Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb

Stationnement : amende amère pour les nouveaux forfaits

Depuis lundi, les automobilistes ne s’étant pas acquitté d’un stationnement payant ou l’ayant dépassé risquent une amende de 25 euros, un tarif plus élevé qu’auparavant, justifié par les élus pour préserver les recettes de la Ville.

Avec les vœux viennent aussi les hausses tarifaires : gaz (+7%), Smic (+1,24%), tabac (-20 cts avant une hausse de 1,10 euro en mars),... Cette année, le législateur en a rajouté en confiant aux communes la gestion décentralisée des stationnements qui supprime le procès verbal (PV) de stationnement et le remplace par un forfait post stationnement (FPS). D’un montant généralement plus élevé, il atteint même des records dans les grandes villes comme Lyon (60 euros) ou Paris (50 euros).
Jusqu’ici, l’absence de paiement ou un paiement partiel de stationnement exposait l’automobiliste à une contravention forfaitaire de 17 euros, un tarif appliqué sur tout le territoire national. Depuis le 1er janvier, ce sont les communes qui décident et fixent ce montant au travers du FPS. À Châteauroux, l’objectif de l’équipe municipal a été de conserver le même niveau de recette. En moyenne, 18 000 PV sont dressés chaque année. En 2014, l’État a ainsi reversé 480 844 euros pour leur traitement et 581 950 euros en 2015.
« La somme versée par l’État ne distinguait pas les PV de stationnement des autres infractions de stationnement, précise Gil Avérous, le maire de la ville. Pour définir le tarif du FPS, nous sommes donc partis du montant moyen de 23 euros par PV, auquel il faut ajouter le coût de traitement par l’agence nationale de traitement automatisé des infractions. »
Le montant du FPS ainsi défini s’élève donc à 25 euros et concerne les 1 398 places des zones Rapid, Trankil et Unik. Le FPS sera établi par les agents de la voirie. En cas de paiement partiel, la somme déjà acquittée sera déduite.
À réception de l’avis de paiement, l’usager disposera de différentes possibilités pour payer (voir encadré) dans un délai de trois mois. En cas de non-paiement, il s’exposera au recouvrement forcé de sa créance. En cas de contestation, il pourra exercer un recours administratif préalable obligatoire (RAPO) auprès de la Ville, dans un délai d’un mois après réception de l’avis de paiement.
FR

Les différents modes de paiement
Plus de timbre amende mais l’usager pourra régler son forfait post stationnement par :
- smartphone ;
- internet ;
- téléphone via un serveur vocal ;
 - au guichet d’un centre des finances publiques ;
- courrier.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.