelles, 10 écoles élémentaires et 3 groupes scolaires. Au total, cela représente 2.167 élèves en élémentaire et 1.202 en maternelle pour l’année 2019. Par ailleurs, elle est sous contrat avec 4 écoles privées.