Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Ils se jettent à l'eau un 30 décembre

Treize « givrés » berrichons dont trois enfants ont participé samedi au bain de Noël organisé depuis quatre ans par le Nautic Club Castelroussin.

Il fallait être motivé samedi matin pour se jeter à l'eau dans le lac de Belle Isle. Ils n'étaient d'ailleurs que treize à avoir fait le déplacement contre une trentaine il y a deux ans. La météo – pluie et vent – n'était, il est vrai, pas très engageante mais les conditions étaient tout de même moins rudes que l'an passé où le thermomètre affichait - 4°C. « Ce sera plus agréable en ressortant » notait Franck Chacon, le président du NCC, à quelques minutes du bain.
Dans l'eau et au bord, sept secouristes des Sauveteurs en mer assuraient la sécurité dont Jean-Luc Marienne, directeur du centre de formation et d'intervention de l'Indre, et son successeur à partir du 1er janvier, Cyril Hébert. « Depuis quatre ans, nous n'avons jamais eu à intervenir mais il y a toujours un risque d'hypothermie » rappelait Jean-Luc Marienne. De fait, si la température extérieure était de 9°C, celle de l'eau n'était que de 6°C, presque identique à l'an passé.
Ce bain était ouvert à tous. Parmi les participants, il y avait des membres du NCC, quatre sapeurs pompiers de Déols et trois enfants dont le plus jeune, Simon, était âgé de dix ans. Un peu après dix heures, ils sont entrés ensemble dans l'eau, quelques uns n'hésitant pas à plonger pour se mouiller entièrement. Le bain n'a toutefois été que de courte durée. En remontant sur la plage, ils ont été applaudis par leurs proches et les quelques curieux présents. Du café et du chocolat chaud les attendaient sous un tivoli.
« On est venu d'Argenton-sur-Creuse, on voulait le faire histoire de rigoler entre frères » explique Thomas, 25 ans. « C'était revigorant, je pensais que l'eau serait plus froide. C'est la première fois qu'on le faisait et c'est à refaire » s'enthousiasme son frère Alexis, 18 ans, qui est licencié à l'Aquatic club de Bourges.
Hier, les « givrés » de Dunkerque ont, eux, été contraints d'annuler leur bain du premier jour de l'an à cause de la tempête Carmen.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.