Fil info
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Dix ans de musiques et vocalises

Festival

Cette année le festival de la voix fête ses dix ans avec plus d’une centaine d’artistes sur scène. Le samedi les organisateurs proposent un concert anniversaire exceptionnel qui proposera un éventail des créations commandées spécialement par le festival depuis 2006.

Depuis dix ans à la mi-mai, le festival de la voix fait chanter le Bas-Berry pendant trois jours.
Reconnu comme le plus important festival vocal de la région Centre, il s’évertue à donner un second souffle à la musique polyphonique, toujours en plaçant la création au chœur du projet et en favorisant la rencontre entre amateurs et professionnels.
Cette année encore, le directeur artistique Loïc Pierre a concocté une programmation aux petits oignons. « Depuis dix ans, le festival offre au public une programmation exigeante, qualitative, innovante et surprenante, explique-t-il. Avec, en cuisine, des saveurs de tous les continents (Asie, Europe, Etats-Unis) et des épices colorées importées de Finlande, d’Espagne, d’Allemagne, de Norvège, Suède, Danemark et France. Dix ans surtout que tout ce que les multiples expressions de la voix humaine comptent de nouveau se retrouvent à Châteauroux : répertoires, mise en scène, formes de pratique et d’esthétique. Cette année encore, et plus que jamais pour célébrer dignement son anniversaire, le festival accompagne le renouveau du vénérable « chant choral ». En permettant à chacun de pratiquer, en ateliers, sous la conduite des meilleurs choeurs du moment ; en offrant une « Scène ouverte » aux choeurs de la région Centre et d’ailleurs ; en rassemblant des éditeurs de partitions. »
Pour ouvrir le festival In, Loïc Pierre a convié la cinquantaine de voix d’hommes du chœur national d’Estonie, un chœur à l’aspect félin et sensuel, qui allie puissance et raffinement dans un répertoire naviguant entre la culture populaire des pays nordiques et de célèbres opus anglo-saxons.
Le lendemain, SLIXS arrive d’Allemagne avec une performance a cappella qui défie les règles du genre. Mélangeant les styles, ces six artistes créent un son organique porté par une mise en scène rythmée.
Les autres chœurs viennent de France. Le quintette têtes de chien plonge ses racines dans les régions d’origine de ses membres. Entendre cet ensemble, c’est un peu comme entendre un chant de labour en l’absence des bœufs ou une berceuse en l’absence du nourrisson.
L’ensemble vocal Seguido est quant à lui lauréat du concours international d’Arezzo en 2007. « Répète un peu pour voir » est un ensemble de quarante chanteurs qui explorent les musiques répétitives dans une création vocale et scénique exceptionnelle.

Festival de la voix, 15,16,17 mai 2015, horaires, tarifs et programmation complète sur internet : festivaldelavoix-chateauroux.fr

Florent Renaudier

 

Air Jordan Horizon AJ13