Fil info
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi
22:48International : L’Aquarius veut repartir « au plus tard fin juillet » -> https://t.co/L6bzOStr2v
22:46International : Trump-Poutine : un face-à-face de détente -> https://t.co/Tx4pilXpwv
19:30Région : Avec la mort de l’auteur des faits l’enquête est close -> https://t.co/RX3HdkC3HV
18:32Châteauroux : Sur la voie de l’harmonie avec l’aïkido et les arts martiaux -> https://t.co/BEqnD9GWNZ
18:15Argenton-sur-Creuse : L’AIDAD en recherche d’employeurs -> https://t.co/xng5F78M5P
17:59Indre : A Buzançais, tous européens ! -> https://t.co/xjPbeSRNoG
17:38Bergerac : Victoire des Bleus, parenthèse populaire mais pas amnésique -> https://t.co/LeWCMKAIee
17:34Lubersac : 120 jeunes rugbymen en stage sous le soleil -> https://t.co/WzR5wotPmv

Balnéothérapie pour femmes enceintes

Des séances de préparation à la naissance en piscine sont proposées depuis peu par le centre hospitalier de Châteauroux. Elles se déroulent dans le bassin de balnéothérapie du Centre de soins de suite et de réadaptation.

Le Centre de soins de suite et de réadaptation (CSSR) du centre hospitalier de Châteauroux dispose d’un espace balnéothérapie équipé d’un bassin de 8 m par 4 m avec un coin jacuzzi. Il est destiné en premier lieu aux patients du centre mais n’est utilisé que quelques heures par jour. L’idée de l’ouvrir à un public plus large a fait son chemin. Des séances de préparation à l’accouchement dans une eau à 35°C y sont désormais proposées aux femmes enceintes lors de l’entretien du quatrième mois avec la sage-femme.
« Ces séances s’inscrivent dans une vraie préparation à la naissance, ce n’est pas de l’aquagym comme cela se fait à la piscine Firmin Batisse » tient à préciser Françoise Bandaly, chef du pôle mère-enfant. Il s’agit de six séances de deux heures comprenant une partie théorique et une partie pratique. Elles sont donc prises en charge par la Sécurité sociale de la même façon que les séances de préparation traditionnelles. Elles se déroulent entre la moitié du 7e mois et la moitié du 9e mois de grossesse par petits groupes de six participants maximum.
Ces séances s’inspirent de ce qui se fait dans les pays nordiques. « Au lieu de se faire sur un tapis au sol, elles se font dans l’eau, ce qui allège le corps. Les femmes enceintes ont également un rapport privilégié avec l’eau, une symbiose en quelque sorte avec leur enfant qui, lui, baigne dans le liquide amniotique, explique le Dr Bandaly. Par contre, ce n’est pas une préparation pour accoucher dans une piscine, nous ne sommes pas sur ce projet-là. »
Cette méthode est destinée à procurer aux futures mamans du bien-être et à soulager les petits maux de la  grossesse aidée en cela par la  musico et luminothérapie. Les futurs papas seront admis lors de certaines de ces séances. Les séances débutent par une approche théorique puis un échauffement en douceur, suivi d’exercices de  respiration, d’étirements pour une bonne préparation aux efforts de poussée, puis d’un  temps de relaxation. Elles sont encadrées par une sage femme qui a suivi pour cela une formation spécifique.
Les inscriptions sont d’ores et déjà lancées au bureau des entrées de la maternité sous réserve d’un certificat  médical  autorisant l’activité. La toute première séance a eu lieu hier. Deux groupes sont pour le moment accueillis chaque semaine mais Xavier Roy, chef du CSSR, s’attend rapidement à une montée en puissance.
JMD

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.