Fil info
11:47Salon du livre Plumes en Berry diamanche 24 juin avec https://t.co/fZzkyQzwep https://t.co/jSaCtf9fkx
23:51International : L’Eglise en renfort à Masaya pour empêcher «un massacre» -> https://t.co/g0AgAnSTkX
23:25France : SNCF : la justice donne raison aux cheminots -> https://t.co/9RtzCzYkro
21:06Rugby : Dernier contrôle avant les vacances -> https://t.co/3eg7vl1ZPn
21:04Football : La qualif' au bout de la résistance -> https://t.co/0v6Szg0v5c
20:14Périgueux : Les cheminots luttent en musique -> https://t.co/G33eHkKwVd
18:29RT : | 600000€ d'investissement votés pour la rénovation du pont du Dognon et sa mise en lumière. Pont labelli… https://t.co/cKZUbA46TW
18:24Périgueux : Condamnés pour avoir travaillé -> https://t.co/WIEoRsa80m
18:22Castels : L'établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Castels vient de fêter ses dix ans -> https://t.co/qKug3XZbnD
18:19Périgueux : Magali Caumon : « de beaux enjeux de sécurité » -> https://t.co/U2V0BBF9Ot
18:15Périgueux : Le kiosque à musique retrouve ses couleurs -> https://t.co/NuGGuaG1b0
18:10Prissac : [intégral] Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/9IAX5auNGc
18:09Indre : Les agents Enedis mobilisés contre la dégradation du service public -> https://t.co/zYgzdweCqM
17:53 Déjà lu !
17:46RT : Kylian Mbappe a ouvert le score pour les Bleus https://t.co/7IU6NcDp5Z
17:46RT : Ça va se passer à en août 2019 ! Découvrez la présentation des championnats du monde de voltige aéri… https://t.co/s3fRIRu7nt
17:46Le célèbre pâtissier Pierre Hermé présidera la 15e édition du Salon du Livre Gourmand de Périgueux qui se tiendra les 23, 24 et 25 novembre.
16:11Dordogne : L’ACAP domine les débats aux championnats d’été -> https://t.co/Np5g1S5oZy
15:39Chancelade : Ils ne veulent pas de la fusion -> https://t.co/edr5gCqHZz
15:35Boulazac : La continuité d’une commune morcelée -> https://t.co/XKhhCXXHqY
15:18France : La censure revient! -> https://t.co/MJvmpdm7AG
15:17Vigoulant : « Mercredis à la ferme » : dix ans et toujours attirants ! -> https://t.co/s5f51aazCy
15:16Prissac : Le préfet à l’écoute de la ruralité -> https://t.co/tzIjT7JGWf
15:05France : Les jours de repos seront payés aux grévistes -> https://t.co/EnNQcb7oun
14:28Creuse : Des idées, des bons plans, des initiatives à retrouver | L'Echo https://t.co/yOgcr6BV0G via
14:06RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A

Panorama lyrique des tourments amoureux dimanche au café Equinoxe

Dimanche après-midi, trois artistes castelroussins nous invitent à un tour du monde des parades amoureuses. Au rythme des plus grands classiques du chant lyrique et de la musique contemporaine, le trio dépoussière les airs des compositeurs les plus connus.
Occupation principale du genre humain sous toutes les latitudes, l'amour inspire depuis toujours les compositeurs. Prétexte à toutes les parades, il conduit les individus à toute une palette de comportements, source intarissable de péripéties et d'aventures. Trois artistes locaux nous invitent à les découvrir lors d'un tour du monde musical, au rythme des plus grands airs classiques et contemporains.
Au chant, Nayeli Desbrosses et Maxime Dollo, tous deux formés au conservatoire, interprètent tour à tour les amants passionnés tandis que Brigitte Coissard, enseignante diplômée de l'école normale de Paris, les accompagne au piano. Sur scène, le trio propose un spectacle vivant qui laisse une grande place à la comédie, loin du récital imposé. L'histoire commence avec Brigitte, spécialiste de l'amour, à qui l'on commande une conférence. Elle s'imagine alors les différentes situations amoureuses possibles à travers la planète et nous embarque au rythme des airs les plus connus.
« C'est une façon de revisiter ces grands airs et de les rendre plus contemporains, explique Maxime Dollo, le chanteur du trio. On revisite les classiques de l'opéra pour se les approprier et les remettre au goût du jour, notamment grâce à la mise en scène dans cette situation imaginaire. C'est une espèce de cartographie amoureuse qui montre comment se déploie l'amour dans différentes parties du monde, s'il est plus ou moins démonstratif, intellectuel,... »
Pendant plus d'une heure, les musiciens livrent ainsi une quinzaine d'interprétations, fidèles aux textes et aux arrangements. Le voyage démarre en Italie avec Mozart et les noces de Figaro, une vision de « l'amour démonstratif », puis se poursuit en France avec « son amour intellectualisé » illustré par Bizet et les pêcheurs de perles, le duo de la mouche d'Offenbach ou les chemins de l'amour de Gabriel Poulenc. Le périple se termine aux Etats-Unis, patrie des comédies de Broadway, avec West side story de Léonard Bernstein ou Prélude to a kiss du crooner Joe Williams.

« Ah, l'Amour... », comédie musicale pleine d'humour, dimanche 14 janvier, 15 h, Café Équinoxe (1, place Madeleine-Renaud & Jean-Louis-Barrault), tarif unique : 5 euros

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.