Fil info
23:19 Bravo BB et la photo est trop mignonne
22:01 Soirée gros blaireaux c bien aussi😡😡😡😡😡
19:41 Bravo à toute l'équipe de la Fondation !… https://t.co/F26JcRwzuX
17:50 Bravo Monsieur et merci de montrer votre i… https://t.co/czrVLcRYvt
17:42 Une petite pensée pour ce pauvre Germinable Pe… https://t.co/OqinFYBe5e
17:31 Ah une très bonne nouvelle, je tweetais su… https://t.co/6DDQ1hpxhx
16:55 Félicitations, cela démontre une intelligence, un humanisme . Merci
16:30 Bravo pour cette énièmes victoire mais à v… https://t.co/uMu8YbMta2
13:16 personne n’a pris contact avec moi aucun nettoyage de la voie ferrée. https://t.co/LhqHOeKvZm
00:59Le 21 septembre se prépare pour le Mouvement de la Paix de Corrèze Arbres de la Paix : Brive :Cérémonie le 26/09 à… https://t.co/lmek7JXLjs

L’art en mouvement perpétuel à la forge de Chauzu

Art

En marge des soirées concerts du festival de Chanteix, de nombreux rendez-vous culturels et animations sont proposés en journée. Comme l’exposition photographies, sérigraphies et céramiques à la forge de Chauzu.

La forge de Chauzu à quelques kilomètres du bourg de Chanteix s’ouvre une nouvelle fois au public dans le cadre du festival aux Champs. Tous les après-midis, de 14h à 18h, il est possible de découvrir les photographies d’Annie Bossut, les sérigraphies de Joseph Derens et les céramiques de Christelle Wable. Les trois artistes ont en commun  la recherche du mouvement.
Annie Bossut présente ses clichés sur le thème de l’eau mais aussi ceux qu’elle réalise lors des concerts. Plus d’une centaine sont visibles sur classeurs en plus des grands formats qui couvrent les murs. Musiciens et chanteurs y sont en transe. «Ce n’est pas leur portrait qui m'intéresse mais le moment où ils sont transportés par leur musique», indique l’artiste. «Quand ils s’oublient, ils sont comme transfigurés et il y a comme quelque chose de divin qui apparaît», ajoute-t-elle.
Joseph Derens, sérigraphiste installé à Lyon, est fasciné par les villes en perpétuel mouvement comme celles qu’il a vues au Mexique et au Brésil. Les villes qu’il dessine et imprime sont anarchiques et imaginaires. «Je travaille aussi sur la question du langage», souligne le jeune homme qui s’inspire du codex préhispanique et de son écriture figurative. Ce code très dense régissait la vie quotidienne et bien plus encore. «Il a quelque chose d’un peu magique». Le public trouvera des livrets, fanzines, portfolios de l’artiste en plus des affiches. Il animera également un atelier de sérigraphie à l’arrière de l’espace d’exposition.
Christelle Wable aime mettre la matière en mouvement. La sculptrice-céramiste, qui maîtrise différents types de cuisson, part toujours du dessin. Elle forme de drôles de personnages en assemblant différents éléments qu’elle a tournés à part et les met sur mobile. Elle élabore des théières avec du grès, des pendentifs, des tableaux dans lesquels s’insèrent en relief des formes en céramique... Comme celles de ses «collègues» artistes, ses oeuvres sont accessibles à toutes les bourses car le trio veut mettre l’art à la portée de tous.

Karène Bellina


Randos, visites, ateliers et des patates...
Les autres rendez-vous proposés en journée autour du festival.
Une balade à la découverte de Chanteix et de sa biodiversité, en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement - FAL 19, est organisée samedi 11 août, à 16h au Bourg de Chanteix.
Une autre balade, cette fois-ci en partenariat avec le Conseil Départemental (balade en Corrèze) «Du moulin des Plats, au plat de Millassou» est prévue dimanche  12 août à 9h, rendez-vous à la mairie de Chanteix, 2€, gratuit pour les moins de 18 ans. Les marcheurs suivront les méandres du Brezou, se laisseront porter par des platelages pour pénétrer au cœur du Marais, ils goûteront aussi les pouvoirs magiques de «La Fontaine Salée». A l’arrivée, autour d’un apéritif, la «Confrérie de la Farcidure et du Millassou» contera les secrets de fabrication du Millassou et invitera, pour finir, à passer à table pour une dégustation. Un atelier sarbacane et cerf volant proposés par la Station Sports Nature Pays de Tulle est proposé ce dimanche 12 août de 13h30 à 17h, devant la Boîte En Zinc.
La patate sera à l’honneur dimanche avec le concours de Millassous  à 12h et le repas Millassous (12€) à 13h en collaboration avec la Confrérie de la  Farcidure et du Millassou  de Sainte-Fortunade. Le soir, à 19h, repas Farcidures (18€), en collaboration avec U.S. St Clementoise.
Le festival se décentralise pour des concerts proposés aux résidents des EHPAD de Lagraulière et Chamboulive aujourd’hui et demain et aux détenus de la Maison d’Arrêt de Tulle et du Centre de Détention d’Uzerche demain.

Mélilotus en festival
La ferme Mélilotus, spécialisée dans les plantes aromatiques, médicinales et les légumes, en lien avec l’association Communerbe, ouvre ses portes au public durant trois jours avec visites et ateliers. Demain à 10h30, atelier herboristerie sur les plantes qui aident à combattre le stress et à trouver le sommeil. Conférence et goûter de tisanes (gratuit). A 14h atelier de fabrication de sirop (prix libre dès 5 euros),  à 16h30, sortie botanique dans le jardin de la ferme (prix libre dès 5 euros).
Samedi, à 10h30, conférence sur la gemmothérapie (gratuit). A 14h, atelier distillation (prix libre dès 5 euros), à sortie botanique dans le jardin de la ferme (prix libre dès 5 euros). Dimanche, à 10h30, 14h, 16h30, départs des visites de la ferme (jardin, séchoir, laboratoire, démonstration de distillation). A 14h, atelier herboristerie : les plantes de la digestion, goûter de tisanes, apprendre à réussir sa tisane (gratuit). Durant les trois jours, accueil et causerie autour des plantes les après-midis.

www.melilotus.org.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.