Fil info
16:04Lubersac : Yannick Icebe a rencontré les jeunes rugbymen stagiaires -> https://t.co/unH00Vgu6q
14:51RT : 19/07 grille Châteauroux ST SEBASTIEN Limoges https://t.co/AkBdJFGs4C . Pour le Vendredi 20 juillet, s… https://t.co/hoQP9TL9MI
14:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
14:50RT : Visite ce matin de la préfète de la . Nous lui demandons un RV avec pour lui demander ce qu'il… https://t.co/SoaqhMd30z
12:38RT : Affaire . J’avais déposé une commission d’enquête sur les incidents du 1er mai refusé par la majorité ⁦… https://t.co/bFWqBdcrqm
12:37RT : Insupportable ! On apprend ce soir que le collaborateur d’ Alexandre Benalla déguise en policier s’e… https://t.co/9S2GJNLAYh
12:37RT : A Nice Estrosi coupe l'eau aux SDF, des commerçants se mobilisent et leurs viennent en aide ... Ici Mme Baerts phar… https://t.co/1s39tHS4Qh
23:35France : Contrôler les industriels : la leçon de l’affaire Lactalis -> https://t.co/5irFln5kfV
23:32International : Le Jefta, un nouvel accord commercial passé en douce -> https://t.co/VjXZaMGEjC
20:51Cyclisme : Le coup de force des Sky et de Geraint Thomas -> https://t.co/JSDfI9edLx
20:50RT : Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
20:49Région : Brive : La pression monte chez Anovo -> https://t.co/NB01gLnPzC
20:13Montignac : Le monde au cœur de Montignac -> https://t.co/khAQOJlI7n
20:10Dordogne : Mutation des métiers de la Poste et des services publics au programme -> https://t.co/FiZNakc4CG
19:18Châteauroux : Grand nettoyage des places et des rues de Vaugirard -> https://t.co/EKTwZUidhL
18:54Indre : Aérocast, une pépite industrielle au cœur du berry -> https://t.co/2lLxJBNAVs
18:32RT : 🎶 La programmation complète du Festival Eclats d’Email Jazz 2018, les vidéos, le détail de chaque concert, la bille… https://t.co/f4a3eGu9i4
18:12Les maires de Mainsat, La Serre-Bussière-Vieille et Crocq, qui inauguraient une seconde stèle à Chaumont, commémora… https://t.co/H6Vs5pDAnj

Châteauroux retrouve ses trois fleurs

Après huit ans d’absence, la préfecture de l’Indre retrouve le concours des plus belles villes fleuries de France.

Pendant 25 ans, jusqu’en 2009, Châteauroux figurait en bonne place du concours, affichant fièrement quatre fleurs sur les panneaux d’entrée de la ville. A l’époque, Regis Tellier, maire adjoint en charge des espaces verts, avait persuadé le maire, Jean-François Mayet, d’arrêter le concours car en parallèle se mettait en place l’agenda 21. « Il y avait beaucoup de contradiction de notre point de vue », explique Gil Avérous, maire de Châteauroux et directeur de cabinet alors.
Il y a un an, Christelle Germain, la responsable des espaces verts a réussi à convaincre la ville de recommencer à concourir. « Le label a beaucoup évolué, explique-t-elle. L’aspect fleurissement n’est plus aussi présent. 61 critères sont pris en compte comme l’animation de la cité, la valorisation de la démarche,... Beaucoup de grandes villes ont d’ailleurs repris le concours cette année comme Orléans ou Strasbourg. »
Le 23 août dernier, les membres du jury régional sont donc venus à Châteauroux pour évaluer la ville. « On a eu peur de recommencer à une fleur mais en fait le jury nous a octroyé trois fleurs, se réjouit le maire. C’est aussi un bon moyen de mise en valeur du travail de nos 77 agents et de leurs douze apprentis. »
Avec ce résultat, le jury souligne la qualité du fleurissement de la ville, la présence en grande quantité de fleurs annuelles et bisannuelles, d’arbres et d’arbustes (16 000) plantés. La remise officielle du prix des trois fleurs aura lieu le 10 novembre prochain à Orléans.
Concours revenant tous les deux ans, le prochain objectif est maintenu d’obtenir les quatre fleurs du jury national.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.