Fil info
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne
19:42Boulazac : Souvenir et vigilance -> https://t.co/OUB59l94YS
19:36Périgueux : Ta différence, c’est ma richesse -> https://t.co/IzYsbhRbgm
19:28Trélissac : Besoin d’honnêteté en politique -> https://t.co/SxaTVJI2tz

Balnéothérapie pour femmes enceintes

Des séances de préparation à la naissance en piscine sont proposées depuis peu par le centre hospitalier de Châteauroux. Elles se déroulent dans le bassin de balnéothérapie du Centre de soins de suite et de réadaptation.

Le Centre de soins de suite et de réadaptation (CSSR) du centre hospitalier de Châteauroux dispose d’un espace balnéothérapie équipé d’un bassin de 8 m par 4 m avec un coin jacuzzi. Il est destiné en premier lieu aux patients du centre mais n’est utilisé que quelques heures par jour. L’idée de l’ouvrir à un public plus large a fait son chemin. Des séances de préparation à l’accouchement dans une eau à 35°C y sont désormais proposées aux femmes enceintes lors de l’entretien du quatrième mois avec la sage-femme.
« Ces séances s’inscrivent dans une vraie préparation à la naissance, ce n’est pas de l’aquagym comme cela se fait à la piscine Firmin Batisse » tient à préciser Françoise Bandaly, chef du pôle mère-enfant. Il s’agit de six séances de deux heures comprenant une partie théorique et une partie pratique. Elles sont donc prises en charge par la Sécurité sociale de la même façon que les séances de préparation traditionnelles. Elles se déroulent entre la moitié du 7e mois et la moitié du 9e mois de grossesse par petits groupes de six participants maximum.
Ces séances s’inspirent de ce qui se fait dans les pays nordiques. « Au lieu de se faire sur un tapis au sol, elles se font dans l’eau, ce qui allège le corps. Les femmes enceintes ont également un rapport privilégié avec l’eau, une symbiose en quelque sorte avec leur enfant qui, lui, baigne dans le liquide amniotique, explique le Dr Bandaly. Par contre, ce n’est pas une préparation pour accoucher dans une piscine, nous ne sommes pas sur ce projet-là. »
Cette méthode est destinée à procurer aux futures mamans du bien-être et à soulager les petits maux de la  grossesse aidée en cela par la  musico et luminothérapie. Les futurs papas seront admis lors de certaines de ces séances. Les séances débutent par une approche théorique puis un échauffement en douceur, suivi d’exercices de  respiration, d’étirements pour une bonne préparation aux efforts de poussée, puis d’un  temps de relaxation. Elles sont encadrées par une sage femme qui a suivi pour cela une formation spécifique.
Les inscriptions sont d’ores et déjà lancées au bureau des entrées de la maternité sous réserve d’un certificat  médical  autorisant l’activité. La toute première séance a eu lieu hier. Deux groupes sont pour le moment accueillis chaque semaine mais Xavier Roy, chef du CSSR, s’attend rapidement à une montée en puissance.
JMD