Fil info
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW
18:42Périgueux : La mémoire des médaillés militaires honorée -> https://t.co/sdEZGlkk39
18:41Châteauroux : Nuit de la lecture à l’école Jean-Racine -> https://t.co/vQMVyK1rFH
18:39Indre : De la bonne pratique des outils numériques -> https://t.co/m2KUH8wNRl
17:58Notre-Dame-de-Sanilhac : Un poste en moins auprès des résidents -> https://t.co/SGcrkRH5Sb
17:06Sarlat-la-Canéda : Visite de Lou Cocal -> https://t.co/ejaC3nyFAk
17:01Terrasson-Lavilledieu : Participation citoyenne à La Feuillade -> https://t.co/faSMkdO1GB
15:59RT : En raison des conditions météorologiques et des chutes de neige en cours en , la réunion de mi-mandat des c… https://t.co/FsejXxlOzX
15:58RT : Poste - : La Poste, l'art de faire pourrir les relations -> https://t.co/kT4QcLTdKw
15:57RT : Bergerac : Prud’hommes : les inquiétudes de la nouvelle présidente -> https://t.co/VGwQsVNJjw
15:57RT : Tulle : Donner la voix au chapitre social -> https://t.co/9nmloBpPqm
15:45Coulounieix-Chamiers : Le début d’une métamorphose -> https://t.co/fW6nMrJGVR
15:43Argenton-sur-Creuse : Un partenariat inédit entre le lycée Châteauneuf et le SDEI -> https://t.co/eNOx1bHUri
15:43Coulounieix-Chamiers : Ces incivilités qui pourrissent la vie -> https://t.co/MYMQSvKJmx
15:42La Châtre : Au lycée, le civisme approvisionne les « Restos du cœur » -> https://t.co/A3fpfsv4Zm
15:40Périgueux : Se structurer pour mettre toutes les communes en valeur -> https://t.co/RmkGjQeK9E
15:35Super ! Et comment font les élèves pour rentrer chez eux ? https://t.co/TFZoswm65m
15:34RT : Suite à la disparition inquiétante de Martin Pennica, sa famille et les enquêteurs comptent sur vos RT. Merci à vou… https://t.co/Jhcm6mY9VF
15:08Périgueux : Un toit sûr et décent pour tous -> https://t.co/91Uor50Vk1

Le festival Aux Champs sur son 31 !

Musique

La 31e édition du festival Aux Champs de Chanteix se prépare. Lundi soir, Jean-François Poumier a levé le rideau sur la programmation de l’événement qui se déroulera du 9 au 12 août. Le menu est varié, alléchant avec de belles têtes d’affiche comme Juliette, Trust, Feu! Chatterton, The Stranglers ou encore Thépapie Taxi et Mademoiselle K.

La belle équipe de Tuberculture relève le défi, chaque année, d’organiser un festival de qualité, populaire et accessible à tous avec un budget limité.
La 31e mouture est dans les starting-blocks et promet de belles émotions au cœur du bourg de Chanteix cet été. Jean-François Poumier, le directeur artistique du festival aux champs en a révélé les détails, lundi soir, au cours d’une conférence de presse en mairie. «Cette programmation s’inscrit dans la lignée de ce qu’était le festival de Chanteix à ses débuts : de l’éclectisme et l’envie de partager au mieux les choses dans un milieu rural, avec une notion d’éducation populaire». De la musique et de la chanson en campagne, des têtes d’affiche, de belles découvertes, des artistes régionaux, des produits du terroir, voilà la recette d’un festival réussi. A l’ère de l’industrialisation du monde de la musique et de l’achat de festivals par des entreprises privées, Chanteix «veut donner autre chose à voir et à entendre», montrer «une autre façon de présenter la culture et la musique avec de la dégustation et non de la consommation». Cette manifestation est réalisée «avec les moyens du bord» et 200 bénévoles issus de la commune, des alentours, voire de plus loin. «Chaque été, on en a qui prennent leurs vacances au moment du festival pour nous donner un coup de main», souligne Jean-François Poumier.
Tuberculture, l’association organisatrice doit faire face à une jauge limitée à 2.000 spectateurs et des finances contraintes. «Nous avons un budget artistique de 150.000 euros». Malgré tout, elle garde la patate et parvient avec une main de maître et de la ténacité à monter une belle programmation.
La fête commence le jeudi 9 août avec un spectacle jeune public «Lulu Bris» de la compagnie Furiosa, puis c’est «La Gapette» avec du musette’n roll et de la bonne humeur avant le slam de Govrache. Ensuite, la première tête d’affiche montera sur la grande scène. La chanteuse Juliette vient pour la première fois à Chanteix. La grande dame de la chanson française présentera son nouvel album au titre provocateur : «J’aime pas la chanson».

Un festival tourné vers la jeunesse

Le lendemain, la couleur sera plus rock avec des valeurs sûres : les britanniques The Stranglers et Trust. Les premiers ont une renommée internationale et une carrière de quarante ans. Tout le monde a forcément entendu au moins une fois «Always The Sun». Les seconds sont venus à Tulle l’an dernier. Ils sont de retour, plus remontés que jamais, avec un nouvel opus «Dans le même sang» écrit avec la plume acérée de Bernie Bonvoisin.
Le festival aux Champs a 31 ans mais a su rester aussi jeune que l’équipe autour de Jean-François Poumier. La soirée du samedi 11 août plaira particulièrement aux 15-25 ans avec Thérapie Taxi au son électro punk-rock, Roméo Elvis, la révélation belge de 2016, Biga*Ranx, un prodige du ragga dub français. Les concerts seront ouverts par les Tullistes de Doo Wap, partis faire leur vie au Mexique. Mademoiselle K, qui connaît bien Chanteix, emmenera le public jusqu’au bout de la nuit. On poursuit avec la jeunesse pour le dernier soir. Le diamant brut Hoshi, du haut de ses 21 ans, partagera sa rage, ses espoirs et ses doutes avant de laisser la place à Feu! Chatterton, un quintette incandescent qui tourne avec son nouvel album «L’Oiseleur».
Talisco est une révélation pop électro qui se balade à travers le monde et qui est de retour en France avec un ton plus rock et radical. Pour que la programmation soit complète, il faut citer San Salvador, Père et Fils, Double Sens, porté par les compagnies «Les Romains Michel» et «La Cie si j’y suis», Booze Brothers et Flor des Fango.

Karène Bellina


Le programme
Jeudi 9 août. Lulu Bris à 17h30, La Gapette à 19h, Govrache à 21h, Juliette à 22h puis à nouveau La Gapette à 23h30.
Vendredi 10 août. Booze Brothers à 19h, The Stranglers à 20h45, Trust à 22h30 et Flor del Tango à 00h30.
Samedi 11 août. Doo Wap à 19h, Thérapie Taxi à 20h30, Romeo Elvis à 22h, Biga*Ranx à 23h30 et Mademoiselle K
à 00h30.
Dimanche 12 août. Double Sens à 16h30, San Salvador à 18h, Hoshi à 20h30, Feu! Chatterton à 22h, Talisco à 23h30, Père & Fils à 00h30.

Tarifs
Ils vont de 5 à 35 euros maximum en fonction des soirées. Pass 4 jours à 110 euros,
Pass 2 jours (se suivant) à 54 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans.
Contact au 05 55 27 95 81.