Fil info
20:50Brive-la-Gaillarde : Ils ont des chapons bien ronds -> https://t.co/Rdbcp7yXFh
20:29Corrèze : Des lanternes vraiment éclairantes ? -> https://t.co/GWu4PM1g5r
19:26 Quels sont les matchs qu'il faut perdre? ;-)
19:25Indre : Le Poinçonnet se sort du piège -> https://t.co/X8iPrtYkY8
19:22Argenton-sur-Creuse : Le Comité de défense de la gare toujours en colère -> https://t.co/17cx454dXi
19:22 Cc .
19:21Châteauroux : Saint-Denis : les habitants ne désarment pas -> https://t.co/140zpPbZ8H
19:21Indre : Acte V : 150 à 200 manifestants dans le froid -> https://t.co/z2o1ekVOlP
19:03Les Gilets jaunes sur la RN145 et au Monteil-au-Vicomte https://t.co/QQb4K4ZdF5
18:59Et un acte V. La détermination des gilets jaunes de la Creuse unie ne faiblit pas. Ils poursuivaient la mobilisati… https://t.co/MOksBVlhkr
18:39Coulounieix-Chamiers : Éco-responsabilité : la Dordogne veut montrer l’exemple -> https://t.co/T0zkgGmhqG
18:13Périgueux : Une boutique pleine de couleurs et de saveurs -> https://t.co/DtJI4a4Iwz
18:12Sarlat-la-Canéda : Des dossiers techniques et divers -> https://t.co/9oKO7Eut2C
18:06 la place du Civoire se fait Agora. Prises de paroles appel à signature pour le référendu… https://t.co/dfl60aFI9B
17:44 dépôt de bougies place du Civoire en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg et des G… https://t.co/0XFkJ1jGZo
17:21Neuvic : «Je filme le métier qui me plaît» -> https://t.co/q8BgC4x8Gn
17:01 à peine 17h sous la halle Brassens une centaine de personnes se prépare à marcher dans les ru… https://t.co/1efHVajX5Y
17:00Périgueux : Les Gilets jaunes restent mobilisés -> https://t.co/01RuEzIp1S

Une élue à l’imprimerie Alinéa 36

Dans le cadre de la semaine nationale de l’Artisanat, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Indre organisait cette semaine l’opération « Artisan d’un jour » pour permettre aux élus locaux de vivre quelques heures en immersion dans les ateliers.

Installée avenue de Verdun à Châteauroux, l’imprimerie Alinéa 36 emploie une dizaine de salariés et édite 300 tonnes de support de communication chaque année pour son millier de clients, essentiellement des collectivités et des entreprises. Elle imprime des flyers, des cartes de visite, des revues, des prospectus,... L’an dernier son activité a bondi de 40 %, pour la plus grande satisfaction de son gérant, Serge Guillaneuf.
Ce résultat, il l’obtient par un investissement permanent qui permet de garder une réactivité optimum. « Si on n’investit pas, on est mort, car on perd de la compétitivité, explique-t-il. Il faut toujours avoir une longueur d’avance car être artisan, c’est d’abord répondre aux demandes. » La dernière innovation est arrivée en fin d’année 2017. C’est un procédé à la pointe de la technologie, jusqu’ici utilisé par les acteurs internationaux de l’impression : le web-to-print. Concrètement, c’est la possibilité pour les clients de pouvoir envoyer en direct son projet par internet. « Cela permet de raccourcir la chaîne graphique et un meilleur contrôle des fichiers », précise le gérant. Les premières commandes sont arrivées en janvier, un système pour l’instant réservé aux gros clients.
Mardi dans l’atelier, il y avait une stagiaire un peu particulière. Arrivée à 14 heures, Chantal Monjoint, la déléguée au commerce à Châteauroux Métropole, est venue s'immerger quelques heures dans le monde de l’imprimerie. Sa mission était d’assembler des fascicules et de récupérer les imprimés, enrobés en paquet de cinquante par l’assembleuse - piqueuse, la « duplo » comme l’appelle les salariés. « Je n’ai jamais travaillé en imprimerie, confie-t-elle entre deux aller-retours à la duplo. Je ne suis pas sûre que j’arriverais à manier le massicot. »