Fil info
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ
15:25Issoudun : Elle n'est pas passé de mode, la « mob' » -> https://t.co/7mSkrHfA7x
14:09Le Bourdeix : Les retraités CGT du Bergeracois défileront jeudi à Périgueux -> https://t.co/zqC4cjxQUo
13:42Dordogne : Une nouvelle expérience télévisuelle -> https://t.co/vEPEvarv54
13:41Dordogne : L’université pour se former à l’entreprise artisanale -> https://t.co/apkOd5t90H
12:43RT : Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
12:27Vigeois : Eden : des pacifistes s’exposent -> https://t.co/EgMCmRCZUJ
11:50Haute-Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau | L'Echo https://t.co/F9iC0ipg4m via
11:23RT : ⚠️Accident poids lourd impliqué sur dans le sens ▶️ entre les sorties n°53 (Nespouls) et n°54… https://t.co/PIRsQLIjpi
10:26Bergerac : Code du Travail : le Campanile sur le grill des Prud’hommes -> https://t.co/c7o4oXC2g0
10:10Ussel : Une campagne participative pour maintenir le bar d'ânes -> https://t.co/9M3egHciGr
09:57RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
21:07RT : La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:59Région : Quand l’Education nationale se rapproche de l’entreprise -> https://t.co/abJQTWKUYT
18:56Indre : [intégral] Vanik Berbérian écrit à Agnès Buzyn -> https://t.co/ujYXcKy3cC
18:55Saint-Gaultier : Eglise romane : près de dix siècles d’histoire -> https://t.co/wuUUrPuqav
18:54Indre : Comment aider les orphelins à faire leur deuil ? -> https://t.co/wQmyQUEZYj
18:51# # - -Vienne : Les retraités en ont marre d’être maltraités -> https://t.co/2qWOFhpBhs
18:50Indre : Dans l’intimité de George Sand -> https://t.co/PX6rcRd6DG
18:46La police de Limoges lance un appel à témoins suite à la disparition d'Arnaud Potier, disparu depuis vendredi midi. https://t.co/rAuK1qZxGe
18:13Région : Des pistes pour économiser l’eau -> https://t.co/9yZl9eksh1
18:05RT : Le parti d’extrême droite fait son entrée au parlement de avec 11% des voix. Nouvelle alerte. La pest… https://t.co/G0HDwpOFRW
17:53# # - -Vienne : Des stagiaires au bout du rouleau -> https://t.co/1zI0CG5nSs
17:50Comme chaque 2e dimanche d’octobre, les badauds ont pris d’assaut les rues, le champ de foire de Chénérailles pour… https://t.co/tq5okDutiD

Gabrielle Martin dans le cercle des centenaires

À cette occasion, la maison de retraite Rive Ardente lui a concocté une petite fête d’anniversaire, le 6 mars. Une attention qu’elle a fort appréciée et un juste retour pour la résidente, très appréciée par le personnel.
Toujours coquette, agréable, avec parfois une pointe d’humour, Gabrielle Martin, née Guillot, à Saint-Marcel le 6 mars 1918, n’a jamais quitté son village natal. Elle a travaillé dans l’entreprise Bazin. C’est par hasard qu’elle y rencontre Jean Martin dans un bal au Petit Robinson le 29 août 1942. Un peu plus tard ils se marient et de leur union né un fils, Jean-Paul, qui s’occupe beaucoup aujourd’hui de celle qui lui a donné la vie. Il est également conseiller municipal de Saint-Marcel. Il lui a donné une petite-fille, Isabelle, qui a son tour a agrandi la famille avec deux arrières-petits-enfants. Malheureusement, la vie de Gabrielle fut profondément bouleversée quand son mari, agent des lignes aux PTT, mourut accidentellement au cours de son service en 1973, à l’âge de 53 ans.
Si aujourd’hui, elle a des problèmes de mobilité qui l’ont conduite en maison de retraite, Gabrielle Martin, très lucide, garde sa bonhomie, sa gentillesse, un visage souriant et une bonne mémoire.
Plusieurs de ses voisines pitolates ont rejoint l’EHPAD et échangent avec elle. Elle a aussi beaucoup de visites et compte de nombreux amis. En témoigne la quantité de fleurs et de cadeaux qu’elle a reçue à l’occasion de son centenaire, y compris de la mairie de Saint-Marcel.
En tant que veuve d’agent des PTT, elle a continué à cotiser à la mutuelle des PTT devenue la Mutuelle générale.
À l’occasion de ses 100 ans, Jean Blinet, directeur départemental, et Jacques Dallot, administrateur national de la mutuelle lui ont remis la médaille de fidélité. Elle a apprécié ce geste.
Gabrielle a soufflé sans problème les nombreuses bougies allumées sur un excellent gâteau arrosé de diverses boissons.
L’Écho souhaite à Mme Martin une bonne entame de deuxième siècle.
Bernard Reignoux