Fil info
18:50RT : Indre : Maternité : la commission d'appui n'a pas eu lieu ! -> https://t.co/4hXbbbn92f
18:49RT : Le 20/9/17 était arrêté à la préfecture de , il faisait son métier de en filmant… https://t.co/ze1YoNyWTG
18:49RT : A la préfecture de , en Creuse , l’an dernier à la même date, lors de l’occupation par les… https://t.co/sEDGkus9oh
18:49RT : Tulle : Sécheresse : Les restrictions maintenues -> https://t.co/Ozp4tkH15P
18:12Indre : Une nouvelle association pour les acharnés du jeu -> https://t.co/JaOpdOPM4A
18:07Indre : Maternité : la commission d'appui n'a pas eu lieu ! -> https://t.co/4hXbbbn92f
17:30Tulle : Sécheresse : Les restrictions maintenues -> https://t.co/Ozp4tkH15P
16:11Région : La transition énergétique divise -> https://t.co/NB8561KJHK
16:09# # - -Vienne : L’implication par le dessin -> https://t.co/3h3TQkKXse
15:51Marcillac-Saint-Quentin : Une rue en la mémoire de l’ancienne institutrice -> https://t.co/f3RjRnSEC7
15:47Carsac-Aillac : Les moulins entrent en scène -> https://t.co/Ukmp4T7eMS
15:43Mussidan : La déviation est en bonne voie -> https://t.co/Nwe5gD0Ymm
15:42Dordogne : Une journée pour s’informer sur le mal de dos le 25 septembre -> https://t.co/89CeYCmTrr
15:40Dordogne : Le Périgord s’exporte jusqu’en Australie -> https://t.co/W81TRX9Kj4
15:36Dordogne : La « petite histoire » n’en finit pas de grandir -> https://t.co/sp5jjVhcys
15:33Périgueux : Deux jours pour prendre véritablement soin de soi -> https://t.co/gMUzMdwADs
14:54Saint-Benoît-du-Sault : 130 minots ont repris le chemin du stade -> https://t.co/gGe8tWRHE9
14:52Le Blanc : à quand le retour des coquelicots dans les campagnes ? -> https://t.co/AhSI0EREpq
14:52Pouligny-Saint-Pierre : La commune s'enrichit d'une nouvelle association -> https://t.co/0itB3FKHi6
14:44 😍😍
14:44 Yess
14:43 c'est Martin ? 😱
14:07Périgueux : Des locaux sécurisés et adaptés -> https://t.co/lFf1ComIiO
12:39RT : le bel article de l' pour la Journée Internationale de la Paix https://t.co/Qgnd5U9f7k
12:37RT : Pour le coup, Céline a sans doute la meilleure formule pour parler de : « La merde a de l'avenir, vous ver… https://t.co/TAornnQb8U
12:33RT : Contrairement à ce que je lis et j'entends, non, le ne propose pas d'agir dans le cadre des traités européens… https://t.co/yVJtV5QwsL

L’Université du citoyen, là où chacun peut s’exprimer

Une nouvelle fois, l’université du citoyen de Châteauroux a donné la parole aux habitants. Une cinquantaine de personnes s’était réunie jeudi dernier au collège Beaulieu pour traiter le thème : « Parents, avez-vous la notice ? »
Qu’est-ce qu’un bon parent ? Quels sont les outils pour donner une place à l’enfant pour qu’il puisse s’épanouir ? Quels sont les besoins des enfants ?... Être à l’écoute, ne pas s’isoler, oser demander de l’aide, responsabiliser les enfants, ne pas avoir de sujets tabous... sont autant de pistes de réponses qui ont été évoquées.
La parentalité a été traitée dans ses nombreux aspects au cours d’échanges jeudi après-midi au collège Beaulieu de Châteauroux. Une cinquantaine de personnes était venue assister à cette nouvelle édition de l’Université du citoyen. Toute la matinée, en petits groupes, les participants ont échangé. L’après-midi était consacré à la restitution, assurée chaque fois par un ou deux rapporteurs.
à l’occasion de cette rencontre, en plus des adultes, onze élèves scolarisés au sein d’une classe sas ( pour « sas de décompression » ) du collège et huit enfants d’un IME de l’agglomération ont pris part aux échanges en petits groupes et à la restitution de l’après-midi. Tous ne se sont pas exprimés, mais certains se sont sentis suffisamment en confiance pour évoquer ce qu’ils vivaient au sein de leur foyer et expliquer leurs attentes en tant qu’adolescents. « J’ai bien aimé ce matin car j’ai pu parler de choses positives ou négatives, de choses qui me touchent » explique Clarisse. « On a eu l’impression d’être écoutés, que les gens se sont intéressés à ce que l’on disait » complète Terry.
Mission accomplie alors pour cette édition. En effet, le but de l’Université du citoyen est bien de permettre à chacun de s’exprimer. « On veut redonner la parole à des gens qui ne donnent jamais leur avis, explique Michel Martin, enseignant à la retraite et co-animateur de cette journée. Les gens ici ont aussi une expertise à travers leurs expériences quotidiennes, parents, enfants ou autre. Ici, il est important que chacun puisse s’exprimer s’il le souhaite. »
Le prochain rendez-vous de l’Université du citoyen de Châteauroux aura lieu le 21 juin, au collège Rosa Parks et traitera des parcours migratoires.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.