Fil info
19:12Bélâbre : Une souscription pour l’ouvrage « Mémoire bélâbraise » -> https://t.co/kAAVOhI5pa
19:11Le Poinçonnet : Une pionnière du dessin de presse -> https://t.co/K0QVpjcwui
19:10Veuil : Le « Cerisier de la Laïcité » à l’école -> https://t.co/TNNyiUpLSy
19:08Indre : [intégral] Gilets jaunes : une mobilisation très suivie -> https://t.co/qKq3uydJZd
19:01# # - -Vienne : Les gilets jaunes sur l'air de "Y'en a marre" -> https://t.co/sEPRyMSihi
18:32Trélissac : Le Grand Périgueux inaugure sa série d’itinéraires alternatifs -> https://t.co/6IXnrTAYIo
18:28Sarlat-la-Canéda : Magnifique performance de Jacques Gamblin -> https://t.co/A4cVVGk7O7
18:25Sarlat-la-Canéda : Le palmarès des films du bac -> https://t.co/qEkkAvPYso
18:09Dordogne : Une marée jaune déferle sur la Dordogne -> https://t.co/Ra9pTzSJCm
17:46Sarlat-la-Canéda : Trois Salamandres pour Edmond -> https://t.co/Xv6XswXGJS
17:37Dordogne : Les communistes en reconquête -> https://t.co/QgONSR4zfM
17:05C’est une tradition ancestrale qui perdure malgré le classement du site en réserve naturelle : la pêche à l’étang d… https://t.co/8hHfcrhFeC
17:01Le réseau Aliso accueillait fin octobre l’organisation d’une Préjugix party à Guéret. Le projet Préjugix 200mg port… https://t.co/9F1SVRpF0G
16:50RT : Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
16:49RT : "La Convention internationale des droits de l'enfant : genèse, réalité et ambitions" assurée par Thierr… https://t.co/seHh49BK5j
16:45RT : Avec les nous déposerons un texte de de loi pour le prélèvement à la source des multinationales présent… https://t.co/eoGnwxwC24
16:45RT : Les riches polluent 2000 fois plus que les pauvres. En toute logique, on fait payer la transition écologique aux se… https://t.co/3cf9z4Syxk
15:49RT : à Mulatet. Passage toutes les 15 min environ. Barrages aussi à Naves et Seilhac. https://t.co/2uvw2O6Rgg
11:14don du sang Le 29/11/2018 de 16:00 à 19:00 salle des fetes - agonac 💻https://t.co/Ds9TMR7rwi https://t.co/27yE8ZNZCO
11:10don du sang Le 26/11/2018 de 15:00 à 19:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/v8x9ahWJBjhttps://t.co/ItaX2jib7s
11:06don du sang Le 24/11/2018 de 08:00 à 12:00 centre de la communication - perigueux 💻https://t.co/bKLC6tK71shttps://t.co/xe6O0xsUbQ
10:59don du sang Le 19/11/2018 de 15:30 à 19:00 centre gerard philipe - coulounieix 💻https://t.co/bcr56dGt8Bhttps://t.co/rWyL7S3Idr
10:50Le constat de la FDSEA et les JA de la Creuse est sans appel : "L’augmentation des charges n’est plus tenable pour… https://t.co/jMOWvIeD8i
09:30 12ème journée : Brive vs Oyonnax en direct A 14H https://t.co/0HdkffINfw
21:44Corrèze : Plus de 2.000 gilets jaunes expriment leur ras le bol -> https://t.co/HysZpjfPQQ

Remonter le temps pour la sauvegarde du patrimoine

Dimanche 9 septembre, aux portes de l’ancienne province de la Marche, le château de Celon ouvrait ses portes au public pour la neuvième année consécutive.
C’est à l’initiative de l’amicale des Enfants de Celon, dont la présidente Sylvie Guez n’est autre que la copropriétaire des lieux, que chaque année à la même période, le château revit à l’époque médiévale. L’objectif de cette manifestation est de recueillir des fonds pour préserver le patrimoine celonnais. Après trois vitraux de l’église Saint-Germain, le puits de l’ancienne Cure, aujourd’hui la mairie, et deux lavoirs, place à la création contemporaine. Un totem directionnel à six flèches, œuvre de Jean-Paul Benoiton, menuisier celonnais, sera placé au cœur du village. Les directions sont encore en discussion, mais apparaitront sans doute New York et Rome.
En plus de la visite du château par Patrice Bernard, copropriétaire, les promeneurs ont pu découvrir pas moins de vingt-cinq exposants dont neuf étaient installés pour la première fois dans le champ face au château, accessible par le pont dormant rénové enjambant les douves. La potée berrichonne servie le midi a attiré une centaine de convives. Comme chaque année, l’association Relais de Chaillac et ses fruits et légumes a connu un franc succès et l’atelier chantournage de Daniel Poubelle a été pris d’assaut par les enfants, intrigués par cette machine extraordinaire.
Valentin Grauss, jeune artiste du « graffiti rural minimal » a présenté ses pierres peintes. Gnomes, visages, monstres ornent des pierres locales qu’il a ramassées pour leur forme évocatrice. « Ce phénomène psychologique est appelé paréidolie et consiste à identifier une forme familière dans un paysage, un nuage, de la fumée. Pour ma part, je m’intéresse aux pierres » explique l’artiste qui va faire sa rentrée à l’ENSA de Limoges (École nationale supérieure d'art).
Jeannot alias Jean Allilaire des Feseux d’pénés à l’ancienne, présentait ses créations dont le « gavroche », « un panier dont la forme évoque le béret écrasé du titi parisien » précise l’artisan au milieu de ses copeaux d’osier. Il y avait aussi les bijoux en dentelle de Bernadette Chastanet, les boites d’Angèle Foucras, les créations en cuir de Sandrine Rouet, les peintures d’artistes locaux, les dessins de Jean J. Goulais, vice-président de l’amicale, et bien d’autres encore qui ont fait montre de la richesse de la création artisanale et artistique locale.
La salle de réception, entièrement restaurée, ouvrait ses portes pour la première fois. Cette salle peut accueillir des conférences, séminaires et autres manifestations festives et familiales. Elle a été baptisée « Salle des Chevaliers » en raison de la mosaïque au sol représentant Saint Michel terrassant le dragon. Philippe et Véronique Léonard en sont les régisseurs. Cette offre d’accueil vient compléter le gîte de groupe dans le château du XVe siècle avec ses douves, ses cheminées, son escalier à vis, ses tours à mâchicoulis et ses fresques murales, et le gîte de la métairie du XVIIIe siècle, centre d’accueil pour des séminaires ou de stages tournés autour du bien-être et du développement personnel.
Il faudra attendre l’année prochaine pour entrer au château ou suivre un stage de remise en forme proposé par l’équipe Célonia.
Sophie Tymula
Contact Sylvie Guez 06 15 35 30 26