Fil info
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN
18:05Lurais : Humour et récup à l'affiche -> https://t.co/n8om9aNZFD
17:58Châteauroux : A un mois du stage-festival, Darc accélère les préparatifs -> https://t.co/DI9tWf1nm0
17:55Indre : Une réserve d’arbres à visiter -> https://t.co/r9KDCwroAF
17:44 La fameuse Cliotiris !
17:23France : De Rugy emporté par le homard https://t.co/jAG7ou9dx2 via
17:02Terrasson-Lavilledieu : Conseil municipal : acheter du foncier, pour quoi faire ? -> https://t.co/tjTv7N8HNz
16:59Sarlat-la-Canéda : Sarlat se met à l’heure du Festival de Théâtre -> https://t.co/V5UMa5HWsm
16:52RT : François à fraudé le fisc et enfreint les règles de l'. En France, quand on est un fraudeur fi… https://t.co/T7hshyJsWI
16:50RT : Payer ses cotisations à en utilisant son indemnité représentative de frais de mandat pour ensuite déduire ce… https://t.co/ggK91ow95O
16:49RT : François de Rugy a utilisé ses frais de mandat de député (non fiscalisés) pour 1) payer ses cotisations à EELV et 2… https://t.co/Mkzy2PvspZ
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M

Chanteix amène la culture et l’éclectisme aux champs

Culture

Hier matin à l’Office de Tourisme Intercommunal Tulle Cœur de Corrèze, Jean-François Poumier a dévoilé l’intégralité de la programmation du 32e festival aux Champs de Chanteix. On y attend Lou Doillon, Gringe, Cats on Trees, Jamait...
De la chanson française, du hip hop, du reggae, du pop, du festif, des groupes locaux, des découvertes, de belles têtes d’affiche, des spectacles pour les enfants, des concerts gratuits, des vaches et beaucoup de patates... La programmation de la 32e édition du festival aux Champs est «à  l’image de ce qui se fait à Chanteix depuis 1987», assure Jean-François Poumier, le directeur artistique du festival.
Tuberculture, l’association organisatrice relève le défi de concevoir chaque été un menu attrayant avec un petit budget. «La partie artistique  représente 145.000 euros. Notre jauge (2.000 spectateurs) est notre force et notre handicap. On est apprécié pour notre taille, notre côté charmant mais nous sommes limités. Comment grandir tout en restant les mêmes ? Doit-on changer d’organisation ? Ce sont des questions que l’on se pose», indique Jean-François Poumier. «Les artistes coûtent de plus en plus chers, les festivals veulent des exclusivités».
Chansons et révélations
Le festival 2019 aura lieu du 8 au 11 août. Le jeudi sera consacré à la chanson française avec Alexis HK et Jamait. Si le premier n’est jamais venu à Chanteix, le second avait fait la première partie de Tryo en 2003. «C’est un ancien ouvrier qui a quitté l’usine pour devenir chanteur». La soirée du  vendredi va offrir une belle découverte avec Foé. Ce jeune prodige, touche à tout a obtenu une Victoire de la musique cette année dans la catégorie «album révélation de l’année». Ensuite Lou Doillon montera sur la grande scène à 21h30 et partagera avec le public les titres de son troisième album «Soliloquy». Puis Cats on Trees distillera sa pop «vertigineuse et humaine».
La tribu de collectif 13 se rassemble une nouvelle fois et repart en tournée. La formation réunit des membres de Tryo, La Rue Kétanou, Massilia  Sound System, Le Pied de la Pompe... Elle fera la fête sur la scène gratuite de l’Espace Miguel Zapatatas.
La soirée de samedi a une couleur rap et hip hop avec Gringe qui sort sans Orelsan un premier album. Enfant Lune, est un opus rap  autobiographique «grave et intense». Après Roméo Elvis l’an dernier, la scène belge envoie Caballero & JeanJass, prisés de la jeune génération. Un duo déjanté mais authentique. En première partie, c’est un électron libre qui se présentera devant les festivaliers. Suzane est inclassable. Cette
découverte de 2019, se définit comme «une  conteuse d’histoires vraies sur fond d’électro».
La dernière soirée est consacrée au reggae avec Tiken Jah Fakoly, Alborosie & Shengen Clan, le Trottoir d’en face et Païaka.
Le festival continue de mettre en avant les groupes régionaux. Il accueillera ainsi les limougeauds de Whiskey Paradis, Offshorespirit de Biarritz, les Brivistes de Fury 1991 et Larural de Limoges. Le jeune public n’est pas oublié avec un spectacle de Catherine Fontaine le jeudi et Mr Baron le dimanche.
Le projet «C’était l’esprit Manu» autour de l’histoire de la manufacture d’armes de Tulle sera relayé à Chanteix avec un grand rendez-vous le samedi 10 août. «Le monde rural était très lié à l’histoire de la Manu. Les ouvriers avaient souvent une petite ferme qui complétait les revenus de l’usine»,  souligne Jean-François Poumier. Une vidéo d’entretiens autour de la mémoire d’anciens employés sera diffusée à 16h et suivie de la création  originale de Zadza mêlant musique et vidéo à 18h.
Le comice agricole cantonal aura lieu le samedi matin. A cette occasion, les enfants de l’école primaire de Chanteix exposeront 30 vaches qu’ils  auront réalisées avec l’artiste céramiste Christelle Wable.
La patate sera en fête avec milhassous et farcidures à gogo !

Il est possible de réserver les billets dès à présent. Les tarifs sont toujours très abordables allant de 5  à 37 euros. Pass 4 jours à 115 euros, 2 jours à 60 euros. Plus de renseignements sur www.tuberculture.fr, contact au 05 55 27 95 81.
Point de vente à Chanteix, à l’OTI de Tulle, Point Show à Limoges, Bulles de papier à Brive.

Nike Tiempo Legend VI FG