Fil info
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.

Balnéothérapie pour femmes enceintes

Des séances de préparation à la naissance en piscine sont proposées depuis peu par le centre hospitalier de Châteauroux. Elles se déroulent dans le bassin de balnéothérapie du Centre de soins de suite et de réadaptation.

Le Centre de soins de suite et de réadaptation (CSSR) du centre hospitalier de Châteauroux dispose d’un espace balnéothérapie équipé d’un bassin de 8 m par 4 m avec un coin jacuzzi. Il est destiné en premier lieu aux patients du centre mais n’est utilisé que quelques heures par jour. L’idée de l’ouvrir à un public plus large a fait son chemin. Des séances de préparation à l’accouchement dans une eau à 35°C y sont désormais proposées aux femmes enceintes lors de l’entretien du quatrième mois avec la sage-femme.
« Ces séances s’inscrivent dans une vraie préparation à la naissance, ce n’est pas de l’aquagym comme cela se fait à la piscine Firmin Batisse » tient à préciser Françoise Bandaly, chef du pôle mère-enfant. Il s’agit de six séances de deux heures comprenant une partie théorique et une partie pratique. Elles sont donc prises en charge par la Sécurité sociale de la même façon que les séances de préparation traditionnelles. Elles se déroulent entre la moitié du 7e mois et la moitié du 9e mois de grossesse par petits groupes de six participants maximum.
Ces séances s’inspirent de ce qui se fait dans les pays nordiques. « Au lieu de se faire sur un tapis au sol, elles se font dans l’eau, ce qui allège le corps. Les femmes enceintes ont également un rapport privilégié avec l’eau, une symbiose en quelque sorte avec leur enfant qui, lui, baigne dans le liquide amniotique, explique le Dr Bandaly. Par contre, ce n’est pas une préparation pour accoucher dans une piscine, nous ne sommes pas sur ce projet-là. »
Cette méthode est destinée à procurer aux futures mamans du bien-être et à soulager les petits maux de la  grossesse aidée en cela par la  musico et luminothérapie. Les futurs papas seront admis lors de certaines de ces séances. Les séances débutent par une approche théorique puis un échauffement en douceur, suivi d’exercices de  respiration, d’étirements pour une bonne préparation aux efforts de poussée, puis d’un  temps de relaxation. Elles sont encadrées par une sage femme qui a suivi pour cela une formation spécifique.
Les inscriptions sont d’ores et déjà lancées au bureau des entrées de la maternité sous réserve d’un certificat  médical  autorisant l’activité. La toute première séance a eu lieu hier. Deux groupes sont pour le moment accueillis chaque semaine mais Xavier Roy, chef du CSSR, s’attend rapidement à une montée en puissance.
JMD